Plats Recettes de cuisine Sans gluten Viandes

Poulet rôti aux oignons

Poulet rôti aux oignons très facile

Poulet rôti aux oignons

Le poulet rôti est un incontournable et met tout le monde d’accord. Aujourd’hui je vous propose une nouvelle version où la cuisson est encore plus simple mais surtout avec une touche douce et gourmande : des cuisses de poulet rôti avec un confit d’oignons… histoire de le proposer un peu autrement.

Les cuisses sont coupées en deux (la cuisson est plus rapide et facile), le confit est cuit séparément et puis le tout est réuni au four. C’est à la fois très essentiel et réconfortant niveau goût mais avec des parfums provenant du laurier et du vinaigre balsamique. Un délice qui a été vite dévoré et une bonne idée pour le week-end n’est-ce pas ?

Poulet rôti aux confit d'oignons

Type de plat: Plat
Cuisine: Française
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 50 minutes
Temps total: 1 heure
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

Cuisses de poulet rôti avec du confit d'oignon. Un délice très facile

Imprimer

Ingrédients

  • 4 cuisses poulet fermier, coupées en deux
  • 1,2 kg oignons jaunes
  • 1 c. à soupe sucre
  • 10 cl bouillon de poulet ou végétal (ou même de l'eau chaude)
  • vinaigre balsamique
  • 4 feuilles laurier
  • huile d'olive vierge extra
  • sel
  • poivre

Instructions

  1. Eplucher et émincer les oignons (si besoin, utiliser des lunettes de piscine pour éviter de pleurer 😉 ou passer 10 min les oignons au congélateur)

  2. Dans une casserole à fond épais assez large (même une sauteuse), verser 2 càs d'huile d'olive et faire chauffer. Ajouter les oignons, baisser le feu et faire dorer une dizaine de minutes en mélangeant de temps à autre (attention à ne pas brûler, si besoin ne faire chauffer que 5 minutes). Ajouter le sucre, 4 feuilles de laurier, saler et mélanger.

  3. Pendant ce temps, préchauffer la four à 200°C (chaleur tournante). Recouvrir une plaque de papier cuisson et poser dessus les cuisses de poulet. Saler et enfourner pendant 30 minutes environ (la peau doit dorer, devenir croustillante et le jus ne plus être rouge).

  4. Verser le bouillon dans les oignons, couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 20 à 30 minutes. Les oignons doivent s'attendrir. Si besoin ajouter encore un peu de bouillon ou d'eau chaude.

  5. Quand les oignons sont prêts, saler et poivrer puis ajouter 2 à 3 càs de vinaigre balsamique. Le confit doit être moelleux et encore un peu humide (avec un peu d'eau).

  6. Sur le fond d'un moule rectangulaire (qui puisse passer au four). Poser le confit d'oignons. Poser dessus les cuisses de poulet rôties et enfourner à nouveau 5 à 10 minutes (le confit doit épaissir légèrement et le poulet bien dorer).

  7. Servir chaud ou tiède.

Notes

Conseils :

Conservation : le plat est bien sûr meilleur tout juste préparé mais on peut le conserver quelques heures et le réchauffer à nouveau au four avant de servir. Vous pouvez préparer le confit d'oignon un jour à l'avance et le garder au frais.

Poulet : le fait d'utiliser des cuisses, de plus coupées en deux (demander à votre boucher) facilite grandement la tâche car la cuisson est impeccable sans rien faire (et tout le monde aime la cuisse n'est-ce pas ?). Cela étant dit ça marche aussi avec un poulet entier coupé en morceaux. S'il est de bonne qualité, il ne rend pas d'eau et pas besoin d'huile.

Variantes : vous pouvez aussi opter pour un coquelet ou du canard par exemple ou même une autre viande (comme du porc ou du boeuf rôtie séparément). Cela se marie bien avec le confit. Vous pouvez remplacer le laurier par du romarin, du thym, de l'estragon... Vous pouvez aussi remplacer le sucre par du miel (en plus petite quantité).

La recette est inspirée du magazine asutralien Donna Hay qui n'existe plus depuis cet été (je l'affectionnais particulièrement, hors des sentiers battus, très esthétique (parmi les plus belles photos de cuisine à mon sens 🙂 et de bonnes idées de recettes du monde. Donc voilà je vous fais de la pub de quelque chose qui n'est plus snif (mais je vous proposerai d'autres recettes !)

14 Commentaires

  • Bonjour Edda
    Merci pour votre blog que je suis avec passion Vos recettes sont toujours impeccables et certaines sont devenues des classiques pour moi
    Dans cette recette, combien faut-il de sucre ?
    Ce n’est pas mentionné dans les ingrédients
    Bonne journée
    Anne

    • Un grand grand merci Anne pour le message et la fidélité ! Le sucre était devenu du beurre dans la liste ;-), c’est 1 c à soupe.
      Belle journée !

  • Bonjour Edda,
    quand j’étais en Nouvelle-Zélande j’avais acheté quelques numéros de Donna Hay Magazine, quelle surprise d’apprendre qu’il est arrêté! J’avais trouvé qu’il était très esthétique avec de très belles photos, mais j’avais été déçue par beaucoup de recettes qui étaient assez approximatives, et pour ce qui concerne les recettes de gâteaux beaucoup trop sucrées et beurrées. J’avais préféré le magazine delicious., je ne sais pas si vous connaissez? Bonne journée

    • Merci Lariska pour le message ! Pour les recettes, notamment les salées, je n’ai jamais été déçue au contraire elles sont précises (du moins celles que j’ai testées) plus que celles de nombre de magazines, pour les sucrées je suis d’accord, elles sont bien expliquées mais je sélectionne car souvent bien sucrées en effet (les goûts 😉
      Oui je connais Delicious, très bien fait mais je n’ai pas autant accroché (ça viendra peut-être), après comme toujours c’est subjectif…
      Belle journée !

  • Cette recette du poulet aux oignons me tente. Merci Edda. Concernant les oignons qui font pleurer: il suffit de les passer sous l’eau du robinet avant de les couper. C’est un chef qui m’avait donné ce tuyau, c’est une réaction chimique. Depuis, plus de larmes.

    Donna laisse une porte ouverte me semble-t-il. Elle dit bien que « this 100th issue of Donna Hay Magazine will be the last AS YOU KNOW IT ». On peut espérer encore qu’il revienne sous une autre forme, non? A suivre donc 🙂

    Belle journée.

    • Merci Christa pour le grain de sel (ou d’oignon 😉
      Pour Donna Hay oui oui je me souviens de cette phrase, affaire à suivre… et de toute façon je ne pense pas qu’elle s’arrêter
      Belle journée et à bientôt

  • Bonjour ensoleillé,
    Décidément, comment fais tu Edda pour me donner toujours plus envie de cuisiner ? Mes enfants seront là ce week-end, je crois que ce poulet au confit d’ oignons sera très apprécié.
    Merci pour toutes ces idées, ton blog est tout simplement génial, photos superbes qui font saliver ; j’adore aussi tous tes petits commentaires sympathiques dans tes recettes.
    Bravo, bravo !

    • Merci infiniment Françoise, je suis très touchée par vos mots ensoleillés ! Et surtout heureuse de vous donner envie de cuisiner et de passer de bons moment avec les personnes que vous aimez.
      À très bientôt

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer