mardi 5 juin 2012

Cocktail Bellini fraise framboise et les pulpes de fruits Monin

Bellini fraise et framboise

Versione italiana più giù

Après avoir dégusté la focaccia des Pouilles il fallait bien une boisson. Aujourd'hui nous nous sentons presque à Venise avec son air unique, beau, lent, chic et décadent en même temps. On pourrait s'imaginer au fameux Harry's Bar, assis nonchalants à déguster en bonne compagnie ce cocktail élégant, presque féminin : le Bellini. Inventé paraît-il en 1948 par Giuseppe Cipriani le fondateur du Harry's Bar (très en vogue encore aujourd'hui). Il a fait le bonheur de beaucoup de célébrités mondiales. Sa grande diffusion est due aussi au fait que le Bellini a commencé à être servi au Harry's Bar de New York.
Le nom Bellini est un hommage au peintre Giovanni Bellini qui exposait au Harry's Bar à l'époque et plus précisément se réfère à la couleur rose pâle d'une robe d'un Saint représenté dans un de ses tableaux.  En effet le Bellini authentique est composé de pulpe de pêche blanche fraîche, d'un peu de sucre et de Prosecco. On y ajoutait aussi un peu de framboise pour la couleur.
Il symbolisait non seulement le raffinement (italien ;-) mais aussi les produits des lieux. En effet le Nord Est de l'Italie notamment la Vénétie (mais aussi le Frioul et Le Trentin-Haut Adige) sont connus pour la grande tradition de vins blancs excellents et notamment avec les bulles... le fameux Prosecco et le Spumante comme le Ferrari par exemple. Quand je prononce ces mots je me sens tout de suite en Italie ;-)

De plus toujours au Nord et un peu plus au sud de la Vénétie (en Emilie-Romagne notamment) on produit des pêches excellentes et certaines sont même labélisées.
Ensuite sont nées des variantes avec d'autres fruits comme le Tintoretto avec la grenade, le Rossini avec les fraises et enfin le Mimosa avec l'orange.

Mais cette fois-ci j'ai donné au Bellini une robe encore plus féminine avec la fraise et la framboise qui se marient merveilleusement à un vin pétillant. Tout est né lorsque Mamina et la célèbre marque de sirops (que vous connaissez bien) Monin, m'ont proposé de participer à un petit concours et de tester leur nouvelle gamme de pulpes de fruits : fraise, framboise, coco et mangue. Des pulpes savoureuses, déjà sucrées, qui se gardent bien et qui sont également très pratiques dans les cocktails, glaces, desserts... J'ai déjà fait plusieurs tests concluants. Comme je disais elles sont déjà sucrées, je vous conseille donc de ne pas les utiliser seules mais de les diluer avec un ingrédient complémentaire ou en tous cas de ne pas ajouter de sucre :-). On en trouve facilement en grande surface.

Donc voilà vous avez un cocktail très italien, du genre long drink (pas trop alcoolisé et à consommer avec modération ;-), rouge et passionné, prêt en 5 minutes et que vous pouvez préparer toute l'année. 

Cocktail Bellini à la fraise et framboise (pour 2 personnes)

- 12 cl (120 g) de Prosecco ou Spumante (ou Champagne, bon crémant d'Alsace), bien frais
- 2 cl (20 g) de pulpe de fraise Monin
- 2 cl (20 g) de pulpe de framboise Monin
- 2 fraises

Verser au fond d'un verre à cocktail ou une flûte, les pulpes de fruits. Verser ensuite doucement le Prosecco. Poser une fraise sur le côté de chaque verre et servir de suite

Notes :
- Les pulpes Monin sont déjà sucrées à la base (je les trouve d'ailleurs idéales pour les cocktails). C'est pourquoi j'ai diminué un peu les quantités par rapport à la recette classique à base de pulpe de fruit brut et de sirop de sucre.
- Vous pouvez utiliser des fruits frais. Dans ce cas il faudra bien les écraser et ajouter un peu de sucre.

Versione italiana

Il Bellini è forse il cocktail (long drink) più diffuso al mondo. Delicato, leggero, è simbolo secondo me dell'eleganza italiana. Apparentement nato nel 1948 all'Harry Bar di Venezia (e già questo), inventato dal proprietario Giuseppe Cipriani e inspirato ad un quadro del pittore Giovan Battista Bellini (il colore rosa pallido della veste di un santo) che esponeva in quel momento all'harry's Bar.
Il vero Bellini è composto da polpa di pesca bianca schiacciata, leggermente zucherata e il famoso Prosecco.  E una punta di lampone per il colore. Tutti simboli dell'eccellenza italiana ;-)

Questa volta, per provare delle nuove polpe di frutta dolce di una celebre marca francese Monin, ho deciso di preparare un Bellini ancora più femminile con delle fragole e dei lamponi. E' una delle marche più usate, soprattutto per gli sciroppi (una scelta incredibile) dai barman.
Una variante del Bellini (quasi un Rossini, quello con le fragole, ma non è lui ;-) Delizioso, profondamente rosso e passionale :-)

Cocktail Bellini fragola e lampone (per 2 persone)

- 12 cl (120 g) de Prosecco o Spumante ben freddo
- 2 cl (20 g) di polpa di fragole (Monin)
- 2 cl (20 g) de polpa di lamponi (Monin)
- 2 fragole

Versare sul fondo di un bicchiere da Martini o una flûte le polpe di frutta. Versare poi delicatamente il prosecco. Servire subito con una fragola al lato. 

Note :
- Le polpe di frutta della marca francese Monin sono già dolci (infatti ideali per i cocktails). Per questo ho diminuito un po' le quantità. Sicuramente in Italia troverete ottime polpe di frutta già pronte. 
- Potete benissimo usare frutta fresca. Basterà schicciarla bene e zuccherarla prima di metterla in fondo al bicchiere.

20 commentaires:

  1. Je suis dans le train direction Paris, j'arrive. Tu'en gardes une verre ?
    Merci, maintenant, j'ai soif.

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ce type de cocktail et les bellinis sont parmi mes favoris! j'adore et je note!

    RépondreSupprimer
  3. Ma il Bellini non è con le pesche?Per me questo è il mio amato Rossini!!!!
    Magari in francia è diverso...;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sì è con le pesche, l'ho spiegato, insieme alle origini nell'introduzione alla ricetta ;-)
      Il Rossini è in effetti una variante del Bellini con le fragole. Ma visto che qui ci sono anche i lamponi (sembrerebbe che ce ne fosse un po' nella versione originale del Bellini, per il colore) ho preferito conservare il nome d'origine.

      Supprimer
  4. In effetti quel colore rosso è bellissimo e sa un po' di peccaminoso. Credo che dopo averlo bevuto diventi tutto ancora più peccaminoso :DDD

    RépondreSupprimer
  5. Davvero é cosí diffuso nel mondo? da veneziana non puó che farmi piacere, anche se all'estero ogni tanto l'ho trovato..ma era giá pronto in bottiglia, orribile secondo me (provato una volta e poi mai piú) d´estate lo preparo spesso con le pesche bianche quelle che hanno un lieve sentore di rosa. In inverno adoro il Puccini e in autunno il Tintoretto...anche se odio spremere la melagrana (ma il mio albero ne produce tantissime)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sì, almeno da quel che ho visto, ed anche a me fa molto piacere. E' il cocktail elegante per antonomasia ;-)
      Ecco le pesche bianche sono una meraviglia di delicatezza (nella versione francese ho sottolineato la bontà delle pesche italiane, del Veneto e dell'Emilia :-)
      Che bello che hai la melagrana, è un frutto che mi piace molto.

      Supprimer
  6. C'est très tentant et voir écrit italien me donne envie de me mettre à cette langue :-p
    Sur le thème de l'apéritif, j'organise justement un petit concours sans prétention dont tu peux prendre connaissance des modalités ici : http://lesdelicesdejoy.over-blog.com/article-concours-un-vin-d-honneur-presque-parfait-106073116.html

    Je serai très contente de te compter parmi les participantes

    A bientôt

    Coralie (Les délices de Joy, Tom et Cie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de te donner envie d'italien ;-)

      Supprimer
  7. Scusai Edda avevo letto troppo velocemente l'intro!Je suis desolée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non c'è problema Saretta ;-) Grazie...

      Supprimer