vendredi 4 avril 2014

Frittata imbottita ou le gâteau de pâtes à la napolitaine

Frittata imbottita ou gâteau de pâtes napoltain
Frittata ou gâteau de pâtes farci
La frittata imbottita (omelette farcie)... un gâteau de pâtes, bien gourmand pour les pique-niques de printemps ou de Pâques, les dîners informels ou même les repas à la plage (si si, c'est traditionnel).
Cette "omelette" riche et généreuse (un gâteau salé ;-) est à l'image de la cuisine gaie napolitaine mais aussi de ses origines humbles. Née pour recycler des restes de pâtes ou simplement pour les rendre plus gourmandes, nourrissantes et transportables (elles faisaient aussi office de repas pour les ouvriers), la frittata imbottita est cuite généralement tout simplement sur la poêle (elle reste plus moelleuse à coeur mais il faut plus de matière grasse). Elle a beaucoup de charme grâce à son coeur moelleux et plein de petites surprises comme la mozzarella, la scamorza (ou le provolone), le salami (ou le jambon). Un vrai repas dans un tranche jolie jolie.
Facile, pratique et ludique... à préparer même avec les enfants.

J'avais réalisé cette recette avec la photo pour un dossier de presse de la marque de pâtes Garofalo (une de mes chouchoutes) présentant des produits et des plats typiquement napolitains. J'avais choisi d'utiliser les romantiques fusilli lunghi (comme de long cheveux bouclés ;-) qui font vraiment un bel effet je trouve, ont une bonne texture et finalement je les préfère aux spaghetti qui s'utilisent d'habitude (comme le fait ma grand-mère). Mais après à vous de choisir avec ce que vous avez sous la main, sachant que les pâtes ne doivent pas être trop courtes ni épaisses sinon elles auront du mal à s'assaisonner.
Je gratiné le gâteau au four car c'est non seulement c'est plus simple qu'à la poêle mais en plus j'aime particulièrement la petite croûte qui se forme.
C'est un plat facilement transportable que je vous conseille quand même de réchauffer un peu, c'est meilleur (à moins qu'il ne fasse déjà 30°C mais on en est loin).
Très bonne fin de semaine (avec un peu de soleil on espère) !
Frittata imbottita di pasta ou le gâteau de pâtes farci typique de Naples
Frittata imbottita de pâtes
Frittata imbottita, omelette ou gâteau de pâtes à la napolitaine (avec fromage, mozzarella, salami...) (pour 6 personnes)

  • 220 g de pâtes format long type fusilli lunghi
  • 70 g de mozzarella de bufflonne bien égouttée
  • 60 g de scamorza fumée coupée en dés
  • 50 g de salami (type Napoli) coupé en dés
  • 50 g de beurre + un peu pour le moule
  • 5 oeufs entiers (250 g)
  • 3 cs de pecorino ou de parmesan râpé
  • chapelure de pain, quelques feuilles de basilic
  • sel et poivre

1. Préchauffer le four à 180°C. Porter à ébullition une grande quantité d'eau dans une casserole et la saler avec du gros sel. Plonger les fusilli lunghi. Laisser cuire le temps indiqué sur le paquet, en ayant soin de bien mélanger les pâtes de temps à autre pour éviter qu'elles n'attachent.
2. Pendant ce temps, beurrer un moule de 20 à 22 cm de diamètre et saupoudrez de chapelure. Couper en dés la mozzarella, fouetter les oeufs avec le pecorino, saler et poivrer.
3. Égoutter les pâtes, les verser dans un saladier, ajouter le beurre en morceaux et mélanger rapidement. Verser ensuite les oeufs légèrement battus et mélangez à nouveau.
4. Distribuer la moitié des pâtes ainsi assaisonnées dans le moule. Parsemer ensuite de mozzarella, de salami et de scamorza (garder quelques morceaux pour le dessus). Distribuer le reste de pâtes, de scamorza et de salami. Saupoudrer avec un peu de chapelure et trois noix de beurre.
5. Enfourner couvert de papier d'aluminium, pendant 7 minutes (pour éviter que la frittata ne sèche). Retirer le papier et laisser cuire encore sur le haut du four pendant 10 minutes, jusqu'à ce que les pâtes colorent et forment une petite croûte (l'intérieur doit rester moelleux).
Servir la frittata chaude ou tiède avec des feuilles de basilic. L'accompagner avec une salade de roquette ou de tomates par exemple.

26 commentaires:

  1. Rhoo, comment ca a l'air bon! Jamais goute a ca. je suis sure que ca aura un grand succes chez moi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que ça te plaise !! Très familial comme plat :-)

      Supprimer
  2. Quelque chose que je fais très souvent sans savoir que ça s'appelle la frittata imbottita ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Ciao Edda! Che bella idea fare la frittata di pasta al forno, mi piace assai!!! :))
    Ma vorrei un consiglio: ormai da tempo non preparo più paste al forno che non siano lasagne o cannelloni.
    Ho proprio messo una croce su qualsiasi tipo di gratin di pasta asciutta perchè la pasta cuocendo di nuovo in forno mi scuoce sempre!!!!!!!!!
    E bada che ho spesso e volentieri avuto la premura di cuocerla bella al dente e di passarla al forno meno tempo possibile: niente, la pasta mi scuoce.
    Visto che a volte tra condimento a base di salse, besciamella e varie cose vien fuori un piatto lungo da preparare, ho lasciato stare perchè mio marito mi dice sempre: buona ma...un po' scotta!!! Decisamente capirai, non ne vale la pena...
    Ora, io non so se questo sia un leggero inconveniente delle paste al forno in generale, magari viene un filo scotta a tutti e se la fanno andar bene, o forse il problema è solo mio!!!
    Volevo risolvere questo quesito da tempo, e visto che tu di pasta sei una grande esperta rispondimi, magari questa sarà l'occasione d'oro per riconciliarmi con la pasta al forno, a cominciare dalla tua bella frittata :)))
    Scusami per il lungo messaggio!
    Rebecca

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ciao Rebecca!
      Premesso che personalmente trovo che la pasta al forno come il riso al forno o altro sia tutto un altro mondo rispetto alla pasta appena cotta e scolata oppure un risotto... e necessariamente la cottura è diversa e più prolungata
      In genere ciò è dovuto ovviamente ai tempi, al calore ma anche al condimento specie se aquoso continuerà a cuocere la pasta (tipo tanto sugo o besciamella). Vabbè mi dirai allora non c'è speranza ;-)
      Si può ovviare (ma dipende molto dal tipo di piatto) con formati e qualità di pasta che reggono meglio la cottura (in genere quando sono più grossi o spessi, non i capelli d'angelo per capirci ;-) e con un condimento meno cremoso o acquoso.
      Nel caso di questa frittata trovo che la pasta regga bene, il condimento à base di uova non è troppo liquido (anzi), è freddo e non cuoce la pasta. Poi la crosticina aiuta. Infatti è un piatto che a tendenza a seccarsi di più (non si può avere tutto nella vita).
      Certo non conosco le esigenze di tuo marito (spero non sia come il mio maniaco e pastasciuttaro nel dna ;-)...
      Fammi sapere!

      Supprimer
    2. Grazie Edda, la tua risposta mi ha fatto molto piacere :-)
      Mi sono sentita un po' sollevata, pensavo fosse un problema solo mio e che mi avresti guardata come si guarda un americano mettere il parmigiano su un risotto al riccio di mare!!!
      Avevo delle uova freschissime e ho preparato ieri la tua frittata, ci è piaciuta molto, è semplice ma ha quel lato pieno di ricordi che conquista sempre...hai ragione, in questa ricetta la pasta regge bene!
      Mio marito è pasticcere, quindi puoi immaginare...iper maniaco, tutto dev'essere perfetto...ed è una faticaaa!!!!!!!! :-)
      Grazie davvero e complimenti!!!
      Rebecca

      Supprimer
  4. questa pasta e'meravigliosa,la prepariamo proprio in questo periodo a Napoli.
    E tiene meravigliosamente la cottura :)
    Io uso la pasta mista :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vero :-) Buon'idea la pasta mista, ne ho proprio due pacchi dall'Italia sotto mano.

      Supprimer
  5. Hum un plat tout ensoleillé comme ça, ça me fait envie !!!!

    RépondreSupprimer
  6. Je prends, je note .........et je la fais ! Je pense qu'elle va être souvent sur notre table de pique nique.
    J'adore la cuisine italienne, surtout celle du Sud.
    Bonne journée
    Michèle

    RépondreSupprimer
  7. C'est magnifique et très esthétique, bravo pour ces jolies couleurs qui égayent une journée!!!.....je ne connais pas du tout c'est une bonne raison pour tester car j'ai tous les ingrédients cités!..merci encore pour cette nouvelle découverte....
    Bon AM
    Mamijo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup à vous... pour tout :-) Vous me direz
      Bonne nuit !

      Supprimer
    2. J'ai aimé la réalisation, le goût et le visuel très important aussi!!!bien bon ce petit croquant sur le dessus, merci surtout à vous d'être toujours aussi dévouée à vos fidèles lecteurs!!!...profitez bien de la période magique et unique que vous vivez!...
      À bientôt
      Mamijo

      Supprimer
    3. Mille merci !!
      Belle soirée

      Supprimer
  8. Dans votre version précédente (de 2012, avec des spaghetti si je me souviens bien) il y avait aussi de la ricotta. Est ce que ça ajoute vraiment quelque chose?
    Amandines

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Amandines,
      La ricotta apporte un peu de moelleux (elle est aqueuse) qui aide si on forme des portions individuelles comme dans l'autre version (elles ont tendance à sécher plus vite).
      Dans une omelette unique, en principe, le coeur reste moelleux. Ceci dit on peut en mettre... cette frittata est vraiment libre, on y met ce qu'on veut :-)

      Supprimer
    2. Réalisé aujourd'hui, avec un peu de ricotta. La quantité de pâtes m'a paru trop petite, j'en ai recuit pour en ajouter et l'effet omelette n'était donc que sur le fond (un problème de montage sûrement) mais le goût m'a plût (à condition de relever avec une salade bien assaisonnée à côté, comme suggéré). Je teste très souvent vos recettes mais c'est la première fois que j'écris ce que j'en ai pensé, j'espère que cela ne vous dérangera pas!

      Supprimer
    3. Bonsoir Anonyme (votre nom ? ;-)
      Vous avez très bien fait d'écrire, vous ne me dérangez pas au contraire, les retours sont toujours intéressants et cela rend l'espace convivial.
      Quant à la frittata, je suis contente qu'elle vous ait plu ! La quantité de pâtes préconisée dans la recette est juste, mieux vaut ne pas en rajouter pour ne pas obtenir un effet trop dense et que ça reste une omelette.
      Bonne soirée !

      Supprimer
  9. J'ai oublié de signer : c'était encore moi, amandines!
    En effet c'était un peu trop dense, la taille de mon moule n'était sans doute pas adapté.
    P.s : j'ai aussi réalisé le gâteau chocolat banane pour le dessert : une vraie réussite!
    Merci pour toutes vos recettes, source d'inspiration quotidienne pour moi
    Amandines

    RépondreSupprimer
  10. J'ai essayé cette recette hier (en modifiant quelques ingrédients pour tenir compte de ce qui restait dans le frigo en rentrant de voyage- voyage en Italie, si je vous dis que je suis passée entre autres par la ville de la Torta Paradiso, par une autre connue entre autres pour sa coppa, une troisième pour son nougat, sa mostarda et ses violons, une quatrième pour sa torta sbrisolona, sa torta alle tagliatelle et ses tortelli à la courge, une cinquième connue pour son gnocco fritto et son pesto au lard et surtout pour son vinaigre, et une sixième connue pour ses cerises et sa torta Barozzi, je pense que vous n'aurez pas de mal à retrouver mon itinéraire ;-) Et à comprendre que j'y serais bien restée une semaine de plus pour goûter encore plus de bonnes choses...)
    J'ai donc mis du jambon cuit au lieu du salami, et seulement de la scamorza fumée au lieu de scamorza + mozzarella (et quelques bouts d'asperges).

    Le résultat était très bon, il m'a fallu le cuire un peu plus longtemps que la recette indiquée mais cela venait peut-être du moule (moule en verre qui met un peu de temps à bien chauffer). Je pense que c'est une recette que je referai souvent, ce n'est pas compliqué et c'est bon (il restera ensuite à la faire accepter à mes enfants, qui ont souvent du mal avec les nouveautés...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Estelle,
      Merci pour votre message et quel joli périple gourmand ! Vous avez d'ailleurs sur le blog plusieurs des recettes citées (torta paradiso, sbrisolona, torta barozzi, gnoccho fritto...), si vous souhaitez les retrouver ;-)
      Je suis très contente que la recette vous ait plu ! Et c'est en effet customisable à l'infini, facile et pratique. Pour la cuisson, comme toujours cela dépend des moules, de l'épaisseur, du four et même des goûts ;-)
      Belle journée à vous !

      Supprimer
  11. Merci pour la réponse !
    Oui, j'ai constaté que ce blog contenait une quantité impressionnante de recettes régionales italiennes, je compte bien en essayer d'autres :-)
    Dans la liste, j'avais aussi oublié la "torta delle rose", je n'ai pas vu la recette ici, est-ce que vous la connaissez ? (Comme c'est une pâte levée, j'imagine que cela doit demander un certain temps à faire, mais en tous cas c'était très bon).

    Au sujet de la frittata: je me demandais si ça pouvait aussi se faire avec un reste de pâtes de la veille ?

    RépondreSupprimer