mardi 28 février 2012

Fausses frites au curry rouge

Fausses frites au curry rouge

Versione italiana più giù

Je vous avais promis du salé, un vrai truc de tous les jours...que certains mangeraient même au petit déjeuner :-) : voici donc des fausses frites au curry rouge. Je dois dire qu'elles sont très très attrayantes, savoureuses...j'en ai encore l'eau à la bouche. En plus j'avais pensé inaugurer la semaine de la pomme de terre (juste comme ça pour s'amuser) en vous proposant différents plats, français, italiens ou bien exotiques, à base de pomme de terre. 
Je commence donc avec cette recette inspirée de Pascale Weeks (et oui comme hier, un peu un hasard d'ailleurs ;-) trouvée sur le site des pommes de terre dont elle anime le blog une fois par semaine. Je crois que  ne connais personne qui n'aime pas les pommes de terre et là vous trouverez plein de trésors : recettes, conseils, techniques mais aussi des anecdotes culturelles sur la pomme de terre. J'en suis très fan.

Cette recette m'avait frappé pour plusieurs raisons, la première très primordiale c'est que j'avais envie d'en manger dès que je l'ai lue, la deuxième c'est qu'elle est inspirée d'une recette de Pierre Gagnaire trouvée dans le super magazine Régal (d'ailleurs même ce mois-ci il y a des articles sur la pomme de terre). Et la troisième c'est la technique : cuisson à l'eau puis au four pour obtenir enfin une presque frite L'illusion est très proche.
De mon côté j'ai assaisonné les pommes de terre avec une pâte de curry rouge (qui me restait de cette soupe). Non seulement elle donne beaucoup de caractère (le piquant, l'ail...) mais elle hydrate aussi la pomme de terre. Vous pouvez bien sûr sur la même base, utiliser d'autres herbes ou épices. Très bonnes chaudes, seules en apéritif ou avec de la viande...non les avons également dégustées froides.

Fausses frites (au four) au curry rouge et origan (pour 4 personnes)

- 4 pommes de terre à chair fondante (Monalisa...), 800 g environ
- 2 cs de pâte de curry rouge (en grande surface ou épicerie asiatique)
- 2-3 cs d'huile d'olive vierge extra
- 1 feuille de laurier, origan et 1 càc de sel

1. Préchauffer le four à 200°C chaleur tournante. Peler les pommes de terre et les rincer. Les couper en morceaux de 10 cm de long et 1,5 cm de large environ. Les mettre dans une casserole avec le laurier et couvrir d'eau froide. Porter à ébullition et dès les premiers signes, les égoutter (elles doivent encore être bien fermes). Bien les sécher avec du sopalin. 
2. Les assaisonner dans un saladier avec le mélange curry-origan-huile d'olive en ayant soin de bien répartir le condiment et le sel avec les mains sur chaque morceau. Poser les pommes de terre bien espacées sur une plaque couverte de papier cuisson et cuire pendant 20-30 minutes. Elles doivent dorer et devenir croustillantes en surfaces. Servir chaud. Elles sont très bonnes même froides ;-)

Versione italiana

Ah finalmente un po' di salato, robetta facile da fare tutti i giorni che alcuni mangerebbero anche a colazione: le finte patate fritte (sono cotte al forno il che le rende più leggere ovvio) con curry rosso.
Poi avevo anche pensato, così giusto per divertirsi, di proporvi questa settimana ricette patatose nostrane o esotiche.
Per questa ricetta con un appeal incredibile, mi sono ispirata ad una ricetta di Pascale trovata sul blog sulle patate che aggiorna una volta alla settimana. E' in francese e fatto benissimo, pieno di tesori su ricette, tecniche ma anche anetodi sulla patata nel mondo.

Mi aveva colpito per la tecnica: cottura in acqua poi al forno per dare l'illusione della frittura (certo non è la stessa cosa ma ci si avvicina). Ci ho messo il mio zampino con la pasta curry rosso e l'origano. La pasta da curry dà un sapore magnifico (d'altra parte ci sono erbe, peperoncino, aglio....) e idrata la patate. Insomma ci sono piaciute tantissimo e sono anche un'idea carina per un aperitivo un po' diverso.
Naturalmente potete poi personalizzare il tutto con altre erbe o spezie.

Finte patatine fritte (al forno) con curry rosso e origano (per 4 persone)

- 4 patate grosse (giovani o vecchie a seconda dei gusti ;-) 800 g circa 
- 2 cucchiai di pasta da curry rosso thailandese (in negozi etnici)
- 2-3 cs d'olio d'oliva
- 1 foglio d'alloro, origano e 1 cucchiaino da caffè di sale

1. Scaldare il forno 200°C (ventilato). Sbucciare le patate e lavarle. Tagliare a bastoncini di 1,5 cm di larghezza e una decina di centimetri di lunghezza. Metterli in una pentola con l'alloro, coprire d'acqua fredda e portare a bollore. Non appena si formano le bolle ;-) spegnere e scolare. Asciugare accuratamente le patate con carta da cucina. 
2. In una ciotola, condirle con il miscuglio olio-curry-origano e salare, avando cura di ricoprire bene ogni pezzo (farlo con le mani). Sistemare le patate su una placca coperta da carta forno. Cuocere per 20-30 minuti, le pate devono colorirsi e essere leggermente croccanti in superficie. Servire caldo (sono seducenti anche fredde ;-)

27 commentaires:

  1. Uhmmmm quando si dice patate anche finte fritte...io arrivo!! Ora devo assolutamente trovare la pasta di curry!

    RépondreSupprimer
  2. Sympa! J'ai du curry vert danns le frigo, je pourrais faire une petite version...

    RépondreSupprimer
  3. Je suggererais de mettre des gants pour manipuler le mélange curry/huile pour éviter d'éventuelles brûlures aux yeux en cas de contact avec les doigts plus tard (l'huile essentielle des piments met un temps fou à partir de la peau)

    RépondreSupprimer
  4. Original comme façon de faire !

    RépondreSupprimer
  5. et voilà, j'ai une idée pour mon diner de ce soir! merci!

    RépondreSupprimer
  6. Siamo in sintonia pazzesca!!! ;-)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai fait de même avec de la courge butternut, cétait délicieux, je vais tester avec des PdeT!
    A+

    RépondreSupprimer
  8. Argh, io a vedere 'ste cose a quest'ora gnafò! Qualche giorno fa ho preparato la pasta di curry rosso per la tua vellutata di topinambur (bona!), temo che l'altro mezzo vasetto finirà proprio così :)

    RépondreSupprimer
  9. che gusto, devo cercare quella pasta! :-)

    RépondreSupprimer
  10. Foto stupenda, fa venire proprio voglia di rubare una patatina :)
    non conoscevo questa tecnica di cottura, prima bollita poi al forno...da sperimentare

    RépondreSupprimer
  11. Depuis plusieurs années déjà, je prépare mes frites aux four. L'été, avec un bon burger, c'est tellement bon. Tes frites avec de la pâte de curry rouge, wow! Quelle bonne idée!

    RépondreSupprimer
  12. Hmm mais ça m'a l'air vraiment cool! Aurais tu idée si on peut les faire avec d'autres légumes? (ok les pomme de terre sont des féculents...)?!

    Merci pour la recette!

    RépondreSupprimer
  13. Ma questa è un'idea genialissima!Devo condividerla con mamma per il pranzo della domenica :D
    bacione

    RépondreSupprimer
  14. extra !!! ça me semble super bon ! je garde la recette !

    RépondreSupprimer
  15. Wow!! Such a brilliant idea, love the spicy fries!

    RépondreSupprimer
  16. Wow that look deliciously mouth watering. Is there an english translation of the Recipe because I loved to get some of that.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks for stopping by! Here is the google translation: http://translate.google.com/translate?client=tmpg&hl=en&u=http%3A%2F%2Fwww.undejeunerdesoleil.com%2F2012%2F02%2Ffausses-frites-au-curry-rouge.html&langpair=fr|en
      If you have any question don't hesitate

      Supprimer
  17. Recette très pratique avec un four à chaleur tournante car elles peuvent cuire en même temps qu'un poulet ou un rôti etc..
    Je les prépare aussi avec des patates douces et c'est vraiment délicieux.

    RépondreSupprimer
  18. Ca doit etre genial a l'apero ca. Je vais essayer, j'ai tout ce qu'il faut a la maison.

    RépondreSupprimer
  19. Je crois que c'est une variété typiquement Européenne...? Car il n'y en a pas au Québec! La seule qui peut se rapproché physiquement, c'est la yukon Gold, mais au niveau des caractéristique, nous n'avons pas exactement les même standart, donc je ne sais la quelle autre!
    je suis persuadé que ce ne ferais pas trop de chantement de toute facon.

    RépondreSupprimer