Brunch Cake Recettes de cuisine

Cake tout coco (sans laitages)

Cake moelleux tres coco : poudre, huile, farine Facile, delicieux et sans laitages

Cake tout coco (sans laitages)

Voici un cake tout coco, moelleux, doux et gourmand ! Et un peu alternatif outre que sans laitages. Je m’étais fixée : je souhaitais un gâteau pour le goûter ou le petit déjeuner réalisé avec tous les ingrédients autour de la noix de coco : poudre, huile, farine, crème… J’avais quelques doutes, je suis partie de l’esprit de quatre quart modifié en cours de route et je dois dire qu’il est excellent !

Et si vous n’avez pas tout le placard asiatique et cocoté (rassurez-vous on trouve tout en magasin bio voire certaines épiceries ou grandes surfaces ;-), je vous donne dans les notes des alternatives avec des ingrédients plus ordinaires que l’on trouve partout. Le cake a un saveur et une couleur un peu rustique (du fait du sucre de coco) mais reste subtil et la glaçage apporte un vrai plus en termes de texture et de goût. Si vous aimez la noix de coco, foncez !

Cake tout coco, sans laitages (pour 6 personnes, un moule à cake en métal de 27 cm de long)

Préparation : 20 min

Cuisson : 40 min

Ingrédients

  • 120 g d’huile de coco* + un peu pour le moule
  • 100 g de sucre de fleur de coco** (voir mon article sur le sucre de coco)
  • 100 g farine ordinaire T55 (ou T65)
  • 60 g poudre de noix de coco*** + un peu pour le glaçage
  • 60 g Farine de coco + un peu pour le moule
  • 75 g de crème de coco + un peu pour le glaçage (ou, à défaut, du lait d coco)
  • 3 oeufs entiers + 2 blancs d’oeuf
  • 1 bonne c à c de bicarbonate alimentaire ou de levure chimique (ou baking powder)
  • sucre glace (environ 90 g)
  • le jus et le zeste d’un beau citron jaune (ou de deux citrons verts) non traité

Préparation

  1. Préchauffer le four à 160-170°C. Beurrer le moule avec l’huile de coco, puis saupoudrer de farine de coco et secouer un peu (il faut, comme d’habitude, créer un fine couche).
  2. Dans un saladier ou le bol d’un robot, fouetter les deux blancs d’oeuf, avec 1 c à s de sucre de coco, en neige ferme puis mettre de côté.
  3. Dans un saladier ou le bol d’un robot, fouetter l’huile de coco avec le reste de sucre jusqu’à obtenir une crème.
  4. Mélanger la farine avec la farine de noix de coco, la levure et 30 g de poudre de noix de coco.
  5. Incorporer les oeufs un à un au mélange huile/sucre puis ajouter la crème de coco, le jus d’un demi citron et tout le zeste. Incorporer ensuite le mélange des farines. Ajouter les blancs d’oeuf (d’abord la moitié) délicatement, par mouvements circulaires du bas vers le haut de manière à garder l’air incorporé. Ajouter enfin le reste de poudre de coco.
  6. Verser la préparation dans le moule et enfourner pendant 40 minutes environ (voire un peu plus selon les fours) : le gâteau doit un peu gonfler, dorer et la pointe d’un couteau (ou d’un cure-dent) enfilée notamment à coeur doit ressortir sèche, signe que c’est cuit. Laisser tiédir puis démouler.
  7. Préparer la glaçage : dans un bol, mélanger le sucre glace avec 2 c à s de crème de coco et le jus  restant du demi citron jaune. On doit obtenir une consistance fluide mais pas trop qui coule lentement quand on verse avec une cuillère et garde une épaisseur de 1 ou 2 millimètre. Si besoin, rectifier avec encore un peu de sucre glace.
  8. Verser ce glaçage sur le gâteau, parsemer d’un peu de poudre de coco. Servir à température ambiante.

Conseils :

Conservation : ce gâteau se conserve deux jours à température ambiante. Sans le glaçage on peut le filmer et le conserver quatre jours au frais ou même le congeler un mois. Un fois ressorti ou décongelé à température ambiante on peut ajouter le glaçage

Texture et goût : le gâteau est moelleux, doux avec une saveur « ronde », la noix de coco est bien présente mais de manière délicate (pas écoeurante du tout). Il a un aussi un côté légèrement rustique et gourmand. Le glaçage comme dans ce gâteau moelleux au café ou à ce cake au citron vegan, est important à mes yeux. Le cake en soi n’est pas très sucré du coup ça compense mais surtout cela apporte une texture légèrement croustillante/meringuée très fine et une saveur raffinée supplémentaire (au goût de coco). La petite touche de citron va apporter une note de fraîcheur parfaite avec la coco.

*Huile de coco : on en trouve en magasin bio ou même dans certaines grandes surfaces. Elle a une consistance ferme (elle devient liquide à autour de 24°C) à tartiner mais moins ferme que le beurre. On peut la conserver à température ambiante. Elle a une saveur pratiquement neutre

Par quoi la remplacer ? Toujours sans laitages, vous pouvez opter pour du saindoux ou bien si vous ne cherchez pas le sans laitages vous pouvez très bien la remplacer par du beurre mou (en augmentant de 10-20 g)

**Sucre de fleur de coco : on en trouve en magasin bio ou dans certains grandes surfaces au rayon bio. J’en ai parlé dans cette article sur le sucre de coco et celui sur tout savoir sur les sucres. Il est issu donc du cocotier, a une saveur plus brute et un très très léger goût de coco par rapport au sucre ordinaire. Ainsi que je vous l’expliquais il n’est pas plus « sain » contrairement à ce qu’on veut parfois nous faire croire (il n’y a pas vraiment de sucres sains, il faut juste en consommer avec modération comme nombre d’aliments ;-). Je l’ai choisi pour le goût et en cohérence avec mon 100% coco (et puis j’en avais dans mes placards) Par quoi le remplacer ? Tout simplement par du sucre de canne blond ou complet (mais plutôt du type Panela qui n’a pas d’arrière-goût réglisse qui ici modifierait l’ensemble) ou même du sucre de palme

*** Farine de coco : différente de la poudre de noix de coco que nous connaissons tous depuis toujours et qui est issue de la pulpe séchée et qui a un bon goût de coco. La farine est pratiquement neutre, issue des résidus du travail du sucre, a une consistance légère est bien sûr sans gluten mais ne peut être utilisée seule (il faut de la farine ordinaire pour la structure du cake). Par quoi la remplacer ? Par un mélange de farine, de poudre d’amande et de poudre de noix de coco.

Pour encore plus de moelleux (même si je préfère cet équilibre là de texture), vous pouvez fouetter séparément tous les blancs d’oeuf.

9 Commentaires

  • J’adore la noix de coco, mon mari déteste par contre donc je ne fais jamais de desserts à la noix de coco, mais ce qui ne n’empêchera pas de tester ce cake rien que pour moi !

  • Bonjour! La noix de coco n’est pas mon ingrédient préféré. J’utilise surtout le lait dans les curry (surtout dans ta recette de curry de crevettes, qui est à tomber😄😄). Peut être me laisserai je tenter par ce cake…. Mon coup de coeur reste quand même celui au citron et huile d’olive😉.
    Bonne journée. Bises. Sabine

  • Bonsoir Edda ! en très grande amatrice de noix de coco, je me suis fait hier ce cake rien que pour moi pour manger au travail: sublimement bon, la noix de coco se sent bien et le citron est discret mais se marie parfaitement avec mais surtout, il a la texture des gâteaux un peu denses et fondants que j’aime déguster à l’entrée de l’hiver, qui passent parfaitement à toute heure de la journée. Moi qui ai horreur des glaçages en général, je l’ai tout même nappé dessus car vous dites que ça donne un plus et c’est vrai, j’ai adoré ! Je pense que si l’on veut en congeler (ce que j’ai fait) on peut glacer seulement la moitié du cake, la manger de suite et congeler le reste. Merci pour cette super recette et belle soirée

  • Bonsoir Edda ! j’ai testé ce cake hier pour moi tout seul, à emmener au travail : sublimement bon, la noix de coco est bien présente et le citron reste discret mais se marie parfaitement mais surtout, j’apprécie beaucoup tous ces gâteaux un peu denses et fondants à l’entrée de l’hiver, qui se mangent à toute heure de la journée. Moi qui ai horreur des glaçages en général, je l’ai quand même nappé puisque vous dites que ça apporte quelque chose et bien c’est vrai, j’ai adoré ! Je pense que si l’on veut en congeler (ce que j’ai fait) on peut napper seulement la moitié du cake en divisant le glaçage et geler le reste en tranches pour en profiter une autre fois. En tout cas merci pour cette belle recette ! bonne soirée à vous

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer