jeudi 19 mars 2009

Gelo d'arance sang-sang



Le titre de cette recette sicilienne me fait sourire, vous avez bien lu "sang-sang". Il s'agit en effet de mots français dont se sont appropriés les siciliens.

Je souris parce que ma grand-mère (napolitaine), qui ne parle pas un mot de français, emploie les mots (prononcés à la française) : "boîtes" pour désigner en effet des boîtes à cadeaux joliment décorées et "boucles" pour décrire une chevelure bouclée.

L'on voit là tout le brassage des cultures et la trace de la forte présence de la noblesse dans ces régions, qui se devait de parler français. Voilà pour la petite disgression.

En fait, il s'agit d'une recette toute simple, très ancienne, qui met en gelée des fruits. Il en existe plusieurs sortes: d'agrumes, de pastèque au parfum de jasmin (oui oui), de fraises...

Je trouve ce dessert très léger et rafraichissant. Une recommandation: la qualité des oranges sanguines est essentielle, vu que tout tourne autour du fruit. Bien sûr vous pouvez aussi remplacer les oranges sanguines par des oranges tout court ou par des mandarines. A servir avec une salade de fraises ou en guise de pré-dessert avant un gâteau au chocolat par exemple (mais là j'exagère).

GELEE D'ORANGES SANGUINES

Pour 6 verrines ou un seul moule pour 6 personnes (plus joli)

- 380 g de jus d'oranges sanguines pressées comprenant le jus de deux citrons jaunes (si les oranges ne sont pas assez sucrées ne pas mettre le jus de citron, utiliser uniquement du jus d'orange)
- 200 g de sucre semoule
- 10 g de feuilles de gélatine
- un demi-verre de rhum (facultatif)

Mettre les feuilles de gélatine dans l'eau froide pendant 5 minutes. Dans une casserole, chauffer à feu doux les feuilles de gélatine essorée, y ajouter le sucre et le jus d'agrumes (ne pas faire bouillir, pour éviter que le mélange ne devienne acide). Melanger. Hors du feu, ajouter le rhum.

Verser le tout dans des verrines ou dans un moule préalablement mouillé (pour faciliter le démoulage).

Mettre au réfrigérateur jusqu'à ce que la gelée soit ferme (au moins deux heures).



Giusto un piccolo sorriso leggendo il titolo della ricetta siciliana, dove ci si è appropriati della parola 'sangue' in francese.

Mia nonna (napoletana), che non parla una parola di francese, usa le parole "boîtes" per indicare delle scatole da regalo e" boucles" parlando di boccoli.
Ad ulteriore riprova che la cucina (e non solo) sono frutto di scambi interculturali continui. (Ho finito con le note fuori tema).

In realtà, questa ricetta è semplicissima (infantile direi): si tratta di mettere in gelo del succo di frutta. Molto leggero e rinfrescante, questo dessert non transige sulla qualità della materia prima (d'altra parte c'è praticamente un ingrediente, se non è buono lui non so'...). Puo' essere servito con una macedonia di fragole o come piccolo dessert prima di una torta al cioccolato per esempio (se proprio si vuole esagerare).

RICETTA

Per sei bicchieri o uno stampo unico (più coreografico)

- 380 g: succo d'arance rosse sanguinelle spremute, che comprendano il succo di due limoni (se le arance non sono abbastanza dolci, omettere il limone, utilizzare solo succo d'arancia)
- 200 g zucchero
- 10 g gelatina in fogli
- mezzo bicchiere di rum (facoltativo)

Mettere i fogli di gelatina a bagno in acqua fredda per 5 minuti. Scaldare a fuoco basso la gelatina strizzata, lo zucchero e il succo degli agrumi (non far bollire per evitare che il gelo si inacidisca). Mescolare. Spegnete il fuoco ed aggiungete il rum.
Mettere nei bicchieri o in uno stampo bagnato all'interno. Lasciare rapprendere in frigo qualche ora (almeno due ore ma il tempo dipende dal volume del recipiente).


2 commentaires:

  1. ohh, questa mi piace. una gelatina gelata. e le parole di scambio. in romagna, bassa romagna i carciofi si chiamano articioch...

    RépondreSupprimer
  2. @ Silvia: hi hi questa non la sapevo, che carino! Buona serata

    RépondreSupprimer