Biscuits & mignardises Cadeaux gourmands Recettes de cuisine

Biscuits sablés à la châtaigne et au miel

Sablés châtaigne et miel
Sablés châtaigne miel
Bon cette semaine est sucrée, c’est comme ça 😉 Envie peut-être de biscuits, de brioche, de gâteaux réconfortants ou de confectionner des cadeaux gourmands. Tout ceci donne le sourire et fait un peu oublier le ciel gris. Voici donc des biscuits originaux, plein de caractère et un peu à l’ancienne avec de la farine de châtaigne et du miel (pas de sucre comme d’antan :-). Si vous aimez les saveurs un peu typées (pas trop non plus) rustiques et un peu douces comme la farine de châtaigne, ces sablés sont pour vous. Et ils se laissent manger vraiment tous seuls (vous vous d’ailleurs doubler les quantités et avec les blancs d’oeufs préparer des brutti ma buoni).
Ce sont des sablés bien goûteux et un peu différents de ceux que nous avons l’habitude de manger, dans la mesure où la farine de châtaigne a du caractère et donne plus de densité à la pâte. Enfin le miel, qui adoucit le tout et a un charme fou, va toutefois rendre le biscuits plus fondants (à peine hein). Je vous conseille d’utiliser du miel à forte identité que vous retrouverez ensuite à la dégustation : de châtaignier, de forêt…

C’est Pascale avec ces sablés au miel de châtaignier qui m’a inspirée. Dès que je les ai vus (cet été, hem) ce fut un coup de coeur et l’idée était désormais rentrée dans la tête. Pour ma part, j’ai un peu modifié la recette, toujours dans la lignée nous sommes aux milieux des arbres ;-), en remplaçant une partie de la farine par de la farine de châtaigne et en utilisant uniquement du miel pour sucrer. 
Très bons au petit matin, à l’heure du thé… ou quand vous voulez.
Biscuits sablés à la farine de châtaigne et au miel (pour une vingtaine)

  • 90 g de farine T55
  • 60 g de beurre demi-sel un peu mou
  • 40 g de farine de châtaignes
  • 20 g de miel de châtaignier, de montagnes ou de forêt (selon les goûts pourvu qu’il ait un peu de caractère)
  • 1 jaune d’oeuf (30 g)

1. Mélanger le beurre avec le miel puis incorporer le jaune d’oeuf pour obtenir une sorte de crème. Tamiser les deux farines et les ajouter à la pâte. Travailler rapidement avec une cuillère en bois, le bout des doigts ou le crochet plat du robot de manière à obtenir une pâte homogène, sans traces de beurre. Former une boule aplatie, couvrir de papier film et laisser reposer au frais au moins une heure (même toute la nuit et la pâte se congèle bien).
2. Préchauffer le four à 160°C. Sur un plan légèrement fariné ou entre deux feuilles de papier cuisson (ça collera un peu plus) étaler la pâte à 3 mm environ d’épaisseur. À l’aide d’un emporte pièce, former des biscuits. Supersposer les chutes de pâte pour reformer des biscuits (si la pâte devient trop molle et friable, la mettre au frais).
3. Poser les biscuits sur une plaque recouverte de papier cuisson, piquer avec une fourchette et mettre au frais 10 minutes. Les cuire une dizaine de minutes : il doivent colorer, devenir plus croustillant mais attention car ça cuit vite (et le miel ne supporte pas de trop hautes températures). Si le biscuits est encore légèrement mou c’est normal, il va se raffermir en refroidissant. Poser les biscuits sur une grille pour les faire tiédir.
Il se gardent bien plusieurs jours dans une boîte.

31 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer