dimanche 28 août 2016

Tortilla au chorizo

Tortilla de pommes de terre au chorizo
Tortilla au chorizo
C'est toujours le moment d'une tortilla au chorizo (histoire de faire encore plus gourmand et rester dans la logique) n'est-ce pas ? C'est simple, rassurant, savoureux et toujours très apprécié à la maison.
Profondément espagnole, elle évoque tellement ces beaux moment autour des tapas, informels et gais. Et je suis toujours admirative devant les tortilla géantes parfaites, fruits d'une grande expérience.
J'ai une belle-maman qui est une excellente cuisinière (d'ailleurs je dois encore vous parler de ses lasagnes à tomber) et, parmi ses grands classiques, il y a la tortilla de pommes de terre.
Alors que son répertoire est très italien, traditionnel avec des plus, il y a des exceptions comme la tortilla et le gaspacho andalou, le gâteau au fromage notamment... plats d'enfance de mon mari.

Elle cuisine à l'instinct, sans balance, sans livres et autour d'essais et de souvenirs gustatifs. Ces traces espagnoles lui viennent de son enfance (alors qu'elle a des origines allemandes, elle a passé son enfance et son adolescence en Espagne puis est arrivée en Italie à 17 ans par envie, par amour et est devenue presque plus italienne que certains italiens. Elle ne pourrait plus vivre loin de son pays de coeur.

C'est un peu en son honneur que je vous propose aujourd'hui la tortilla, recette qui figure aussi dans mon livre Cuisine du soleil, qui est délicieuse mais jamais aussi bonne que la sienne... :-)

Tortilla espagnole au chorizo (pour 6 à 8 personnes)

1. Éplucher les pommes de terre et les couper en fines tranches. Faire chauffer l'huile dans une poêle à fond épais (mieux si anti-adhérente) et faire rissoler l'oignon émincé. Ajoutez les pommes de terre en les répartissant de manière homogène.
2. Baisser le feu et laisser cuire pendant 20 min en mélangeant régulièrement. Les pommes de terre doivent colorer, devenir plus tendres sans pour autant se défaire.
Pendant ce temps, fouetter les oeufs dans une saladier, saler et poivrer.
3. Égoutter les pommes de terre et garder l'huile de côté. Mélangez les pommes de terre aux œufs battus et ajouter le chorizo coupé en demies tranches assez fines.
4. Reverser la moitié de l'huile dans la poêle, la faire chauffer et verser le mélange précédant. Mélanger à peine la surface avec une cuillère en bois pour bien répartir la préparation puis laisser cuire à feu moyen 5 minutes environ, le temps que les œufs coagulent.
5. Retourner délicatement l'omelette sur une assiette plate puis la faire glisser à nouveau de l'autre côté, dans la poêle. Laissez cuire encore 5 minutes. Laisser à peine tiédir puis démoulez la tortilla.
6. Servir tiède en tranches avec une demie tranche de chorizo ou bien à température ambiante en forme de carrés.

Conseils :
- Conservation : la tortilla se conserve bien un jour à température ambiante ou même au frais (dans ce cas la reporter à température ambiante avant de servir. Cela étant dit, elle est meilleure préparée depuis peu je trouve
- Le seul point délicat réside dans le renversement de l'omelette alors qu'elle n'est pas encore parfaitement cuite. N'hésitez donc pas sur les quantités d'huile et utilisez une poêle anti-adhérente (c'est mieux, si on a pas l'habitude, même si c'est moins traditionnel)
- Si vraiment l'opération vous pose des difficultés, vous pouvez opter pour la tortilla au four. Il vous suffira de verser le mélange pommes de terre-chorizo-œufs dans un moule rond de 22 cm environ, recouvert de papier cuisson ou bien huilé et de cuire la préparation à 180°C pendant 20 min environ, le temps que les œufs coagulent et que la surface devienne dorée.
- les temps de cuisson sont comme toujours indicatifs car il dépendent du feu, de la poêle et de l'épaisseur de la tortilla. Si vous n'avez pas trop l'habitude, mieux vaut une poêle plus large et une "omelette" moins épaisse, c'est plus facile à retourner même si moins fondant à coeur.
- Sur cette base, vous pouvez bien sûr omettre le chorizo, remplacer l'oignon par des oignons nouveaux, ajouter des herbes, des épices, des morceaux de jambons de pays ou des lardons ou même des anchois.
- La recette est tirée de mon livre Cuisine du soleil, 130 recettes de Méditerranée, salées et sucrées, des astuces et des histoires autour de 40 produit phares.

3 commentaires: