Biscuits & mignardises Cadeaux gourmands Desserts Régimes & occasions

Biscuits sablés au coco et au citron vert

Biscuits sables coco citron vert

Sablés au coco et citron vert

Des petits biscuits de Noël tout blancs avec des notes exotiques pour offrir, décorer la table ou à faire avec les enfants ça vous dit ? Voici des sablés coco et citron vert croustillants et parfumés qui ont rejoint les autres copains biscuits dans la boîte en fer décorée avec des olives (clin d’oeil à notre Provence).

J’avais envie de ces saveurs, un binôme incontournable mais oh combien il est séduisant ! Un peu comme le rhum raisins de ces sablés rhum raisins justement. Je me suis donc inspirée de la base de cette tarte aux pêches coco (oui elle remonte loin, plus de 6 ans ;-). Des sablés très français aux saveurs des îles pour s’évader un peu…

Sables coco citron vert recette

Sablés au coco et au citron vert

Biscuits sablés coco et citron vert (pour une trentaine de pièces)

Préparation : 10 min (+ repos 2h) Cuisson : 15 min

  • 180 g de farine ordinaire (T55) ou de T65 ou un mélange de farine ordinaire et d’épeautre blanche (T65)
  • 130 g de beurre (ou un mélange de beurre doux et demi-sel)
  • 70-80 g de sucre glace ou de sucre semoule fin
  • 60 g de noix de coco râpée
  • 2 jaunes d’oeuf (40 g environ)
  • le zeste finement râpé de deux citrons verts non traités
  1. Dans un saladier ou la cuve d’un robot, fouetter le beurre un peu mou avec le sucre et le zeste de citron. Incorporer ensuite les jaunes et mélanger à nouveau.
  2. Ajouter la farine et la noix de coco et mélanger rapidement, juste le temps qu’il se forme une boule de pâte homogène (sans traces de beurre) et qui tienne. Attention à ne pas trop travailler la pâte. Former un disque aplati, le recouvrir de film alimentaire au contact et garder au frais au moins deux heures.
  3. Préchauffer le four à 170°C (chaleur tournante). Reprendre la pâte, la laisser se détendre quelques minutes à température ambiante puis l’étaler sur du papier cuisson légèrement fariné à 3 mm d’épaisseur avec un rouleau à pâtisserie fariné (ou entre deux feuilles de papier cuisson, sachant que la pâte est fragile et a tendance à coller).
  4. À l’aide d’un emporte-pièces, former des biscuits et les poser sur une plaque recouverte de papier cuisson. Superposer les restes de pâte (ne former pas de boule), l’étaler à nouveau et former des autres biscuits.
  5. Enfourner pendant une dizaine de minutes, le temps que le biscuits dorent à peine. Sortir du four, laisser refroidir sur une grille et déguster.

Conseils :

Conservation : ces biscuits se conservent bien une à deux semaines dans une boîte hermétique ou en fer, à température ambiante. Ils donnent le meilleur d’eau-mêmes après deux à trois jours je trouve. La pâte crue se conserve deux jours au frais et vous pouvez aussi la congeler.

Texture et goût : c’est vraiment des sablés (du fait de la proportion de beurre), donc friables et très agréables. Tant le beurre que les jaunes d’oeufs vont permettre de mieux véhiculer le goût.

Formation des biscuits : si vous ne voulez pas vous casser la tête, vous pouvez très bien, juste après avoir former la pâte, former un boudin, le recouvrir de film alimentaire et le rouler pour donner ne forme bien ronde. Il vous suffira de couper des tranches dans la pâte froide pour avoir des biscuits ronds.

Décoration : ici j’ai décoré avec du glaçage royal c’est à dire un mélange de blanc d’oeuf légèrement monté avec du sucre glace (proportion : 20 g pour 100-150 g de sucre…. et vous aurez une grande poche à douille pour décorer ce que vous voulez). Mais avec un filet de chocolat noir ou blanc fondu iront très bien aussi.

8 Commentaires

  • C’est l’un de mes parfums préférés en biscuits, ça change des épices ! cette année je teste vos sablés cacao épices (je vous en dirai des nouvelles) mais ceux ci ce sera pour une autre fois !

  • Comme les rochers, hummm…
    Où trouvez vous de la bonne noix de coco râpée ?
    Celles que j’ai acheté est trop sèche ou manque de goût.

    • Bonjour Lensflare,
      Des fois en magasin bio, des fois en épicerie fine sinon la marque Albert Ménès en grandes surfaces. Pour le goût il est un peu normal que ce ne soit pas accentué (comme la poudre d’amande, il se perd) mais vous pouvez la torréfier un peu à 160°C au four avant de l’utiliser.

    • Bonjour Lensflare

      Chaque année je prépare des « brédeles » de Noël, notamment des « spritz » auxquels on incorpore soit de l’amande en poudre soit de la noix de coco rappée. Pour la noix de coco, je me fournissais régulièrement chez mon primeur. Mais depuis deux ans j’achète tout bêtement, en supermarché, un sachet de la marque « sainte lucie » dont le goût me semble nettement plus intense que celui du produit à priori « plus noble » et surtout plus cher. Comme le dit très justement Edda, il faut laisser reposer quelques jours ces petits gâteaux pour qu’ils développent totalement les arômes des différents ingrédients, notamment celui de la noix de coco.

  • Bonjour Edda
    Merci pour vos recettes aussi belles que succulentes. Pour les sablés coco citron juste une remarque : dans la liste des ingrédients vous écrivez citron vert et dans la recette vous parlez de citron jaune. Personnellement pour sublimez enote plus la note acidulée j’ai rajouté le jus d’un demi citron vert et une petite poignée de farine. Un délice. Cordialement

    • Merci à vous Christine pour le message ! Oui erreur de distraction (les deux marchent 😉
      Ravie qu’ils vous aient plu !
      Belle journée

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer