lundi 20 avril 2009

Pain à la semoule de blé dur et curcuma

Versione italiana più giù


Préparer le pain, met essentiel, me donne un plaisir immense. J'aime reproduire ces gestes ancestraux, sentir la pâte vivante et tiède sous mes mains et embaumer la maison d'un parfum si rassurant. Je ne suis point une spécialiste de la boulange, comme les fées Sandra ou Janedo70, par exemple, loin de là, mais je m'aventure, je teste, je cherche la meilleure solution pour aider cette pâte (souvent capricieuse) à lever. Je ne fais même pas mon propre levain, pas assez de patience.
Je vous propose ici un pain à la semoule de blé dur et curcuma, l'ajout de cette épice est une inspiration du moment pour lui donner une belle couleur dorée. La semoule de blé dur symbolise la méditerranée. En particulier au sud de l'Italie tant le pain que les pâtes fraîches sont souvent préparés à base de semoule très fine de blé dur.

J'ai suivi le procédé d'Eric Kayser décrit dans son beau livre "100% pain" mais sans le levain liquide. Ce pain est très agréable grâce à sa croûte croustillante qui se garde bien et un léger goût poivré dû au curcuma. Vous pouvez le déguster avec un pesto de fèves et pecorino

Recette (pour 2-3 pains)

- 370 g de farine (riche en gluten)
- 130 g de semoule de blé dur
- 9 g de levure de boulanger sèche
- 15 g de sel
- 330 g d'eau tiède (20°C)
- 1 cs rase de cucuma en poudre
1. Dans un verre, mélanger la levure avec 100 g d'eau. Laisser fermenter une vingtaine de minutes jusqu'à ce qu'une écume se forme en surface
2. Mélanger la farine, la semoule, le sel et le curcuma, puis la levure (le sel ne doit pas entrer en contact direct avec cette dernière)
3.Travailler la pâte en versant le reste de l'eau (230 g) petit à petit. Petrir pendant une dizaine de minutes, jusqu'à ce que la pâte devienne ferme et souple
4. La couvrir d'un linge humide ou papier film fariné et laisser lever pendant 30 minutes dans un endroit tiède loin des courants d'air
5. Saupoudrer la plan de travail de semoule et pétrir à nouveau la pâte en formant deux ou trois pâtons (ou baguettes). Laisser lever 45 minutes
6. Allonger les pâtons, couvrir et laisser lever pendant 1 heure
7. Préchauffer le four à 240°C (statique). Vaporiser légèrement d'eau tiède les pains et les saupoudrer de semoule. Cuire une vingtaine de minutes jusqu'à ce que la croûte se dore


Versione italiana
Preparare il pane è fonte di grande piacere. Riprodurre gesti antichissimi, sentire l'impasto tiepido nelle mani ed invadere la casa del suo profumo cosi' rassicurante.
Non sono per niente specialista dei lieviti, come tante fate in giro nei blog (non faccio nemmeno il mio lievito, troppo impaziente), ma mi diverte avventurarmi, provare nuovi metodi per domare quest'impasto a volte capriccioso. Vi propongo qui un pane di semola di grano duro e curcuma , ho aggiunto questo "zafferano delle indie" per rendere il pane più dorato. E poi, il grano duro è un po' il simbolo del mediterraneo.
Il procedimento seguito è tratto dal libro "100% pain" di Eric Kayser, un famoso panettiere francese, di origine alsaziana, che ha aperto varie "boulangeries" in particolare a Parigi. Non ho pero' usato il suo lievito liquido. Questo pane coreografico è piacevolmente croccante e leggermente speziato-pepato per via del curcuma.

Pane di semola di grano duro e curcuma (pour 2-3 panetti)
- 370 g di farina (ricca di glutine)
- 130 g di semola di grano duro
- 9 g di lievito di birra secco
- 15 g di sale, 1 cucchiaio raso di curcuma in polvere
- 330 g d'acqua tiepida (20°C)
1. In un bicchiere, sciogliere il lievito con 100 g d'acqua e lasciar fermentare per circa venti minuti (deve crearsi una schiumetta in superfice)
2. Mescolare la farina, la semola, il sale, il curcuma poi aggiungere il lievito (che non deve entrare in contatto diretto con il sale)
3. Lavorare l'impasto, aggiungento a poco a poco il resto dell'acqua (230 g), per una decina di minuti finché sarà liscio ed elastico
4. Coprire l'impasto con un panno umido o pellicola infarinata, e lasciar lievitare in un posto tiepido lontano dalle correnti per 30 minuti
5. Versare un po' di semola sul piano di lavoro ed impastare nuovamente formando 2 o 3 pagnottine. Lasciar lievitare 45 minuti
6. Allungare le pagnotte, coprire e lasciar lievitare un'ora
7. Riscaldare il forno a 240°C (statico). Vaporizzare d'acqua tiepida il pane e infarinarlo leggermente con la semola. Cuocere una ventina di minuti finché la crosta diventi 'dorata'

16 commentaires:

  1. mah...questo mi ricorda tantissimo il fantastico pane di Altamura!!! Bravissima....per la curcuma, anche io una volta l'ho usata in alcuni panini, da' un colore fantastico, in modo completamente naturale :)

    RépondreSupprimer
  2. Grazie Ciboulette! Anche a me ricorda i pani del sud e come dici, il curcuma da' un bel colore, anche alla pasta all'uovo ad esempio

    RépondreSupprimer
  3. Je sais que c'est très enrichissant de faire son pain soi-même et pourtant, je ne me décide pas... celui-là est splendide.

    RépondreSupprimer
  4. Merci Mamina! Ce n'est pas compliqué, il faut juste du temps et un peu de patience, la satisfaction qui suit est immense.

    RépondreSupprimer
  5. J'adore le pain à la semoule de blé dur! Je me suis mise récemment au pain maison, il doit être super bon le tien! Merci pour cette jolie recette :-)

    RépondreSupprimer
  6. Merci à toi Clem! Moi aussi j'aime bien le croustillant du pain de semoule.

    RépondreSupprimer
  7. Questo pane ha l'aspetto delle ciabattine che gustavo a Messina, ma in più ha catturato il colore intenso del sole :-))

    RépondreSupprimer
  8. Quelle belle couleur!
    Il me semble que je n'ai jamais goûté de pain à la semoule...

    RépondreSupprimer
  9. @ lenny, in effetti sembrano delle ciabattine croccanti piene di sole, grazie per la delicatezza della tua descrizione :)
    @sooishi: c'est très agréable et croustillant

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour cette recette, je l'ai testée et ie pain est très bon. On ne sent pas la semoule.
    Voici mon résultat.

    RépondreSupprimer
  11. @ daja: ravie que tu ais testé et que ça t'ais plu. En effet, on ne sent pas principalement le goût de semoule, elle a plutôt le rôle de donner une saveur et un croustillant différent au pain.

    RépondreSupprimer
  12. Voilà, j'ai déménagé mon blog à une nouvelle adresse:
    Farine & Saisons

    RépondreSupprimer
  13. Je viens de faire ce pain qui était délicieux et j'ai juste rajouté des noisettes entières pour retrouver le pain curcuma noisette que j'adore chez Kayser! Merci pour la recette! Hélène

    RépondreSupprimer
  14. Un pain qui me rappelle le maftouh marocain; en tout cas, il a l'air très bon et je vais l'essayer, vu que le curcuma est censé être très bon pour la santé.

    RépondreSupprimer
  15. Quelle bonne idée l'ajout du curcuma cela lui donne un air ensoleillé merveilleux, et comme d'habitude une recette parfaite que je viens de réaliser!... J'adore faire de la boulange tant cela me ravit de découvrir les miracles produits par simplement 4 ingrédients (farine, eau, sel, levure) c'est vraiment du bonheur que l'on offre aux siens, sans parler de la bonne odeur qui enchante toute la maison!!!rien de compliqué à faire, comparé à la satisfaction éprouvée!
    Merci à vous et bonne semaine...
    Mamijo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous, je suis ravie qu'il vous ait plu !! C'est vrai que la boulange a quelque chose de vraiment magique (et elle fait du bien au moral je trouve ;-)

      Supprimer