Desserts Entremets Recettes de cuisine Recettes de fêtes Régimes & occasions Sans gluten

Mont-blanc aux marrons, la recette rapide

Mont-blanc aux marrons recette très rapide et facile

Mont-blanc aux marrons la recette rapide

Vous cherchez un dessert indémodable, gourmand, chic et prêt en quinze minutes (pour la Saint-Valentin ou tout autre occasion) ? Je l’ai pour vous et nous l’adorons ! Un Mont-blanc aux marrons oui mais en version express tout doux, aérien, moins sucré… et inspiré d’une pâtisserie historique de Aix : Maison Weibel. Nous y allons souvent avec grand plaisir et le Mont-blanc a beaucoup de succès à la maison. Et puis un jour, je me suis dite, tiens j’ai tout à la maison (trois ingrédients), je monte tout ça dans un verre (chez eux c’est une petite barquette en carton mauve). Et depuis, c’est notre Mont-blanc à nous sans sortir de la maison.

En gros vous avez des petites meringues, de la crème fouettée (sans sucre donc) et de la crème de marron. Je vous donne ici l’équilibre que nous avons trouvé entre les trois éléments après à vous de jouer un peu.

Mais quelle différence avec le Mont-blanc aux marrons classique ?

Les trois couches (meringue, crème et marrons) sont les mêmes ainsi que les saveurs mais Mont-blanc aux marrons classique (que je vous déjà proposé sur le blog) contient plus de meringue (c’est la base), moins de crème et surtout une crème de marrons un peu différente composé de crème de marrons et de pâte de marrons (qui elle n’est pas sucrée)… Et c’est d’ailleurs cette dernière plus dense qui m’avait donné du fil à retorde à l’époque. Je me souviens encore comme j’ai transpiré pour former les vermicelles avec la poche à douille qui se déchirait et ai appelé mon mari à la rescousse… car je n’avais pas la bonne douille spécial Mont-blanc (si si ça existe).

Tout ça pour dire qu’ici le tout est plus aérien, un dessert à la petite cuillère comme on dirait en Italie. D’ailleurs, il doit se servir dans un récipient : il perd un peu sa connotation gâteau (quoique Weibel en fait aussi une grande version avec plein de crème recouverte de vermicelles de marrons). Personnellement j’aime beaucoup surtout ce petit coeur de meringue presque inattendu et bienvenu.

Donc voilà si vous avez peu de temps, peu d’idées et envie d’un dessert gourmand, celui-ci est pour vous.

Astuce du jour : pour réussir la chantilly, il y a deux règles importantes : utiliser de la crème très froide (le récipient ou les fouets ne sont pas importants, c’est la crème qui va tout faire) et fouettez d’abord à petite vitesse puis moyenne afin que la crème monte graduellement

Mont-blanc recette prête en quinze minutes

Mont-blanc aux marrons la recette rapide

Mont-blanc aux marrons recette minute

Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 15 minutes
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato

Le grand classique en version simplifiée et prêt en quinze minutes. Un délice !

Imprimer

Ingrédients

  • 40 cl crème fleurette ou liquide entière
  • 320 g marrons en crème
  • 8 meringues
  • 1 gousse vanille

Instructions

  1. Préparer la crème fouettée en utilisant de la crème très froide (éventuellement passer 10 minutes au congélateur) : dans un saladier ou la cuve d'un robot, mélanger la crème avec la pulpe de la gousse de vanille (garder la gousse pour une autre préparation notamment pour parfumer du lait par exemple).

  2. Fouetter d'abord à petite vitesse puis moyenne jusqu'à ce la crème devienne bien mousseuse, presque ferme et forme une légère pointe sur le fouet.

  3. Poser une meringue sur le fond de six verres ou verrines pas trop grands. Verser dessus la crème fouettée, ajouter encore une meringue. Mettre la crème de marrons dans une poche à douille lisse et la verser sur la crème.

  4. Servir de suite ou garder au frais quelques heures.

Notes

Conseils :

Conservation : ce dessert, recouvert de film alimentaire se conserve un jour au frais. Pensez à le sortir 5 minutes avant de servir. Personnellement je le préfère peu après la préparation.

Structure et texture : ainsi que vous avez pu voir, à la différence du Mont-blanc classique, il y a très peu de meringue et plus de crème et on utilise uniquement de la crème de marron (et non un mélange de crème et de purée). Le tout est plus crémeux, aérien et dans l'ensemble moins sucré mais vous devez aimez la crème fouettée forcément. La meringue est la petite surprise croustillante, l'amante parfaite de la crème.

Proportions : je vous ai donné les proportions qui nous conviennent mais à vous d'adapter (plus/un peu moins de crème de marron ou de crème fouettée). Si le repas a été léger 😉 et vous êtes gourmands (comme nous), ces quantités vont bien aussi pour 4 verres donc 4 personnes.

Plus léger : sur le même principe vous pouvez réaliser le tout avec du fromage blanc à la place de la crème fouettée, déjà testé et c'est délicieux (par contre pas le yaourt qui a une note acidulée et donc s'éloigne de l'esprit rond de ce dessert)

Je suis restée fidèle aux saveurs douces de ce dessert mais sachez que vous pouvez aussi ajouter une petite note fruitée acidulée comme la framboise ou le fruit de la passion (meilleures associations testées jusqu'ici 😉

Imprimer

21 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer