Desserts Recettes de cuisine

Tarte clafoutis aux abricots et sésame (sans beurre)

Tarte aux abricots et sésame
Tarte clafoutis abricots
Versione italiana più giù

L’abricot orange et velouté est encore
là, profitons-en ! Cette année, je trouve qu’ils sont
particulièrement bons. Après un vacherin à l’abricot (clic), il fallait
bien lui donner une nouvelle robe  : une
tarte-clafoutis tout-en- un ! Quoi de plus français et qui sent bon
le terroir, les maison de campagne des grand-mères et rappelle les
vergers colorés ?
Mais cette fois-ci il y a un grand
intrus : la pâte (ou purée) de sésame dans la pâte (à la place du
beurre) et dans la crème. Une touche du Moyen-Orient parfaitement en
symbiose avec l’abricot.
En fait l’abricot a fait un long voyage
avant d’arriver jusqu’à nous. Originaire de Chine, il s’est ensuite
déplacé en Proche Orient puis en chez les Grecs et enfin chez nos
ancêtres les Romains.
Le sésame est là tout d’abord parce
que j’avais cette pâte qui me restait d’un test pour le travail et
j’avais envie d’essayer quelque chose de nouveau. Puis me suis dite que
le sésame avait les mêmes origines lointaines.

Verdict ? C’est très bon, chaleureux
et différent d’une tarte classique. Tout d’abord la pâte sucrée
est plus croustillante et goûteuse (peut-être un peu plus
rustique). Elle est cependant un peu moins souple à travailler. La
crème à clafoutis (un beau contraste) a ce petit arrière-goût surprise qui se marie
bien avec les abricots cuits, un peu acidulés. À refaire avec
d’autres fruits comme les pêches par exemple.

Tarte clafoutis aux abricots et sésame
(pour 6 personnes)
Pour la pâte sucrée au sésame (il en
restera, la congeler)
– 230 g de farine T55
– 20 g d’amandes en poudre
– 80 g de pâte de sésame (tahini)
– 80/100 g de sucre
– 20 g d’huile d’olive (1 cs)
– 1 oeuf
– 1 pincée de cannelle et de fleur de
sel
Pour la garniture
– 6 abricots mûrs mais encore fermes
– 200 g (20 cl) de lait frais entier
– 2 oeufs
– 50 g de sucre semoule
– 40 g de pâte de sésame (tahini)
– 30 g de poudre d’amandes + un peu
– 20 g de farine
– graine de sésame et sucre glace pour
décorer
1. Préparer la pâte (même la veille).
Mélanger la pâte de sésame avec les amandes, le sucre, le sel, l’huile
d’olive et la cannelle. Incorporer l’oeuf et enfin la farine tamisée.
Ajouter 1 à 2 cs d’eau. Travailler rapidement la pâte jusqu’à ce
qu’elle devienne lisse et homogène (elle sera un peu dure et humide
c’est normal). Former une boule, l’écraser un peu, couvrir de papier
film et garder au réfrigérateur au moins 2 heure (même toute la
nuit).
2. Préchauffer le four à 170°C. Étaler
la pâte sur un plat fariné ou entre 2 feuilles de papier cuisson, à
2-3 mm d’épaisseur. La rouler sur le rouleau bien fariné et la
dérouler sur un moule à tarte beurré rectangulaire de 30 cm de
longueur et 10 cm de largeur (o rond de 22 cm de diamètre environ).
Poser une feuille de papier cuisson et couvrir de billes de cuisson
ou de légumineuses. Faire cuire à blanc pendant 10 minutes. Retirer
les billes et cuire encore 5 minutes.
4. Pendant ce temps mélanger les oeufs
avec le sucre, le lait, la farine et la pâte de sésame. Laver,
essuyer et couper en deux les abricots.
Parsemer le fond de la tarte avec la
poudre d’amandes, verser la crème puis poser les demis abricots. 
5. Cuire pendant une vingtaine de minutes. La crème doit être prise.
Saupoudrer d’un peu de poudre d’amande et de sucre glace, graines de
sésame. Servir tiède ou à température ambiante.
Elle se garde bien jusqu’au lendemain.
Notes :
– La pâte avec le sésame est très
goûteuse et croquante. Toutefois quand elle est crue elle est un
plus dure qu’une pâte avec du beurre et un peu moins souple. Il faut
faire un peu attention.
– Vous pouvez la traiter comme une pâte
sucrée classique et la congeler.
A piece of apricots tart
Crostata albicocche e sesamo
Versione italiana
Le crostate e i clafoutis sono per me
profondamente francesi. Dolci casalinghi, di campagna, delle nonne che
avevavo un frutteto. La mia (alsaziana) era la regina di questo tipo
di dolci.
Quest’anno le albicocche sono
particolarmente buone ed abbondanti e quindi mi sto un po’ scatenando.
Mi sono quindi buttata su una
tarte-clafoutis (sì sì è possibile un prendi 2 paghi uno ;-),
contrasto croccante cremoso, ma con un intruso d’oriente: il sesamo.
Al posto del burro. Non solo funziona ma ha un gusto speciale, la
pasta è più croccante, un sapore un po’ più rustico e la crema
abbraccia calorosamente le albicocche cotte.
Se per caso cercate un clafoutis con le
ciliegie spettacolare eccolo QUI.
Crostata clafoutis alle albicocche e
sesamo
(per 6 persone)
Per la pasta frolla al sesamo (ne
rimarrà, congelarla)
– 230 g di farina
– 20 g di farina di mandorle (tritate
molto sottili)
– 80 g di pasta di sesamo (tahini)
– 80/100 g di zucchero
– 20 g d’olio d’oliva (1 cucchiaio)
– 1 uovo intero
– 1 pizzico di cannella e di sale
Per il ripieno
– 6 albicocche mature ma ancora sode
– 200 g (20 cl) di latte fresco intero
– 2 uova
– 50 g di zucchero semolato
– 40 g di pasta di sesamo (tahini)
– 30 g di farina di mandorle + un po’
– 20 g di farina
1. Preparare la pasta frolla anche la
vigilia. Mescolare la pasta di sesamo con l’olio,lo zucchero, il sale, la
cannella e le mandorle. Incorporare l’uovo poi la farina setacciata.
Aggiungere 1-2 cucchiai d’acqua fredda. Lavorare rapidamente
l’impasto in modo che diventi liscio ed omogeneo. Sarà un po’ duro
ed umido, è normale. Formare una palla schiacciata, coprire di
pellicola e conservare in frigo almeno 2 ore (anche tutta la notte).
2. Scaldare il forno a 170°C. Stendere
l’impasto su un piano infarinato o tra due fogli di carta forno a 3
mm di spessore. Rotolare delicatamente sul mattarello infarinato e
srotolare in uno stampo rettangolare imburrato (30×10) o tondo di 22
cm circa. Poggiare sul fondo della carta forno, poi sistemare delle
biglie di cottura o dei legumi e cuocere in bianco 10 minuti.
Togliere la carta e cuocere ancora 5 minuti.
3. Nel frattempo preparare la crema
mescolando le uova con lo zucchero il latte, la farina e la pasta di
sesamo. Lavare e asciugare le albicocche poi tagliarle in 2.
4. Cospargere il fondo della crostata con
la farina di mandorle poi aggiungere la crema e sistemare le
albicocche. Cuocere una ventina di minuti finché la crema si
rapprenda. Servire tiepido o a temperaura ambiente cosparso di farina
di mandorle, sesamo e zucchero a velo.
Si conserva bene fino all’indomani.
Note:
La pasta frolla al sesamo (al posto del
burro) è un po’ più dura e meno elastica di quella classica.
Basterà fare un po’ attenzione 😉

28 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer