samedi 24 mai 2014

Tarte meringuée fraises framboises pour la fête de mères

Tarte fraises framboise meringuée - Strawberry meringue pie
Tarte fraises framboises meringuée
Mon faible pour les tartes trouve son apogée dans les tartes meringuées aux fruits (il suffit de penser à la tarte au citron meringuée, indémodable). Une belle base de pâte sucrée croustillante à souhait, la fraicheur et l'acidulé du fruit et enfin ce petit chapeau de meringue italienne, à peine croustillant sur le dessus, moelleux, aérien qui apporte sa note sucrée.
Pour la fête des mères, vue la saison, j'ai pensé à une tarte aux fraises et framboises (ou que l'une des deux mais ensemble elles s'équilibrent très bien) meringuée, que j'ai décorée avec des fraises séchées.

Impossible de résister à ce délice, on le dévore très facilement d'autant que (dans l'univers des tartes hein) je le trouve assez léger : pas de crème, pas de chocolat juste beaucoup de fruits. Totalement dans mes cordes surtout au mois de mai...
J'ai réalisé une pâte sucrée improvisée avec une partie de farine de riz ce qui la rend plus fondante mais un peu plus fragile à travailler (quoique, si elle est froide, pas de soucis). Bien sûr vous pouvez la remplacer par de la farine ordinaire.
Très bon week-end !
Tarte meringuée fraises et framboises - Strawberry and raspberry meringue tart
Tarte meringuée fraises framboises
Tarte aux fraises et framboises meringuée (pour 6 personnes)

Pour la pâte sucrée (il est restera un tiers environ, la congeler ou en faire des biscuits) voir les conseils ICI :
  • 100 g de farine T55
  • 90 g de beurre mou
  • 90 g de sucre
  • 70 g de farine de riz et millet mélangées (en magasin bio)
  • 40 g de poudre d'amandes
  • 20 g de fécule de pommes de terre (ou amidon de maïs)
  • 1 oeuf entier (60 g)
  • la pulpe d'une demi-gousse de vanille
  • une pincée de fleur de sel

Pour la garniture:
  • 180 g de fraises parfumées (gariguettes, ciflorettes, charlottes...)
  • 140 g de framboises
  • 100 g de poudre d'amandes

Pour la meringue italienne (voir conseils ICI)
  • 2 blancs d'oeufs (60 g)
  • 100 g de sucre
  • 30 g d'eau

1. Préparer la pâte sucrée (dans l'idéal la veille). Mélanger le beurre mou avec le sucre, la vanille et le sel pour obtenir une sorte de crème. Tamiser les farines avec la fécule puis ajouter la poudre d'amande.
Incorporer l'oeuf au mélange beurre-sucre puis ajouter l'ensemble des farines. Travailler très rapidement (du bout de doigts si à la main ou avec le crochet plat si au robot ou même le tout dans le bol du mixer) jusqu'à ce que la pâte soit lisse et homogène (sans traces de beurre). Elle sera un peu molle, c'est normal. Former une boule aplatie, couvrir de film alimentaire et laisser reposer au frais au moins 3 h (si pas toute la nuit)
2. Préchauffer le four à 170°C. Sortir la pâte et laisser à température ambiante 5 minutes. L'étaler sur un plan fariné ou entre deux papiers cuisson (un peu farinés aussi) à 2-3 mm d'épaisseur. La rouler autour du rouleau fariné puis la dérouler sur un moule à tarte (en métal) de 20 cm de diamètre environ ou un cercle à tarte ou 4 cercles individuels posés sur une plaque recouvert de papier cuisson. Faire bien adhérer les bords puis repasser dessus le rouleau pour retirer l'excédent de pâte. Piquer le fond avec une fourchette et mettre au frais 10 minutes (ou même au congélateur 5 min). 
3. Couvrir le fond de papier cuisson puis de billes de cuisson (ou de riz ou de légumineuses sèches) et enfourner pendant un quart d'heure environ (voir un peu plus). La pâte doit dorer et devenir croustillante. Sortir du four et augmenter la température à 190°C fonction gril.
4. Préparer la meringue italienne. Verser le sucre et l'eau dans une casserole à fond épais. Chauffer à feu moyen-doux jusqu'à obtenir un sirop clair et qu'il se forme de grosses bulles (autour de 115°C). Pendant ce temps commencer à fouetter les blancs d'oeufs puis y verser doucement le sirop de sucre en ayant soin de ne pas toucher les fouets et de ne pas cesser de fouetter. Le mélange doit refroidir en devenir très mousseux et en formant une pointe ferme sur le fouet.
5. Saupoudrer le fond de la tarte avec la poudre d'amandes. Y parsemer les fruits, lavés et séchés puis à l'aide d'une cuillère ou d'une poche à douille poser dessus la meringue.
Enfourner pendant 10 à 15 minutes le temps que la meringue devienne plus ferme au-dessus et dore à peine. Sortir, laisser tiédir et servir.

Conseils :
- La tarte cuite et garnie se conserve quelques heures au frais (mais attention les fruits auront tendance à la détremper un peu)
- Vous pouvez préparer la pâte un jour à l'avance (ou la congeler et la décongeler le jour J). Vous pouvez aussi pré-cuire à blanc (sans rien) les tartelettes la veille et les garder à température ambiante dans un endroit sec.
- La base la poudre d'amandes est indispensable pour absorber le jus des fruits et en plus elle apporte une jolie saveur.
- Ici je vous ai donné les proportions que j'aime : beaucoup de fruits (pas sucrés) et une touche de meringue qui équilibre le tout. Ceci dit vous pouvez diminuer d'un tiers la quantité de fruits et doubler la quantité de meringue.
- Vous pouvez remplacer les fraises par des groseilles par exemple. Dans ce cas ajoutez à la garniture 3 à 4 cs de sucre.
- Comme base vous pouvez aussi opter pour une pâte brisée
- Concernant la meringue, vous pouvez aussi utiliser un chalumeau en touche finale sans passer donc encore par le four) c'est plus joli que le mein ;-) mais moins cuit et surtout il faudra dans ce cas sauter quelques minutes les fruits.
- Dans certaines recettes, on utilise les blancs montés en meringue (non italienne). Ayant testé les deux, je préfère la meringue italienne, elle a plus de tenue alors que l'autre risque de rester molle et plus défaite. Mais question de goûts.

18 commentaires:

  1. superbe dessert, digne d'une fête des Mères ! les fraises séchées sont du plus bel effet ; c'est vraiment une idée extra .
    Que ce dimanche soit pour vous aussi, Edda, source de joie, sourires et bonne humeur !
    Francine B

    RépondreSupprimer
  2. Cela me donne envie d'essayer avec les fraises du jardin, cela a l'air sublime - notre dessert préféré étant la tarte au citron meringuée;
    le fraisier au chocolat blanc a été un franc succès, par contre il est difficile à manger (vu le montage), tout se défait quand on prend la première cuillère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour nous aussi ;-)
      Ravie que le fraisier vous ait plu ! Quant à la structure légère, je l'avais bien précisé dans la recette. C'est la ganache montée qui est aérienne comme une mousse (on ne peut tout avoir dans la vie ;-). C'est pourquoi je conseillais des portions individuelles, de la servir bien froide ou bien... d'opter pour une une autre crème (avec liens).
      Bonne journée

      Supprimer
  3. Ces tartes meringuées devraient avoir un franc succès !

    RépondreSupprimer
  4. Tu nous fais rêver de bon matin avec cette promesse de gourmandise et de fraîcheur ! Bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Valérie ! J'avoue que j'en salive à nouveau :-)
      Très bon week-end !

      Supprimer
  5. Meravigliose queste piccole tartine.
    Sereno fine settimana cara Edda.

    RépondreSupprimer
  6. Bonne Fête !
    Délicieuses tartes !! Bisous

    RépondreSupprimer
  7. elles sont magnifiques ces petites tartelettes, digne d'un grand patissier

    RépondreSupprimer
  8. Effectivement, des tartelettes comme ça , c'est parfait pour la fête des mamans ! Bonne fête à toi !
    ps : moi aussi, je préfère la meringue à l'italienne :-)

    RépondreSupprimer
  9. Je suis super nul en pâtisserie alors je ne me risquerai pas à essayer mais alors les photos donnent vraiment envie de croquer dedans.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai je ai pas de farine de riz ni de millet .Comment les remplacees

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Christian,
      Par de la farine ordinaire (c'est indiqué en début de billet ;-)

      Supprimer
  11. Très belle recette toute douce pour les mamans, j'adore

    RépondreSupprimer
  12. J'adore le meringue et les fraises, merci comme maman.
    Bisous.

    RépondreSupprimer