vendredi 21 mai 2010

Cheesecake au mascarpone et framboises (cuit au bain-marie)

Mascarpone and raspberries cheesecake
Versione italiana più giù
Deuxième épisode (assez évident): quoi faire avec les graham crackers non dévorés? Un cheesecake bien entendu! Le cheesecake anglosaxon est onctueux, séduisant...on peut vraiment dire I love cheesecake. Même si le concept gâteau au fromage est répandu dans le monde entier (comme les tartes à la ricotta en Italie par exemple ;-).

J'ai voulu essayer une autre méthode de cuisson (différente de la New-yorkaise) et apparemment ancienne: la cuisson au bain-marie au four. Il paraît que l'on peut aussi le cuire dans une casserole, je n'ai pas osé. J'ai ajouté la touche italienne irrésistible: le mascarpone et ai caché un coeur de framboise qui apporte de l'acidulé et du fruité.
Verdict: à tomber! Cette cuisson très douce permet au gâteau de rester bien crémeux, une texture parfaite (et le mascarpone y est aussi pour quelquechose). Pas de craquelure, pas de crème compacte ni trop dense. En plus l'avantage, comme beaucoup de cheesecakes, est qu'il se garde très bien même un ou deux jours au réfrigérateur, il se bonifie même. Peut-être une idée pour la fête des mères et toutes les fêtes (les jours) en général ;-).

P.S. Le sympathique Philou du blog Un cuisinier chez vous, organise un jeu rigolo qui consiste à associer des photos à des recettes de certains bloggueurs. Si vous voulez jeter un coup d'oeil c'est ici


Cheesecake au mascarpone et coeur de framboise (pour 6-8 personnes)

Base:
- 160 g de graham crackers (recette ici) en miettes
- 40 g de beurre fondu
- 40 g de sucre
Crème:
- 40 g de sucre
- 150 g de cream cheese, fromage frais type Philadelphia ou fromage frais à tartiner
- 100 g de mascarpone
- le zeste d'un demi-citron
- 2 petits oeufs (ou 1 gros)
Pour le coeur de framboises:
- 200 g de framboises (fraiches ou surgelées)
- 80 g de sucre de canne

1. Préparer la confiture-compote. Verser dans une casseroles les framboises et le sucre, porter à ébullition et cuire à petit bouillon une vingtaine de minutes afin d'obtenir une compote un peu dense. Verser dans un récipient et laisser tiédir. Couvrir de papier film au contact et mettre au réfrigérateur.
2. Préparer la base. Beurrer ou huiler très légèrement des caissettes en papier et les placer dans un moule à muffin (en métal ou silicone) ou bien, chemiser un moule à cake en aluminim de papier cuisson. Chauffer le four à 170°C. Mélanger les biscuits au beurre et à 40 g de sucre. Ecraser ce mélange sur le fond des caissettes à l'aide du dos d'une cuillère. Mettre le tout au four pendant 5 minutes (10 minutes si le moule ets plus grand). Puis laisser tiédir.
3. Dans un grand bol travailler au fouet le fromage avec le mascarpone et le sucre restant (40 g). Ajouter 1 à 1 les oeufs en mélangeant doucement. On doit obtenir une pâte lisse (mais pas liquide). Ajouter le zeste de citron.
Baisser la température du four à 150°C.
4. Verser la moitié de la préparation sur la base de biscuits, garnir le centre avec de la confiture de framboises puis recouvrir du reste de crème.
Poser le moule dans un récipient plus grand, y verser de l'eau chaude au deux tiers et cuire au bain-marie au four pendant 20-25 minutes environ (l'eau ne doit pas bouillir). La crème doit être encore légèrement tremblotante au centre. Eteindre le four, laisser encore 10 minutes puis retirer et laisser refroidir (retirer du bain-marie très délicatement). Mettre au réfrigérateur plusieurs heures avant de déguster (encore mieux la veille ou l'avant-veille).
Mascarpone and rapsberries cheesecake
Versione italiana

Il seguito del post a puntate. Cosa fare con i graham crackers rimasti (se ne sono rimasti)? Un cheesecake naturalmente! Come molti, adoro questo dolce (se fatto bene), goduriosissimo, coccoloso con sensazioni morbide e croccanti.
Questa volta ho voluto provare una cottura diversa, più dolce, a bagnomaria che pare tra l'altro sia molto antica. Ho usato il forno ma si potrebbe anche usare una pentola (non ho osato ;-). Inoltre ho aggiunto il tocco italiano irresistibile del mascarpone e una sorpresina rossa: dei lamponi che danno un tocco acidulo e fruttato.
Il risultato è eccezionale (veramente ;-)! Questa cottura permette di conservare tutta la morbidezza della crema, niente spacchi, niente roba troppo compatta (diciamo che il mascarpone ha aiutato). E il vantaggio, come molti cheesecakes, è che si conserva benissimo in frigorifero uno o due giorni anzi è meglio, stagiona ;-)

Con questa ricetta partecipo alla raccolta golosa Cheesecake dal dolce al salato di Imma del blog Dolci a gogo!!!



Cheesecake al mascarpone e cuore di lamponi (pour 6-8 personnes)

Base:
- 160 g di graham crackers (ricetta qui) sbriciolati
- 40 g di burro fuso
- 40 g di zucchero
Crema:
- 40 g di zucchero
- 150 g di formaggio Philadelphia
- 100 g de mascarpone
- la scorza di mezzo limone
- 2 piccolea uova (o 1 grosso)
Per il cuore di lamponi:
- 200 g di lamponi (freschi o surgelati)
- 80 g di zucchero di canne

1. Preparare la composta. Versare in un pentolino i lamponi e lo zucchero. Portare a bollore e cuocere a fuoco lento (piccolo bollore) per una ventina di minuti per ottenere una composta un po' densa. Versare in una ciotola, lasciar intiepidire poi coprire di pellicola a contatto diretto e mettere in frigorifero.
2. Preparare la base. Imburrare od olioale leggermente dei pirottini da muffin (che possano passare in forno) ed infilarli in una stampo da muffin (di metallo o di silicone) oppure coprire di carta forno uno stampo da cake di alluminio. Scaldare il forno a 170°C. Mescolare i biscotti sbriciolati con il burro fuso e lo zucchero. Formare le basi schiacciando quest'impasto sul fondo degli stampi con il dorso di un cucchiaio. Cuocere il forno 5 minuti (10 minuti se lo stampo è più grande), lasciar intiepidire.
3. Abbassare la temperatura del forno a 150°C. In una ciotola, con l'aiuto di una frusta mescolare lo zucchero con il formaggio e il mascarpone. Aggiungere ad 1 ad 1 le uova e mescolare delicatamente. Si deve ottenere una crema liscia (ma non liquida). Aggiungere la scorza di limone.
4. Versare la metà della crema sulle basi, aggiungere al centro la composta di lamponi poi ricoprire con il resto di crema. Sistemare lo stampo in una vassoio che possa passare in forno (o una teglia profonda), versare a due terzi dell'acqua calda e cuocere a bagno-maria per una ventina di minuti. La crema deve risultare non completamente cotta ma ancora trembolante al centro. Spegnere il forno, lasciar riposare una decina di minuti poi tirare fuori dal forno per fare intiepidire il cheesecake (togliere dal bagno-maria molto delicatamente). Conservare in frigo diverse ore prima di degustare (ancora meglio se preparato la vigilia).

32 commentaires:

  1. Si je n'étais pas mariée, je t'épouserai et on ferait plein de petits cheesecakes....

    RépondreSupprimer
  2. Il me plaît bien ce cheesecake ! Miam miam

    RépondreSupprimer
  3. très appétissant en tout cas vu de loin, belles photos comme toujours ! tentatrice va !

    RépondreSupprimer
  4. Ma sai che ieri sera ho copiato e rifatto i tuoi graham crackers proprio per farci un cheesecake oggi?! interessante la cottura a bagnomaria!

    RépondreSupprimer
  5. @ Anonyme: boujour! Tu m'as fait rire

    @ Philo: il est vraiment très bon, je ne pensais pas obtenir un tel résultat :-)

    @ Mercotte: comment vu de loin? ;-) Merci! Bises

    @ Gloria: che belle queste onde ;-) Questo metodo mi ha proprio convinta, non più complicato (anzi un po' più rapido del classico) e ottimo. Buon fine settimana

    RépondreSupprimer
  6. La texture a l'air superbe en effet ! Et ce coeur de framboise, vraiment délicieux !
    Moi qui pense depuis une ou deux semaine(s) à me mettre à apprendre l'italien, je vais peut-être rester un bon moment sur ton blog afin d'essayer d'apprendre quelques mots déjà ! ;-) Merci ^^ Bon après-midi !

    RépondreSupprimer
  7. Mascarpone au coeur de framboise, tu dis ? Plutôt fondant, surtout avec cette cuisson douce...

    RépondreSupprimer
  8. Je fond totalement devant cette petite douceur et question photo, c'est parfait, j'adore toute cette luminosité avec juste un coeur rouge qui ressort.

    RépondreSupprimer
  9. Edda sai che anch'io volevo cuocere il mio ultimo cheese cake a bagnomaria in pentola?
    E' da quando ho sperimentato con buon esito la cottura dei flan salati e dei budini che coltivo l'idea .....
    Non ho provato perchè l'ho preparato per la festa della mamma e non mi sembrava occasione per sperimentare :))
    Buon we :)

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Edda,
    ton cheesecake est superbe quant à la cuisson, bonne idée
    bon week end à toi
    hervé (lesateliersdhys)

    RépondreSupprimer
  11. ma che belli i tuoi pirottini, sono molto eleganti.
    Peccato che io trovo solo quelli di alluminio in commercio. La ricetta è davvero interessante,la farò nei prossimi giorni.
    ely

    RépondreSupprimer
  12. OUi, j'imagine que le mascarpone doit donner un cheesecake extrêmement moelleux ! ;o)
    Bises
    Hélène

    RépondreSupprimer
  13. Tes techniques, explications et ta fantaisie d'élaboration... sont extra! Recette de classe, Bravo! Ils y en a qui étudient...:-)
    Mischka

    RépondreSupprimer
  14. hum, ce petit fond sablé au bas du cheesecake me tente particulièrement !

    RépondreSupprimer
  15. la cottura a bagnomaria è mandatoria nel cheese cake newyorkese a me sturba il mascarpone essendo sempre in cerca di alternative/integrazioni al cottage cheese
    per il resto mi associo a mercotte

    RépondreSupprimer
  16. Ils sont si mignons! Et me semblent être tout aussi délicieux que jolis à regarder!

    RépondreSupprimer
  17. Bah..., il mascarpone è una delizia combinato in questo modo. Un bel equilibrio. Buona domenica
    Piangiero

    RépondreSupprimer
  18. Molto bello l'abbianmento e il "segreto" custodito all'interno della tortina. Non l'ho mai preparato a bagnomaria, la prossima volta ci provo, anche perché ne hai fatto una descrizione irresistibile. Ciao

    RépondreSupprimer
  19. Hai sempre delle idee fantastiche, complimenti. ho appena segnato questa ricetta. Ciao Daniela.

    RépondreSupprimer
  20. Ce cheesecake me parait être exquis.
    je note ta recette.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  21. Ma che bellissimo blog !! Grazie per essere venuta a visitarmi...un'altra bilingue !!

    RépondreSupprimer
  22. la texture de ton cheesecake me plait énormément. Et avec son petit coeur tout rouge acidulé j'adore.
    L'idée dans les petites caissettes me séduit bcp quand à la cuisson je sens que je vais me laisser tenter. Vite dans les favorie

    RépondreSupprimer
  23. anche io ho fatto cheescake alle fragole ieri!
    (vedi, a legger prima il tuo post avrei potuto rubare l'idea delle "fragole sotto"...)
    ;-)
    (i biscotti, quelli da sbriciolare per la base, devo proprio farli!)
    un abbraccio

    RépondreSupprimer
  24. bonjour, j'ai envie de remplacer le mascarpone par de la ricotta, pensez-vous que cela puisse donner de bons résultats ?

    RépondreSupprimer
  25. @ Anonyme: bonjour (votre nom?). Je pense que oui, bien sûr ce sera moins oncteux. Si vous voulez une très bonne recette de cheesecake avec de la ricotta, je vous conseille celle-ci (cuisson classique). Tenez-moi au courant!

    RépondreSupprimer
  26. Ooooh ! à tester sans faute cette méthode de cuisson. Faudrait juste que je trouve du philadelphia ... et moi, c'est sur, je conserve le mascarpone dans la recette !! ;)

    RépondreSupprimer
  27. ce doit être divin et vraiment originale comme variante! Le plus difficile c'est d'attendre...

    RépondreSupprimer
  28. Ho appena scoperto i tuo blog... entra di diritto tra i miei preferiti! :)
    Che splendide foto!! :)
    Cecilia

    RépondreSupprimer
  29. @ Cecilia: ciao! Grazie e ben approdata qui :-)

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour Edda ! Penses-tu qu'il est possible de faire ce cheesecake dans un moule à cake normal en métal et pas directement dans de petites caissettes ? Merci beaucoup pour tes conseils, astuces et recettes et une excellente soirée ! Maud

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Maud,
      Merci pour tes mots !
      Je pense que oui même si je n'ai jamais essayé. Par contre je te conseille de tapisser le moule de papier cuisson pour le démoulage. Je pense qu'on peux aussi cuire le tout directement dans des verrines qui supportent un peu la chaleur.
      Bonne nuit !

      Supprimer