Menus propos Recettes de cuisine Voyages

Prague. Images et impressions sur cette ville fascinante

Prague_Tours_place
Prague. Église  Notre-Dame-de-Tyn
Aujourd’hui point de recette mais un
petit voyage en République Tchèque. Quelques image d’un bref séjour que j’ai beaucoup aimé : à Prague. Une ville magnifique,
fascinante, colorée… avec de la beauté et de l’histoire à tous
les angles, une ambiance unique (suffit de penser à la vieille ville, le pont Saint Charles…). Clochers, églises, décorations
baroques ou Art Nouveau sans compter que le communisme est aussi
passé par là. D’ailleurs pas facile d’imaginer les deux
contrastes. Je vous laisse avec quelques cartes postales…
Prague baroque
Prague Baroque (et romane) ou au bord du Vltava derrière la colline



Prague et sa colline
Ce fut un voyage improvisé, mon petit
frère nous a entrainé dans l’aventure, un peu comme une mini
vacance volée dans un pays si proche et un peu lointain mentalement aussi : c’est bien le centre de l’Europe ;-). On sent vraiment cet emplacement
géographique, ce balancement entre l’ancien empire Austro-Hongrois,
la Russie mais aussi le monde slave et Byzance. C’est la fameuse
bohème, entre le rêve, le raffinement des décors, de
l’architecture, du chrystal, de bijoux et une sorte de force, de
violence de la vraie vie. On a l’impression de vivre différentes
époques…
Prague et ses églises
Églises à Prague (dont l’impressionnante Saint-Guy)
Musique à Prague
Musique dans la rue
Bon je m’arrête là et je vous invite
vraiment à la visiter (ce n’est pas loin et pas cher), vous en aurez
plein les yeux sans compter qu’en l’automne les couleurs sont
superbes…
Nous avons beaucoup marché, monté sur
des tours pour découvrir des paysage sublimes, goûté à tous les
ciels (même bien bleu si si). 
Natural Praha
Natural Praha
Côté cuisine, les influences du
centre de l’Europe sont là. Une cuisine costaud à base de viande,
de chou… qui tient bien au corps, simple, maison.
Je vous dis juste ce que j’ai pu goûter en tant que touriste mais si
quelques tchèques ou personnes qui vivent là-bas passent par ici, je
serais très curieuse d’en découvrir plus.
Le goulasch (qui en fait est d’origine
hongroise), incontournable et très bon, le jambon de Prague
(inoubliable) avec de la crème fouettée au raifort, un délice, un
rôti de boeuf à la crème et airelle (aigre-doux), du porc rôti à
toutes les sauces, des knedlìky (les knodel) à tous les repas (pain
de pain lié avec des oeufs et cuit dans l’eau (il sert à prendre
les sauces)), l’escalope panée, un autre incontournable…
Sans oublier la que dis-je les délicieuses bières, à très bon marché d’ailleurs… (moins chères que l’eau).
Toits de Prague
Toits de Prague et Tredlnik
Côté dessert, ce que j’ai le plus
apprécié ce sont les gâteaux aux fruits et graines de pavot
(notamment avec les prunes), les brioches. J’ai moins aimé les
entremets avec la crème un peu pouf pouf pour mes goût.
Enfin quelque chose que je n’avais
jamais goûté et qui est un gâteau (street food 😉 très ancien :
le tredlník (en haut à droite) Il s’agit
d’une pâte à pain sucrée, enroulée sur un bâton et parsemée de
sucre et de cannelle que l’on fait ensuite cuire (à la broche) dans
un four à bois et maintenant sur le feu directement ;-). Je vous
laisse lire l’histoire sur wiki. Très bon, essentiel et bien
réconfortant.
Automne à Prague
Feuilles d’automne et salle de concert

15 Commentaires

  • Très beau souvenir d'un petit séjour en février 2002 avec l'Oiselle. Un oisillon était en route… il neigeait, le soleil brillait entre les flocons, la vue depuis la butte de Petřín, où nous avions déjeuné était magique… Oui, un très beau moment. Romantique à souhait.
    Florence, je ne peux que te conseiller d'y aller. Pour la photographe que tu es, c'est un bonheur.

  • Parfois il y a lieux qui sont si visités qu'on n'a pas envie d'aller, trop de gent. Mais tu nous as montre des photos de Prague qui nos font rêver une autre fois avec ce ville.

    • C'est vrai, moi aussi je ne m'attendais pas à une ville si touristique. Ceci dit si on choisi une période un peu plus morte et on s'aventure dans d'autres ruelles que les principales… il n'y a plus personne 😉
      Je suis contente de vous faire rêver, cela vaut la peine d'y aller à mon avis.

  • Très belles photos! Ton article donne vraiment envie de s'y rendre et je ne peux que vivement recommander faire un petit tour à ma ville 🙂
    Pour ma part, je préfère le printemps et l'automne. Même si Prague sous la neige a beaucoup de charme… le marché de Noël de la Vieille Ville est pittoresque, on s'y attarde pour siroter un vin chaud ou medovina (hydromel) accompagné d'un trdelník 🙂 Les tonneaux sont plein de carpes vivantes en provision pour le repas traditionnel thèque du réveillon, la vanille et la cannelle s'échappent des pâtisseries… que du bonheur!
    Anýzovka
    (une gourmande tchèque vivant actuellement sous le soleil provençal 🙂

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer