mercredi 26 juillet 2017

Réussir le thé glacé : trois règles d'or

Réussir le thé glacé : trois règles d'or
Réussir le thé glacé : trois règles d'or
L'été nous aimons énormément le thé glacé depuis notre tendre enfance. C'est parfumé, rafraichissant (forcément), doux, fin... à la maison il disparait très vite et je passe des jours et de jours à le refaire.
Je vous livre ici les trois astuces en or, apprises avec des pros, pour le réussir parfaitement et des petits plus pour le rendre encore puis séduisant. Et je vous donne aussi ma version avec la pêche (une de nos préférées).
Je vous ai déjà parlé de comment préparer le thé classique, aujourd'hui c'est le tour du glacé.

Petits, avec mon frère, nous en achetions ou en faisions avec des sachets industriels (oui je sais, aucun goût de thé et un de fausse pêche ;-), les petits alchimistes. Ensuite nous avons tenté de le préparer maison avec du thé quelconque et à chaud sans satisfaction et enfin, j'ai trouvé la bonne méthode grâce aux conseils d'experts et à différents tests personnels.
Bien sûr c'est tout bête mais il y a des petites précautions à prendre qui feront en sorte que vous n'aurez pas de mauvaises surprises et vous vous régalerez (oui avec un thé !)
Et cette méthode s'applique aussi aux tisanes, infusions d'épices... à vous de jouer et de vous rafraîchir !

TROIS RÈGLES D'OR

1. De la qualité de l'eau et et du thé

J'en avais parlé à propos de l'article sur comment préparer le thé et c'est quelque chose que j'ai appris à l'école du thé du Palais des thés, en discutant avec des vendeurs de thé. Il faut absolument de la bonne eau peu minéralisée (cela vaut d'ailleurs aussi pour le café). Ceci car les minéraux fixent les tannins et donc modifient le goût et le rendent désagréable.
Vous pouvez utiliser de l'eau minérale (peu minéralisée ;-) ou de l'eau filtrée.

Ainsi que vous pouvez l'imaginer, il faut du thé de qualité. Parfumé, subtil, avec des feuilles... je vous laisse choisir celui que vous préférez (il y a nombre de bonnes marques) mais n'économisez pas dessus, ce serait dommage (surtout ceux en vrac ne sont pas particulièrement chers et durent longtemps).
Vous pouvez utiliser du thé vert, du thé noir, du thé blanc et même une tisane, aromatisés ou pas.
Si vous souhaitez vraiment un thé froid pur utilisez un thé nature.

2. L'infusion à froid

Enfin, plutôt à température ambiante (autrement ça infuse beaucoup moins bien et ça met plus de temps).
C'est une "découverte" (du moins elle a été très vantée même si elle existe depuis toujours) d'y il a une dizaine d'années. Tant chez les préparateurs de thé mais aussi chez les pâtissiers (avec les épices dans le lait par exemple)
En fait on laisse infuser sans chauffer le liquide. Ceci permet de ne pas chauffer voir 'brûler" les feuilles de thé, d'avoir un parfum plus subtil et surtout sans aucune amertume. Et ça marche croyez-moi
C'est la méthode simple à faire n'importe où et zéro risques !

3. Les temps et températures de repos

Vu que l'infusion se fait à température ambiante, il faut plus de temps (on ne peut tout avoir).
Je trouve que 30 minutes suffisent mais vous pouvez adapter (un peu plus) selon le type de thé. La quantité aussi joue, s'il y a plus de thé il faudra moins longtemps.
Je vous conseille de toujours goûter pour évaluer.
Une fois l'infusion réalisée, vous pouvez la rafraîchir et ensuite ajouter des fruits ou des herbes.

Et maintenant la recette avec les proportions...
Thé glacé : recette et trois astuces
Thé glacé : recette et trois astuces
Thé glacé (aux pêches par exemple), pour 1 l (4 personnes)

Préparation : 10 min
Repos : 1h30

Base :
  • 1 l d'eau minérale (mais peu) ou en tous cas peu calcaire
  • 6 g de thé en vrac (ou en sachet), de qualité, 2 càs environ (j'ai utilisé un thé vert à la pêche de Damman Frères)
Plus :
  • 1 càs de sucre semoule (celui de canne modifiera un peu le goût du thé)
  • 1 à 2 pêches ou nectarines, blanches ou jaunes, mûres et sucrées
  • quelques framboises
  • quelques gouttes de jus de citron
  • quelques feuilles de menthe

1. Verser dans un broc à eau ou un pichet l'eau à température ambiante (plus froid ça infuse moins bien) puis ajouter le thé. Laisser infuser à température ambiante pendant 30 minutes environ (goûter, en principe c'est parfumé sans amertume).
2. Filtrer avec une fine passoire (si on n'a pas de sachet) une ou deux fois de manière à n'avoir aucun résidu de feuilles.
3. Ajouter ensuite le sucre, mélanger (il va se dissoudre tout seul) et mettre au frais pendant une heure environ.
4. Après l'on peut y plonger dedans les fruits coupés et lavés puis ajouter le citron et laisser infuser encore une heure au moins. Déguster bien frais avec quelques feuilles de menthe et des glaçons

Conseils :
- Conservation : le thé glacé nature (ou juste avec un peu de sucre) se conserve jusqu'à 2 à 3 jours au frais bien couvert (de manière à ce qu'il ne prenne pas les odeurs du frigo). Toutefois, il donne le meilleur les première 24h.
Une fois les fruits ajoutés il se conserve jusqu'à 24h (les fruits vont se gorger d'eau et donner la saveur au thé en en perdant eux-mêmes-
- Base : sur cette base vous pouvez utiliser le thé que vous aimez, une tisane, des épices. Concernant les fruits mettez-en qui sont aqueux et qui ont du goût (comme la pêche, les fruits rouges) sachant que certains (comme les fraises) vont être plus présents. À vous donc de décider si vous voulez sentir plus le thé ou les fruits ;-)
Ne mettez les herbes comme le basilic, la menthe, l'estragon ou même du romarin frais qu'une demi-heure avant de servir autrement ils vont prendre le dessus... à moins que vous ne souhaitiez du thé à la menthe.
- Sucre et citron : ils ne sont pas obligatoires mais je trouve que tout en étant très discrets, en tant qu'exhausteurs de goût, il améliore vraiment le tout. Vous aurez un thé parfait !
- Fruits : pour encore plus de fruité (et un peu moins de goût de thé) vous pouvez filtrer aussi les fruits après infusion, en pressant bien.
- Voici quelques ouvrages où on en parle, notamment de l'infusion à froid
Tisanes glacées de Estérelle Payany (un beau choix !), Tea Sommelier de François Xavier-Delmas (le fondateur du Palis des thés), un ouvrage complet sur le thé, Le dessert était presque parfait de Pascale Weeks (c'est juste une recette marginale par rapport au livre sur les desserts mais bien expliquée)

8 commentaires:

  1. J'avais justement envie de thé glacé ces jours-ci... Je fais aussi une infusion à froid mais d'habitude je sucre et aromatise avec du sirop de pêche-abricot. Je vais essayer avec de vrais fruits cette fois-ci! Merci Edda et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne savais pas qu'il fallait l'infuser à température ambiante merci pour le partage et vos photos sont sublimes, bonne journée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille merci pour le message ! Contente de vous avoir fait découvrir une astuce...

      Supprimer
  3. Che meraviglia questa precisione di dettagli anche nelle cose più semplici. C'è sempre da imparare! È proprio vero che un professionista si riconosce dai dettagli! Grazie e buona giornata!

    RépondreSupprimer
  4. J'adore le thé glacé, j'en ai toujours au frais en cette saison; c'est plus sain que ceux du commerce et surtout sans sucre ajouté; et bien plus économique, m^me en achetant des thés de qualité, car comme tu le dis,on fait longtemps avec un paquet de thé. J'utilise des mélanges parfumés ou du thé oolong , et toujours une infusion à froid. Ton article est très complet et sera très utile pour ceux qui veulent se lancer dans le thé glacé. Bises

    RépondreSupprimer
  5. Votre recette est référéncée maintenant sur Fraaise.com
    Actuellement en page d'accueil.
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  6. Toujours fait à température ambiante, le soir pour le lendemain, avec ou sans fruits c'est délicieux: Bali de Damman se suffit à lui-même

    RépondreSupprimer