dimanche 31 août 2014

Galettes bretonnes, des biscuits addictifs

Galettes bretonnes
Galettes bretonnes
Il y a comme ça des biscuits indémodables qui nous attirent depuis toujours et se laissent dévorer sans presque nous en apercevoir. C'est le cas des galettes bretonnes pur beurre bien sûr ;-) et demi-sel s'il vous plait. Des soeurs des sablés bretons mais à la texture et saveur un peu différente.
En fait le mot galette désigne bien d'autres choses (comme les crêpes au sarrasin ou la galette des rois par exemple hi hi) mais ici il s'agit bien de ces biscuits bretons dorés, à la saveur inimitable du beurre, de la pointe de sel, de vanille et de l'oeuf qui adoucit le tout. C'est simple, je les adore depuis toute petite.

C'est ma mère, en bonne française, qui m'a fait découvrir, enfant, le beurre demi-sel (assez rare à trouver en Italie à l'époque) sur le pain chaud et bien sûr ces galettes bretonnes que nous dégustions à chaque vacances en France.
Il y a quelques temps, je voyageais avec une amie dans le train. Nous n'avions pas déjeuné. Elle sortit un beau paquet de galettes tout droit venues d'un récent voyage en Bretagne. Que dire, nous avons tout dévoré en papotant et en nous exclamant de temps à autre "qu'est-ce que c'est bon !" Ce souvenir m'a donné envie d'en préparer un jour de pluie en août.

"Questi biscotti sono un guaio" (ces biscuits sont terribles) s'exclama mon mari en revenant dans la cuisine. "Il faut que tu les éloignes sinon ils vont disparaître très vite". C'est le but je lui ai répondu, il faut se faire plaisir. Donc voilà il n'ont pas fait long feu chez nous (même pas 24h et encore je me suis  retenue). Voilà je vous ai avertis ;-)

Galettes bretonnes (pour 20-30 de pièces, selon la dimension)
  • 300 g de farine ordinaire (T55)
  • 190 g de beurre demi-sel (breton ;-) à température ambiante
  • 120 g de sucre semoule
  • 2 jaunes d'oeuf (+ 1 pour la dorure)
  • la pulpe d'une gousse de vanille ou 1 càc d'arôme naturel vanille

1. Mélanger le beurre avec le sucre et la vanille de manière à obtenir une sorte de crème. Incorporer les jaunes d'oeuf et mélanger. Ajouter ensuite la farine et travailler très rapidement (du bout des doigts ou avec la feuille du robot) juste le temps que la pâte devienne homogène. Elle sera un peu molle, c'est normal. Former une boule aplatie, couvrir de film alimentaire et laisser reposer au frais au moins 3 heures (même toute une nuit)
2. Préchauffer le four à 160-170°C. Sortir la pâte, la laisser sur le plan de travail quelques minutes puis l'étaler avec un peu de farine à 4 mm d'épaisseur environ. À l'aide d'un emporte pièce détailler une vingtaine de disques, les retirer, les poser sur une plaque recouverte de film alimentaire et les garder au frais 10 minutes. Récupérer les parures (restes de pâte) en les superposant (sans faire de boule ni retravailler la pâte) et étaler à nouveau pour former encore une dizaine de biscuits. Les mettre au frais 10 minutes également.
Récupérer les biscuits, les badigeonner avec un pinceau de jaune d'oeuf battu, laisser sécher 2 minutes puis repasser avec le jaune d'oeuf. Former des traits avec le dos d'une fourchette.
3. Enfourner une dizaine de minutes, le temps que les biscuits dorent (attention à ne pas les faire trop cuire notamment sur les bords). Les faire refroidir sur une grille (il deviendront plus croustillants).

Conseils :
- Ces biscuits se conservent bien dans une boîte en métal une semaine. Je les aime tous frais ou d'un ou deux jours ;-)
- Comme pour la pâte sucrée, encore plus si elle est sablée comme ici, travaillez-la le moins possible, il ne faut pas la chauffer. Vous pouvez d'ailleurs utiliser aussi un mixeur avec bol. Utilisez-la ensuite bien froide de manière à pouvoir l'étaler de manière uniforme
- Vous pouvez très bien préparer la pâte à l'avance et la congeler, soit en boule (il faudra la faire décongeler une nuit au frais) soit déjà étaler sous forme de biscuits (dans ce dernier cas, un passage d'une heure au réfrigérateur avant cuisson suffira). 

19 commentaires:

  1. Très beaux tes biscuits! Je note la recette.

    Bises et bon dimanche,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. C'est un bien joli blog que je découvre ici, et ces sablés semblent succulents!

    RépondreSupprimer
  3. En bonne bretonne il va falloir que je teste ta recette! En tous cas elles sont belles

    RépondreSupprimer
  4. Io li adoro, ho cercato la ricetta e ne ho trovate diverse. Per ora ne ho messa a punto una molto simile alla tua che mi soddisfa, anche se voglio sperimentare quella con il grano saraceno. Certo che però la ricerca è stata faticosa :) Cercavo le galettes e venivano fuori solo crepes, alla fine le ho trovate cercando "palets". E comunque anche qui spariscono all'istante :)

    RépondreSupprimer
  5. coucou
    les galettes bretonnes c'est une merveille, moi je fais un rouleau avec la pâte et je coupe des tranches. pas de perte et ça va beaucoup plus vite.
    j'adore ce blog

    RépondreSupprimer
  6. Bravo elles sont magnifiques, quel talent et la photo sublime avec ce petit pot gris (tout comme j'aime!) merci à vous j'en connais qui n'y résistera pas dès qu'il les verra!!...
    Bon AM ensoleillé!

    RépondreSupprimer
  7. Ces biscuits ont l'air absolument délicieux, et je recherche une bonne recette en ce moment. Je vais donc me laisser tenter par celle-là !

    RépondreSupprimer
  8. Toutes mimis tes galettes bretonnes !

    RépondreSupprimer
  9. Je sens que nous allons adorer .. Très tentants ..Merci
    Martine

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Edda,
    peut-être pouvez-vous me dire pourquoi je n'arrive pas à former une boule, tout s'émiette :(
    En fait la pate n'était pas molle, mais très douce.
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En relisant la recette, je me suis aperçue que j'avais omis un ingrédient, en fait j'avais lu 2 jaunes d'œufs, dont un pour la dorure, au lieu de 2 + 1 jaunes. Donc, j'avais un jaune en moins, ce doit être pour cela.
      Finalement, j'ai utilisé le blanc d'œuf pour lier la farine et ne pas perdre le mélange.
      Bonne journée!

      Supprimer
  11. Un grand merci pour cette recette, le l'ai réalisée avec de la farine "châtaigne figue noisette"et c'était vraiment délicieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Pascale,
      Merci pour le retour enthousiaste et pour la suggestion !
      Belle journée

      Supprimer
  12. Bonjour Edda. Cette recette m'a vraiment tapé dans l'œil et je l'ai donc faite ce week end !
    M'autorises-tu à en reprendre les termes pour la mettre à l'honneur sur mon blog ?
    Merci D'avance... :)

    RépondreSupprimer
  13. Aussi beaux que la photo, et aussi bons qu'annoncés dans les commentaires!! Merci pour la recette!

    RépondreSupprimer
  14. Essayés ce week-end, quel delice effectivement! C'est une super recette pour toujours avoir des sablés au congel à degainer à la moindre urgence. Et aussi super quand on a besoin de blancs d'oeufs. Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé oui difficile de s'arrêter. Merci pour le retour !

      Supprimer