Cheesecake Chocolat Desserts Entremets Recettes de cuisine Recettes de fêtes Recettes du monde USA

Cheesecake sans cuisson au chocolat et Chocolat Primitif de Marcolini

Cheesecake au chocolat
Cheesecake au chocolat sans cuisson
Versione italiana più giù

Avec ce temps et le Salon du Chocolat,
on a envie de chocolat forcément.
Vu qu’il me restait des biscuits Digestives je me suis lancée dans un cheesecake tout simple, sans
cuisson
et sans oeuf, ni gélifiant. Que de la gourmandise, peu d’ingrédients et zéro fatigue.
C’est un cheesecake un peu viril avec
la note rustique des Digestives, la crème bien chocolatée. Un goût
franc, profond et linéaire. Après bien sûr vous pouvez très bien
ajouter des épices, des fruits secs.
Enfin, j’ai saupoudré le tout avec une
petite touche spéciale (je ne vous en ai pas parlé hier dans les
actus gourmandes pour stopper un peu mon bavardage infini 🙂 : le
Chocolat Primitif de Pierre Marcolini. Là aussi découverte récente. Il
s’agit de poudre grossière, même de pépites, de chocolat malaxé
mais non écrasé, présenté en boîte. Une texture délibérément
moins fine que le chocolat absolument à tomber (j’ai converti ma
maman en 5 minutes c’est dire). On pourrait en manger à la petite
cuillère (un peu dangereux). Il existe au chocolat noir et chocolat au lait. Sinon en général c’est bon sur une
glace, une tartine ou même comme base de chocolat chaud. Ici il
donne la note de ‘bois’ au cheesecake.
Très bon weekend à tous !
Cheesecake sans cuisson au chocolat
saupoudré de Chocolat Primitif de Marcolini
(pour 4 à 6 personnes)
Pour la base
– 150 g de biscuits digestives émiettées
(au mixeur ou avec un rouleau) recette ICI
– 50 g de beurre fondu
Pour la crème
– 150 g de chocolat noir de bonne qualité
(dans l’idéal de couverture à 64-72%)
– 30 g de chocolat au lait
– 180 g de fromage à tartiner type
Philadelphia
– 130 g de crème fleurette
– 80 g de sucre
Chocolat Primitif noir de Marcolini pour la
finition (facultatif)
1. Mélanger les biscuits émiettés avec
le beurre pour former une sorte de pâte grossière. Les poser au
fond d’un moule rond de 20 cm ou sur des assiettes individuelles où
on été posées des cercles à entremets de 8 cm. Il doit y avoir moins d’un cm d’épaisseur. Laisser reposer
30 min au réfrigérateur. Recouvrir le pourtour du moule ou des
cercles de rhodoïd ou de papier film (plus facile à démouler).
Fouetter la crème fleurette bien froide jusqu’à ce qu’elle devienne mousseuse, presque ferme. Garder au frais
2. Mélanger le fromage avec le sucre.
Faire fondre les chocolats au bain marie puis les ajouter à la
crème. Mélanger délicatement jusqu’à obtenir une crème homogène. Incorporer, par mouvements circulaires du bas vers le haut, la crème fouettée. Verser dans les moules. Laisser prendre au moins 6 heures (si pas une nuit, c’est mieux) au
frais.
3. Démouler et servir saupoudrer de
Chocolat Primitif ou même avec des griottes séchées ou à
l’alcool.
Il se garde bien deux jours au frais.
No baked chocolate cheesecake
Cheesecake al cioccolato
Versione italiana
Questo periodo è cioccolatoso, visto
il tempo, la stagione… Mi rimanevano dei biscotti digestive, e così
mi sono buttata in un cheesecake al cioccolato. Ma di quelli
semplici, dal gusto puro e soprattutto zero fatica: senza cottura.
È stato servito con un’altra delle mie
scoperte cioccolatose recenti (vedi il post consigli per gli acquisti
😉 il Chocolat Primitif di Pierre Marcolini. Ve l’avevo detto che
qui i nomi delle cose sono poesia. A parte gli scherzi è una cosa
buonissima che crea quasi dipendenza: una polvere o pezzi di
cioccolato macinati grossolanamente che si potrebbe quasi mangiare
con il cucchiaino (pericolosissimo) e che si sciogono dolcement e
rapidamente in bocca. Ottimo su una tartina, un gelato, un dolce…
E qui dà quel tocco grezzo al
cheesecake già abbastaza virile e sempliciotto di suo.
Buon fine settimana!
Cheesecake senza cottura al cioccolato
(per 4-6 persone)
Per la base
– 150 g di biscotti digetsives
sbriciolati finissimi ricetta QUI
– 50 g di burro fuso
Per la crema
– 150 g di cioccolato fondente di ottima
qualità (idealmente di copertura tra il 64 e il 72%
– 30 g di cioccolato al latte
– 180 g di formaggio fresco tipo
Philadelphia
– 130 g di panna fresca intera ben fredda
– 80 g di zucchero
Chocolat Primitif fondente di Marcolini per
servire (facoltativo ovviamente)
1. Mescolare i biscotto sbriciolati (nel
mixer) con il burro fuso fino ad ottenere un composto grossolano ma
omogeneo. Sistemarlo sul fondo di un una stampo coperto da pellicola
e di 20 cm di diametro. Lo spessore deve essere inferiore ad 1 cm.
Lascair riposare in frigo almeno mezz’ora.
Montare la panna ben fredda finché non
diventa spumosa quasi soda. Conservare in frigo.
2. Mescolare il formaggio con lo zucchero
poi aggiungere i due cioccolati fusi a bagnomaria. Mescolare
delicatamente. Infine incorporare la panna con movimenti circolari
dal basso verso l’alto. Versare tutto negli stampi e far rappreddere
in frigo almeno 6 ore (meglio una notte).
3. Sformare e servir cosparso di Chocolat
Primitif (o cacao).
Si conserva bene un paio di giorni in
frigo.

26 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer