Brunch Cheesecake Desserts Italie Piémont (Turin) Recettes de cuisine Recettes de fêtes Régimes & occasions Sans gluten

Cheesecake sans cuisson à la ricotta et chocolat blanc (sans gluten)

Cheesecake sans cuisson ricotta chocolat blanc sans gluten
Cheesecake facile et sans cuisson à la ricotta et chocolat blanc

Le cheesecake frais, gourmand, facile et festif de l’été (parfait pour le 14 juillet non ?). Le dessert dont on a envie sans devoir allumer le four. Je vous propose un cheesecake à la ricotta et chocolat blanc sans cuisson et même sans gluten. C’est vraiment une petite merveille à la fois sensuel et léger en bouche. Une âme italienne. Et avec les fruits à côté vous avez le must de la saison.

Il s’agit d’une recette très facile (en gros vous devez mélanger) tout le secret réside dans la proportions des ingrédients et surtout dans l’attente au frais ! Autre bonne nouvelle : c’est un gâteau qui se conserve bien, sans bouger.

Cheesecake sans gluten ricotta sans cuisson
Cheesecake ricotta chocolat blanc sans cuisson, sans gluten et sans gélatine

Quels sont les ingrédients d’un cheesecake ?

Le cheesecake classique (je vous ai proposé un cheesecake newyorkais au citron à tomber avec toutes les astuces) est composé de :

  • une base de biscuits et beurre fondu (souvent assez neutres, denses et peu sucrés)
  • une farce à base de fromage frais, d’oeuf et de crème qui est ensuite cuite au four à température modérée et lentement
  • parfois une garniture à la crème fouettée

Comment réaliser un cheesecake sans cuisson, sans oeufs et sans gélatine ?

Cheesecake sans cuisson, sans oeufs

Dans le cas du cheesecake sans cuisson, il faut trouver une astuces afin que la crème tienne seule (le fromage n’est pas assez dense).

Vous avez plusieurs options : des oeufs (crus dans ce cas), de la gélatine, de la crème fouettée… Ici je vous propose d’utilise un mélange avec du chocolat blanc (le noir aussi marche comme dans ce cheesecake sans cuisson ricotta chocolat). Il va apporter une tenue, une note sucrée (donc pas besoin de sucre en plus) et de l’onctuosité… juste parfait !

Sans gluten

Dans ce cas, il suffit d’utiliser une base de biscuits sans gluten. En général c’est des sablés mais dans mon cas (je trouve la solution extra, c’est même sans oeufs même si ce n’était pas le but) j’ai utilisé mes amaretti aux noisettes. Ils apportent de la mâche, du croustillant et surtout du goût assez pur et contrasté avec la crème.

D’autres recettes de cheesecake sans cuisson

Cheesecake ricotta sans cuisson sans gluten sans gelatine
Cheesecake sans cuisson à la ricotta et chocolat blanc. Recette très facile
Cheesecake sans gluten ricotta sans cuisson

Cheesecake sans cuisson à la ricotta et chocolat blanc

Type de plat: Dessert
Cuisine: Etats-Unis, Italienne
Temps de préparation: 25 minutes
Temps de cuisson: 5 minutes
Repos: 4 heures
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato
Un cheesecake frais, facile, délicat et gourmand sans cuisson, sans gluten et sans oeufs ni gélatine
Imprimer la recette

Ingrédients

Pour la base de biscuits

  • 200 g biscuits amaretti aux noisettes (voir mes notes)
  • 30 g beurre fondu

Garniture

Pour le coulis de fraises (facultatif)

  • 200 g fraises parfumées (Charlotte, Ciflorette…)
  • 30 g sucre glace

Instructions

  • Préparer la base : dans le bol du mixeur, mixer les amaretti moelleux grossièrement puis ajouter le beurre fondu. Tapisser un moule amovible de 18-20 cm ou un cercle à entremets placé sur une plaque recouverte de papier cuisson, des biscuits en pressant bien (en principe ils sont un peu collants) même sur les bords à l'aide d'une cuillère.
  • Mettre au frais au moins 30 minutes.
  • Fouetter la crème bien froide en chantilly, d'abord à petite vitesse puis moyenne jusqu'à ce qu'elle devienne mousseuse, presque ferme.
  • Faire fondre le chocolat blanc au micro-ondes ou au bain-marie quelques minutes, en le remuant à mi-cuisson.
  • Dans un saladier, travailler la ricotta avec le zeste de citron, ajouter le chocolat blanc fondu et puis incorporer délicatement, par mouvements circulaires, la crème fouettée.
  • Verser l'ensemble (appareil) dans la base froide de biscuits. Puis mettre le tout au congélateur deux heures.
  • Peu avant de servir, rincer les fraiser, retirer le pédoncule puis le mixer avec le sucre pour obtenir un coulis.
  • Sortir le cheesecake. Le démouler délicatement si avec fond amovible, sinon passer un sèche cheveux le long de la parois de manière à légèrement dégeler le cercle. Démoule ensuite délicatement.
  • Poser le cheesecake sur un plat de service et mettre au frais trois heures pour le faire décongeler.
  • Garnir avec les fraises et les framboises. Servir frais avec le coulis.

Notes

Conseil :
Conservation : ce cheesecake se conserve trois jours au frais. Vous pouvez aussi le congeler jusqu’à deux semaines. Pensez ensuite à le décongeler au frais une demie journée.

13 Commentaires

    • Merci ! Difficile car il faudrait un fromage sans lactose et surtout du chocolat blanc sans lactose… ça risque de change tout le goût et la texture 😉

  • Bonjour
    Je voudrais faire ton superbe cheesecake pour demain.si je le fais ce soir est ce que le passage au congélateur est OBLIGATOIRE?
    J ai chez moi de la ricotta simple Bonneterre.Est ce assez bien??
    Merci bcq.
    Et bravo pour tes recettes

  • Bonjour,

    Et si l’on est un peu paresseux, par quels biscuits tout faits serait-il possible de remplacer les amaretti ?

    Merci beaucoup pour ces belles recettes !
    AP

    • Merci à vous !
      Vous pouvez utiliser des sablés type sablés breton ou même des petits beurre (il faut que ce soit assez neutre).
      Bonne après-midi

  • Bonsoir Edda, est-ce que la ricotta peut être remplacée par Philadelphia ? Si je laisse le gâteau au frigo toute la nuit, ça permet d’éviter le congélateur ?
    Merci par avance

    • Bonjour Gemma,
      Oui mais ce sera plus dense et riche. Je n’ai pas testé que du frigo (en principe le congélateur est extra pour la tenue) mais je pense que ça devrait marcher.

  • Bonjour Edda,

    Peut-on omettre le chocolat blanc? Combien d’oeufs pour le remplacer dans ce cas (blanc et jaune séparés, blancs en neige?) ? Un cheesecake sans cuisson, j’imagine quelque chose proche d’un tiramisu du coup l’absence d’oeufs m’étonne (même dans ton cheesecake aux fruits d’été).

    Peut-on remplacer la crème liquide par du philadelphia (ma base de crème à cheesecake cuit c’est ricotta + philadephia). Merci beaucoup et continu de nous régaler 😉

    Bonne journée,

    • Bonjour Louise,
      Non c’est lui qui va garantir la tenue (vu qu’il n’y a pas de gélatine).
      Le cheesecake traditionnel est cuit et avec des oeufs, après sont nés les cheesecake sans cuisson avec ou sans oeufs, souvent liés à la gélatine.
      Personnellement je n’utilise pas d’oeuf crus dans le cheesecake sans cuisson pour plusieurs raisons : la conservation, la tenue (ça tient beaucoup moins) et la conservation/sécurité (comme le tiramisù d’ailleurs).
      Dans cette recette, la texture est vraiment celle d’un cheesecake dense et crémeuse.

      Pour la crème liquide aussi il faut qu’elle reste puisqu’elle va être montée en chantilly et va donner un côté léger mais qui tient (avec la Philadelphia ce sera trop dense).

      En tous cas, vous avez plusieurs recettes de cheesecake sur le blog, notamment cuits et avec du philadelphia https://www.undejeunerdesoleil.com/desserts/cheesecake

      Belle journée et merci !

Commenter

Evaluation de la recette




Partagez
Tweetez
Enregistrer