Desserts Entremets Italie Lombardie (Milan) Piémont (Turin) Recettes de cuisine Recettes de fêtes Régimes & occasions Sans gluten

Panna cotta au café et son caramel

Panna cotta au café et son caramel recette facile
Panna cotta au café et son caramel

Essentielle, onctueuse avec ce parfum subtil de café des petits matins en Italie, la panna cotta au café est un dessert simple, incontournable, bienvenu en toute occasion. J’y ai ajouté une touche de caramel au café qui la rend encore plus gourmande et élégante. Un dessert rapide et facile que vous pouvez préparer à l’avance et dont je vous livre toutes les astuces : comment faire l’infusion, réussir le caramel…. Et personnellement j’adore les desserts au café.

Quand Carte Noire* m’a proposé d’imaginer une recette avec du café, j’ai tout de suite dit oui ! Et j’ai pensé à un grand classique (à portée de tous) avec la touche du café, très utilisé aussi dans les desserts en Italie. Vous connaissez probablement Carte Noire, une maison de café française qui existe depuis 40 ans et qui propose aussi des cafés bio. 

Vous avez un super choix de palettes aromatiques tant dans les origines que les mélanges : Nicaragua, Brésil, Honduras, classique, intense ou doux. Et sous toutes les formes : capsules, moulus, grains, soluble… 

Le café Nicaragua Bio Carte Noire 

J’ai choisi le Nicaragua (une de mes dernières belles découvertes), un arabica (j’ai un faible pour les arabica) au parfum subtil, cultivé dans des plantations bio mais surtout en altitude (entre 1200-1400 m). Les plantes de café poussent dans un micro-climat particulier et à l’ombre des bananiers (sympathique compagnie 😉

Pour la forme, je suis restée classique, j’utilise généralement une cafetière italienne avec du café moulu simplement. C’est aussi celui que j’ai utilisé pour la recette mais vous pouvez aussi prendre un autre de leurs cafés en grains (l’infusion sera plus longue) ou bien du soluble (plus courte).

L’infusion au café à froid ou à chaud dans la panna cotta

Vous pouvez choisir deux types d’infusion selon le temps que vous avez à disposition. À froid (oui ça marche) dans la crème. Les molécules de matière grasse vont fixer les parfums du café, il faut juste un peu de temps, c’est subtil et graduel (méthode très utilisée par les Chefs pâtissiers).

Autrement, vous pouvez (plus classique) faire chauffer la crème et puis laisser infuser le café une dizaine de minutes. 

L’importance de la crème dans l’infusion 

Cela vaut pour tous les ingrédients qui contiennent de la matière grasse : ce sont ces molécules qui vont fixer et donc véhiculer les saveurs. C’est pourquoi (ce qui est aussi le classique en Italie) j’utilise uniquement de la crème et à 30% de matière grasse. Le lait ou l’eau ne vont pas jouer ce rôle et ce ne sera pas aussi parfumé.

Comment réussir le caramel au café ? Trois astuces

Ici j’ai réalisé une sauce liquide et basique avec juste du sucre et du café. Après vous pouvez aussi préparer une sauce onctueuse comme ce caramel de café utilisé pour un tiramisù.

Le secret est :

  • d’utiliser tout d’abord une casserole à fond épais et de répartir le sucre de manière homogène. 
  • chauffer à feu moyen (pas trop fort), s’armer d’un peu de patience et contrôler le sucre : il doit d’abord fondre puis commencer à colorer (pas trop). Normalement cela se fait tout seul, s’il est fondu au fond et encore blanc dessus, mélanger. 
  • quand le sucre est fondu, verser le café bien chaud (attention aux bulles) et mélanger. Au début, il va cristalliser mais ensuite refondre à nouveau après quelques secondes.
Panna cotta au café recette italienne
Panna cotta au café

Panna cotta au café et son caramel

Type de plat: Dessert
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 10 minutes
Repos: 6 heures
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

Un dessert italien très facile, rapide et parfumé au café avec la touche de caramel qui change tout.

Imprimer

Ingrédients

Pour le caramel

  • 100 g sucre
  • 4 cl café espresso serré réalisé avec le Nicaragua Bio Carte Noire

Instructions

  1. Verser la crème dans une casserole et ajouter le café. Laisser infuser à froid 2h. Filtrer puis ajouter le sucre.

  2. Tremper la gélatine dans un grand bol d’eau froide. Porter à frémissement la crème puis éteindre et ajouter la gélatine pressée.

  3. Mélanger, laisser tiédir puis verser dans quatre verres ou six ou huit petites verrines. Laisser refroidir au frais au moins 4h voire 6h (ou toute la nuit, elle sera plus ferme).

  4. Peu avant de servir, préparer le caramel. Faire fondre le sucre dans une casserole à fond épais, en ayant soin de le verser de manière homogène. Quand il est fondu et a une couleur caramel (brun clair, éventuellement mélanger vers la fin), éteindre, ajouter le café chaud et mélanger (il va se solidifier une seconde puis refondre, si besoin le remettre sur le feu 1 minute). On doit obtenir un caramel liquide.
  5. Laisser à peine tiédir (il doit être encore liquide) verser des traits (autrement c’est trop épais) sur la panna cotta et servir. Le caramel va se solidifier ce qui va faire un contraste (on peut aussi l’utiliser comme déco). Si on le souhaite à nouveau liquide, remettre le tout au frais pendant une ou deux heures (au contact avec l’humidité il va fondre et c’est très agréable, comme une petite sauce au café).

Notes

Conseils :

Conservation : la panna cotta se conserve (sans le caramel, deux ou trois jours). Vous pouvez aussi, une fois refroidie, la congeler.

Variantes : vous pouvez omettre l’infusion (même si j’aime sa subtilité) et remplacer 20 cl de crème par du café espresso. Pour plus de gourmandise vous pouvez réaliser une sauce au caramel au café (clic) plus onctueuse. Vous pouvez ajouter une pincée d’épice comme la cardamome ou la vanille.

*Article sponsorisé

(comme toujours le contenu et les propos m’appartiennent)

Imprimer

19 Commentaires

  • eh oui moi aussi j’aime beaucoup les desserts au café, alors que je n’aime pas trop le café fin de repas !
    ta recette me plait je vais l’essayer, cela compensera celle catastrophique des pâtes à la carbonara 😡​😡​

  • Monsieur adore les desserts au café alors qu’il est incapable d’en boire une tasse. Cela lui conviendra parfaitement. Bon week-end.

  • Bonjour Edda, merci pour vos recettes qui sont toutes très alléchantes ! je me permets de vous poser une question concernant cette recette, peut-on mettre de l’espresso à infuser dans la crème plutôt que du café en poudre (ou en grains) ? je peux comprendre que ce genre de question est « agaçante », mais j’aimerais bien savoir. Je vous remercie par avance pour votre réponse et vous souhaite un excellent weekend. Josiane

    • Bonsoir Josiane,
      Merci beaucoup ! Oui bien sûr et comme indiqué dans mes notes vous pouvez aussi remplacer une partie de la crème avec un espresso mais… vous allez introduire de l’eau et le parfum sera moins présent, subtil d’où l’intérêt de l’infusion dans la crème (cela vaut aussi pour du thé ou des épices par exemple)
      Belle soirée !

  • Bonjour Edda, pourrait on envisager d’utiliser du café soluble de qualité et simplement l’ajouter à la crème ou risque t’on d’avoir un goût café trop prononcé ? Merci d’avance

    • Bonsoir Christophe,
      Oui vous pouvez bien sûr (c’est d’ailleurs indiqué dans mes notes à la recette) mais le parfum sera moins subtil, on aura un goût de café plus fort en sentant moins les nuances d’un bon café (les arômes sont plus fixés sur la crème).
      Après c’est des nuances et à vous de voir 🙂
      Bonne soirée !

  • 3 stars
    J’ai fait cette recette hier, mais un peu galère, pour filtrer ce café en poudre, la prochaine fois je mettrai ou du lyophilisé ou du vrai café, car même en le filtrant plusieurs fois, ces petits grains ne restent pas tous dans la gaze …dommage

    • Bonsoir Michèle,
      Il reste un peu de café c’est normal mais il est imperceptible ensuite au palais (un peu comme il reste des graines de vanille).
      J’espère qu’elle vous a quand même plu !
      Bonne soirée

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer