dimanche 28 octobre 2012

Spritz. L'apéritif du Nord-Est de l'Italie

Spritz
Spritz
Versione italiana più giù 

Le temps de ranger un peu mon cerveau et de reprendre mes esprits de mon dernier voyage en Italie et notamment à Turin au Salone del Gusto avec Garofalo (un voyage superbe que je vous raconterai dans les détails)... Nous nous promenons aujourd'hui dans le Nord Est de l'Italie avec un cocktail désormais très connu, comme le Bellini et devenu une icône : le Spritz
Quand on visite ou on vit dans le Nord Est de l'Italie, à Venise, Vérone, Trieste, Padoue mais désormais même plus bas comme à Bologne, le Spritz est l'apéritif incontournable. Il se boit même si dehors le froid est piquant et les brumes caressent le paysage. 
Un cocktail beau, agréable et plein de peps qui a des origines un peu allemandes (géographie oblige). Le mot vient d'ailleurs du verbe sprìtzen qui signifie éclabousser. Désormais il est composé d'eau de Seltz (de l'eau pétillante), de Prosecco brut ou de Spumante (les frères de champagne) et généralement (même si cela varie en fonctions des villes) d'Aperol ou plus rarement de Campari. Rouge, doré il est servi avec une tranche d'orange et une olive (pas toujours non plus).

Comme souvent avec les cocktails, les proportions varient en fonction de barmans, des villes et des goûts et peuvent être plus ou moins alcoolisés (à consommer donc avec modération ;-). Il paraît qu'à l'origine, ce furent les soldats de l'Empire Austro-Hongrois qui avaient l’habitude de diluer le vin avec de l'eau pétillante. Ensuite le cocktail est devenu plus chic avec du Prosecco et enfin ces boissons rouges ;-) 
À Venise par exemple il n'est pas aussi rouge, à Trento il se sert avec du Spumante (notamment le fameux Ferrari) et en Haut-Adige on le consomme encore à l'ancienne avec du vin rouge ou blanc. Celle-ci est ma version, la plus répandue au Nord-Est et celle que nous aimons à la maison. Un apéritif qui prend 3 minutes et qui est toujours apprécié... avec des grissini, des tarallini, des crostini par exemple... Bon dimanche ! 

Cocktail Spritz (pour 2 personnes)

 - 15 cl de Campari ou d'Apérol * 
- 15 cl de Prosecco ou de Spumante 
- 15 cl d'eau pétillante (eau de Seltz) 
- 4 olives vertes dénoyautées 
- 2 à 4 tranches d'orange ou de citron (non traités) 
- 4 glaçons 

Verser au fond de chaque verre verre le Campari ou l'Apérol, ajouter ensuite le Prosecco et enfin l'eau pétillante. Plonger 1 tranche d'orange et 2 glaçons par personne. Servir avec une olive sur un pic. 

 * en fonction des goûts et du résultat souhaité vous pouvez utiliser du Campari (plus amer) ou de l'Apérol (plus doux). Les proportions et la quantité de boissons alcoolisées peuvent être diminuées à votre convenance. 

Versione italiana 

Prima di parlarvi della magia del Salone del Gusto, dello stand stupendo della Garofalo e degli eventi Gente del Fud, devo rimettere a posto il cervello ;-) Non so se un aperitivo aiuterà ma è sempre piacevole no?
Certo che farvi un salutino domenicale con un spritz quando fuori ci si congela (esagero un po') non è che sia necessariamente un'idea luminosa... In famiglia piace molto lo Spritz e come per il Bellini, il suo successo nato nel Triveneto e poi che si è diffuso in tutt'Italia e all'estero, è meritato. 
Origini austro-ungariche (pare che fossero i soldati dell'impero che avessero l'abitudine di diluire il vino con l'acqua di Seltz, frizzante), nome straniero ;-) e destino profondamente italiano.
Lo Spritz è diventato un simbolo, con il suo colore rosso dorato, il sapore dinamico piacevole, non troppo alcolico... Un compagno anche quando fuori le temperature sono bassissime e la nebbia accarezza i paesaggi. La cosa carina, come avviene spesso, è che anche per lo Spritz, le proporzioni e gli ingredienti possono cambiare a seconda delle città e dei bar (Campari o Aperol o anche senza colore ;-), Prosecco o Spumante, a volte ancora vino...)
Questa è una versione classica (con tutti i decori ;-) che ci piace molto a casa ma potete tranquillamente modificare le proporzioni a seconda dei vostri gusti. Buona domenica!

Spritz (per 2 persone) 

- 150 ml di Campari o d'Apérol (a seconda dei gusti, il prima sarà più amaro) 
- 150 ml di Prosecco o Spumante 
- 150 ml d'acqua minerale frizzante (acqua di Seltz) 
- olive verdi snocciolate (per servire) 
- fette d'arancia o anche limone (non trattati) 
- ghiaccioli 

Versare in fondo ai bicchieri la metà del Campari o dell'Aperol, aggiungere il Prosecco ed infine l'acqua frizzante. Tufarci una fettina d'arancia e 2 ghiaccioli a persona. Servire con un'oliva.

3 commentaires:

  1. Cela me rappelle des souvenirs.. Mes parents l'ont goûté lors de notre séjour là-bas et ont vraiment apprécié.
    Je n'ai plus qu'à avoir les ingrédients nécessaires et hop, je ramène l'Italie ici.

    Merci beaucoup.

    Bon Dimanche.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis pas très fan de Campari mais je vais essayer avec de l'Apérol puisque plus doux. Ne restera plus qu'à en trouver lors de mes prochains achats en Italie. En tout cas ton verre est très tentant, très belle photo !
    Bonne journée
    Michèle

    RépondreSupprimer
  3. Ah le Spritz... ça me remémore Venise ! (snif)
    Là bas, j'ai aussi eu l'occasion de gouter une variante avec un spritz au Cynar, moins doux que celui à l'apérol mais très bon.

    Encore merci pour toutes ces superbes recettes :-)

    RépondreSupprimer