Entrées Recettes de cuisine Végétarien

Tatin de navet au miel, safran et balsamique

Tatin de navets, miel et safran
Versione italiana più giù
Entre le navet et moi, point d’histoire. Pas de souvenirs, pas de découvertes, rien. Je pense que je ne l’ai pratiquement jamais acheté si ce n’est par mégarde quand je cherchais les herbes pour le pot-au-feu. Pas tant parce qu’il ne me plait pas mais simplement car sans attrait. Le pauvre, il a même des connotations négatives.
C’est en feuilletant le magnifique Petit larousse du Potager de Valérie Lhomme, dont je vous ai déjà parlé ici, que je suis tombée sur cette tarte tatin. Et là est née ma fixation, je la trouvais élégante, originale, un belle façon de proposer le navet. A propos de ce livre et du Petit Larousse du Verger, ils sont d’une fraîcheur, simplicité, imagination incroyable. C’est mes chouchous du moment. En plus j’adore les photos, très naturelles, certaines presque sensuelles.
Pour revenir à cette tarte, je n’ai pas été déçue, elle est comme je l’imaginais, végétale, douce, bien aromatisée au safran.

Je l’ai un peu modifiée en préparant la pâte brisée (à l’origine, pâte feuilletée) et en diminuant certaines quantités plus la touche italienne du balsamique. L’esprit reste le même. Je vous donne deux versions de pâte brisée: classique et très brisée, qui donne un peu l’illusion de la feuillettée (sans les tracas). Ainsi, vous pouvez tranquillement dissimuler les navets en leur donnant un habit de fête croustillant.


Tatin de navet, miel, safran et balsamique (pour 6 personnes)

Pâte brisée 1 (il vous en restera):
– 250 g de farine
– 125 g de beurre froid coupé en dés
– 2-3 cs d’eau froide
– une pincée de sel
ou pâte très brisée 2 (Ritz-Escoffier):
– 125 g de farine
– 90 g de beurre
– 2-3 cs d’eau
– une pincée de sel
Garniture:
– 700 g de petit navets
– 60 g de beurre
– 5 feuilles de laurier, 5 de sauge et 2 brins de thym (pour le bouillon, à défaut ½ cube de bouillon au choix) , 1/2 litre d’eau, sel
– 1 dose de safran en poudre ou en filament, poivre
– 3 cs de miel
– 2 cs de vinaigre balsamique
1. Préparer la pâte. Mélanger la farine, avec le beurre en la sablant (la farine doit recouvrir la matière grasse juqu’à former un sablage plus ambré). Dissoudre le sel dans l’eau et les ajouter à la pâte. Travailler rapidement pour obtenir un ensemble homogène. Filmer et laisser reposer au frais au moins une heure
2. Préparer le bouillon: porter à ébulltion l’eau avec le sel et les herbes. Eteindre après 5-10 minutes et filtrer
3. Préparer la garniture. Laver et éplucher les navets. Les couper en tranches fines (3-4 mm) et les faire revenir dans une poêle avec 30 g de beurre. Puis ajouter le safran et le bouillon, poivrer et laisser frémir pendant 10 minutes environ. Egouter avec une écumoire et poser les navets sur une assiette
4. Préchauffer le four à 210°C. Beurrer un moule à tarte en métal (ou en silicone ou antiadhésif) avec le reste du beurre (éventuellement poser une feuille de papier sulfurisé sur le fond pour faciliter le démoulage), étaler le miel et verser le vinaigre. Poser les rondelles de navet en rosace en les superposant
Etaler la pâte brisée puis la poser sur les navets en rabattant les bords vers l’intérieur. Cuire pendant 20 minutes environ, le temps que la pâte se dore. Renverser la tarte après quelques minutes et servir de suite, si l’on veut, avec un filet d’huile d’olive.

N.B. Je tenais à remercier mamie caillou pour m’avoir gentiment décerné le prix The 2009 Blogger Appreciation Award et Alimonia pour m’avoir décerné le prix Kreation Blogger. Merci!!

Versione italiana

Tra me e le rape, non c’è mai stata una storia. Penso che non le abbia mai comprate, o forse, per sbaglio mentre cercavo gli odori per il bollito (qui si usano). Non tanto perché non mi piacciono ma perché senza nessuna attrattiva (poverine). Tra l’altro in francese navet significa una cosa che non vale nulla ;-). E poi sfogliando questo libro stupendo, ho trovato questa tatin e ho sentito il bisogno di provare (modificandola un po’, come al solito). Mentre la preparavo pensavo a lei e mi dicevo che forse camuffata in una crosta, aromatizzata allo zafferano e al miele poteva passare. In realtà è un modo molto elegante ed originale di presentarla, come un vestito a festa. E nessuno la riconoscerà 🙂
All’origine era prevista con pasta sfoglia, io ho fatto una pasta brisée. Ve ne do’ due versioni, la seconda dà l’illusione della sfoglia senza i suoi problemi 😉

Tatin di rape, miele, zafferano e balsamico (per 6 persone)

Pasta brisée 1 (ve ne rimarrà):
– 250 g di farina
– 125 g di burro freddo tagliato a dadini
– 2-3 cucchiai d’acqua fredda
– un pizzico di sale
o pasta molto brisée 2 (Ritz-Escoffier):
– 125 g di farina
– 90 g di burro
– 2-3 cucchiai d’acqua fredda
– un pizzico di sale
Ripieno:
– 700 g di rape piccole
– 60 g di burro
– 5 foglie d’alloro, 5 di salvia e due rametti di timo o 1 di rosmarino (per l’acqua aromatizzata, in mancanza usare ½ dado , 1/2 litro d’acqua, sale
– 1 sacchettino di zafferano, pepe
– 3 cucchiai di miele
– 2 cucchiai d’aceto balsamico

1. Preparare la pasta. Mescolare la farina con il burro per renderla sabbiosa (la farina avrà ricoperto la materia grassa). Sciogliere il sale nell’acqua e aggiungerli all’impasto. Lavorare rapidamente fino ad ottenere una pasta omogenea. Formare una palla, coprirla di pellicola e metterla in frigo almeno 1 ora
2. Preparare l’acqua aromatizzata: portare a bollore l’acqua con le erbe e un po’ di sale. Spegnere dopo 5-10 minuti e filtrare
3. Preparare il ripieno. Lavare e sbucciare le rape. Tagliarle a fettine sottili (3-4 mm) e farle soffrigere in una padella con 30 g di burro poi aggiungere lo zafferano, il brodo e pepare. Cuocere facendo sobbollire dolcemente per 10 minuti circa. Scolare con una schiumarola e poggiare le rape in un piatto
4. Accendere il forno a 210°C. Imburrare uno stampo da crostata mettallico (o di silicone o antiaderente) con il resto del burro. Eventualemente coprire il fondo con carta forno per sformare più facilmente. Spalmare il miele e versare l’aceto balsamico. Adagiare le rondelle di rapa sovrapponendole un po’.
Stendere la pasta brisée poi poggiarla sulle rape ripiegando i bordi verso l’interno. Cuocere per 20 minuti, il tempo che la pasta diventi dorata. Rovesciare dopo qualche minuto e servire subito, volendo con un filo d’olio d’oliva.

41 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer