Desserts Recettes de cuisine Recettes de fêtes

Verrine poires pochées au thé, crème et crumble – Bicchierino alle pere e tè

Verrine poire, crème au thé et crumble
Poires au thé, crème et crumble 
Versione italiana più giù

Avant de vous présenter la recette parfumée au thé d’aujourd’hui, je voulais juste vous dire que j’ai
annoncé le nom des gagnants de la soirée avec Les deux Sicile dans
l’edit de ce billet. Pouvez-vous m’envoyer vos adresses par mail ?
🙂
Ce n’est pas la première fois que je
cuisine avec du thé, que ce soit dans un sorbet au thé à la pêche,
un pot de crème au thé épicé de Noël ou des chocolat au thé Earl Grey. J’aime le parfum subtil, des fois surprenant qu’il donne,
un peu comme une épice mais en version plus discrète.
Généralement j’ai un faible pour le
thés  Le Palais des thés (vous avez dû le remarquer) pas tous bien
sûr mais j’ai mes chouchous, comme vous j’imagine (cela vaut pour
toutes les maisons de thé 🙂
Ma curiosité était très grande quand
j’ai vu qu’ils sortaient une nouvelle gamme Les plaisirs purs (c’est beau
non ? 😉 avec 4 parfums dont la fleur d’oranger, la menthe et la
poire. J’ai eu la chance d’en recevoir, je les ai tous goûtés,
excellents avec le vrai parfum de ce qui est indiqué… grâce aux
morceaux séchés de poire, de fleurs, d’herbes…

Et puis mon cerveau a commencé à
tournicoter : je voulais faire un dessert avec la poire et le thé à la poire. Au début j’ai eu l’idée d’un gâteau, puis d’une crème,
puis d’un crumble et j’ai fini par préparer une verrine. Inspirée
par une verrine aux pommes du beau livre La Tartine Gourmande dont je vous ai parlé, j’ai
changé tous les ingrédients mais l’esprit trois sensations était
là : poire pochée, crème au thé et crumble.
Qu’on se le dise le thé donne une
saveur subtile et originale mais vous sentirez son parfum intense
qu’en le buvant. J’ai aimé parsemer le dessert de thé brut, une
touche qui le caractérise.
Du frais, du crémeux du croustillant
pour cette verrine automnale facile et presque légère.
Du coup, j’ai encore pleins d’autres
idées avec les autres thés (en espérant pouvoir les réaliser
avant qu’ils ne finissent).
Verrines poires pochées au thé, crème
au thé à la poire et crumble
(pour 4 personnes, des petites
portions)
Pour le crumble :
– 20 g de farine
– 20 g de flocons d’avoine
– 10 g de poudre de noisette
– quelques pistaches entières
– 40 g de beurre
– 40 g de sucre
– 1 càthé de thé à la poire (j’ai
utilisé Les Plaisirs purs du Palais des thés)
Pour les poires :
– 2 poires comices
– 80 g (8 cl) d’eau
– 40 g de sucre
– 1 cà thé de thé à la poire (j’ai
utilisé Les Plaisirs purs du Palais des thés)
– 1 cs de jus de citron
– beurre
Pour la crème au thé :
– 200 g (20 cl) de lait
– 120 g (10 cl) de crème fleurette
– 3 jaunes d’oeuf (60 g)
– 40 g de sucre
– 1 cs de fécule de maïs
– 1 cs de thé à la poire (j’ai utilisé le Plaisirs Purs du Palais des thés)
1. Préparer le crumble (même 1 ou 2
jours avant). Préchauffer le four à 170°C. Mélanger la farine
avec le sucre, les flocons d’avoine, la poudre de noisettes et le
thé. Ajouter le beurre en petite morceaux et travailler du bout des
doigts pour obtenir une pâte émiettés. Parsemer sur une plaque
couverte de papier cuisson et cuire une dizaine de minutes, le temps
qu’elle dore et devienne croustillante. Laisser refroidir.
2. Préparer les poires. Laver les poires
et en éplucher une seule. Les arroser de jus de citron. Couper en
gros morceaux. Porter à peine ébullition l’eau avec le sucre.
Ajouter le thé puis 1 poire et demie, éteindre et garder 3 minutes.
Enlever les poires du sirop. Sauter la moitié de la poire crue
restante coupées en dés avec un peu de beurre une minute.
3. Préparer la crème au thé. Mettre en infusion le thé dans la
crème fleurette pendant 30-40 minutes. Ajouter le lait et porter à
ébullition. Eteindre et filtrer. Mélanger les oeufs avec le sucre
et la fécule. Y verser les liquides puis remettre tout dans le
casserole. Porter à peine à ébullition tout en mélangeant avec un
fouet et éteindre tout de suite. Verser dans un autre récipient,
couvrir de papier film au contact et garder au frais 30 minutes.
4. Dresser les verrines : poser au fond
les poires égouttées, verser la crème, poser le crumble, les dés
de poire sautée, un peu de pistaches et un peu de thé. À servir
avec un thé chaud à la poire 🙂
Conseils :
– Vous pouvez préparer le crumble la
veille
ou l’avant-veille et le garder dans un bocal à température
ambiante. S’il vous en reste c’est très bon sur du yaourt ou dans un
granola
– Vous pouvez aussi congeler la pâte à
crumble crue et la cuire que lorsque vous en avez besoin
– Tout le dessert (sans le crumble) peut
être dressé plusieurs heures à l’avance et gardé au réfrigérateur
– Vous pouvez bien entendu varier les
fruits et le type de thé. Ce dernier est utilisé ici comme une
épice, vous pouvez le remplacer par… une épice 😉
– Attention, si vous laissez le thé trop
longtemps en infusion à chaud, il risque de donner trop d’amertume (un peu
c’est normal, c’est un thé 🙂
Versione italiana 
Non è mica la prima volta che cucino
con il tè come avrete potuto notare: l’ho messo nel sorbetto, nella
crema, nella cioccolata. Mi piace il profumo delicato e originale che
dà, come fosse una spezia ma più discreto.
Tra l’altro ho debole per la marca
Palais des thés (ma so che ognuno ha i suoi, quindi usate ciò che
volete) e quando ho visto che era uscita una nuova collezione Les plaisirs purs (il potere del marketing 😉 beh dovevo assaggiare. Sono
buonissimi con vere cosine dentro tipo pere essiccate, fiori.
E così è successo che mi sono fissata con un dolce alle pere che fosse leggero. E pensi al
crumble, poi alla crostata, poi alla crema… alla fine viene fuori
questo bicchierino a strati ispirato al libro La tartine gourmande anche se ho cambiato un po’ tutto.
Il profumo del tè è discreto (più
forte se lo bevete per intenderci) ma ci è piaciuto. Dona
originalità soprattutto se lo usate anche bruto così sul crumble.
Bicchierino di pere al tè, crema al tè
e crumble
(per 4 persone, piccole porzioni)
Per il crumble:
– 20 g di farina
– 20 g di fiocchi d’avena
– 10 g di farina di nocciole
– qualche pistacchio intero
– 40 g di burro
– 40 g di zucchero
– 1 cucchiaino di tè alla pera (ho usato
quello del Palais des thés)
Per le pere:
– 2 pere medie
– 80 g (8 cl) d’acqua
– 40 g di zucchero
– 1 cucchiaino di tè alla pera (ho
usato quello del Palais des thés)
– 1 cucchiaio di succo di limone
– burro
Per la crema
– 200 g (20 cl) di latte
– 120 g (10 cl) di panna
– 3 tuorli (60 g)
– 40 g di zucchero
– 1 cucchiaio di amido di mais
– 1 cucchiaio di tè alla pera (ho usato
quello del Palais des thés)
1. Preparare il crumble (anche 1 o 2
giorni prima). Scaldare il forno a 170°C. Mescolare la farina con lo
zucchero, i fiocchi d’avena, la farina di nocciole e il tè.
Aggiungere il burro freddo a pezzetti e lavorare con la punta della
dita per ottenere un composto sbricioloso. Cospargerlo su una placca
coperta da carta forno e cuore per una decina di minuti massimo. Deve
diventare croccante e dorato. Lasciar raffreddare.
2. Preparare le pere. Lavare le pere e
sbucciarne una sola poi tagliarle a pezzi grossi. Portare a bollore
l’acqua con lo zucchero poi aggiungere il tè e 1 pera e mezzo.
Spegnere e lasciare così 2-3 minuti poi togliere le pere. Saltare in
padella con un po’ di burro la pera rimasta.
3. Mettere in infusione il tè nella panna
per 30 minuti. Aggiungere il latte, portare a bollore. Spegnere e
filtrare dopo 1 minuto. Mescolare le uova con lo zucchero e la
fecola. Versare i liquidi caldi poi riversare tutto nel pentolino e
portare a bollore (senza smettere di mescolare) per un minuto.
Travasare in un altro recipiente e conservare in frigo, coperto da
pellicola a contatto diretto per mezz’ora.
4. Formare i bicchierini sistemando sul
fondo la pera sciroppata, poi la crema, il crumble, qualche
pistacchio, la pera saltata e cospargere con un po’ di tè.
Consigli:
– Non lasciate troppo in infusione il tè
a caldo altrimenti rilascerà l’amaro senza l’aroma 😉
– Potete preparare il crumble con largo
anticipo e conservarlo uno o due giorni in un boccale ermetico. 
– Se ne
rimane è buono con lo yogurt 😉
– Su questa base potete ovviamente
variare la frutta e i tipi di tè. Qui è usato come una spezia quindi potete sostituirlo con… una spezia a piacere 😉

15 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer