mardi 15 novembre 2016

Pain aux pommes de terre et graines de courge

Pain aux pommes de terre et graines de courge
Pain aux pommes de terre et graines de courge
Voici un pain très facile à réaliser, savoureux et un peu dense avec des pommes de terre dedans, très apprécié ! Ainsi que je vous avais raconté à propos de la focaccia des Pouilles (avec aussi des pommes de terre dans la pâte) ces pains qui traversent d'ailleurs plusieurs régions d'Italie, du Nord au Sud, étaient des pains paysans et de plus pauvres. Car en effet, la farine étant une denrée chère et qu'il fallait acheter, on essayait de la remplacer en partie par des pommes de terre (qu'on avait sous la main et qu'on cultivait.

Bien sûr le résultat est moins fin et aéré mais je trouve qu'ils ont du charme et sont parfaits pour des tartines à l'apéro, avec du fromage, pour accompagner des soupes.
Un pain pour les premiers frimas.
Pain aux pommes de terre
Pain aux pommes de terre
Pain aux pommes de terre et graines de courge (pour 2 gros pains de 500 g ou 4 moyens)

Pour le petit levain :
  • 200 g de farine T65
  • 10 cl de lait à température ambiante
  • 5 g de levure sèche de boulanger (ou 15 g de fraîche)
Pour le pain et la finition :
  • petit levain ci-dessus +
  • 250 g de pommes de terre cuites (bien cuites) et tièdes (300 g environ crues avec la peau)
  • 200 g de farine de grand épeautre (T70 ou T80, en magasin bio)
  • 100 g de bonne farine riche en gluten (manitoba, gruau etc voir mon article sur les farines pour pain, brioche et pizza)
  • 12 cl de lait frais entier + un peu pour badigeonner
  • 10 g de sel fin + un peu de sel gros pour la finition
  • 1 à 2 càs d'herbes séchées ou fraîches (dans le cas bien séchées au sopalin) type sauge, romarin, herbes de Provence (facultatif)
  • graines de tournesol pour décorer

1. Préparer le petit levain en mélangeant dans un saladier ou la cuve d'un robot tous les ingrédients. Couvrir le saladier avec du film alimentaire et laisser lever pendant une heure environ dans un endroit tiède (la pâte va gonfler, des bulles doivent commencer à se former.
2. Pendant ce temps, faire cuire les pommes de terre à la vapeur et en morceaux (c'est le plus rapide) puis les écraser avec une fourchette ou le presse purée (manuel, ne pas utiliser de mixer !) de manière à avoir une purée dans grumeaux.
3. Ajouter au petit, le reste de farines, le sel, les pommes de terre, les herbes et le lait et mélanger (avec le crochet du robot ou bien pétrir sur un plan de travail fariné) pendant 5 à 10 minutes le temps que la pâte devienne homogène, lisse souple, légèrement moelleuse mais pas trop. Si besoin ajouter un peu de farine ou au contraire 1 à 2 càs de lait.
4. Former une boule (ou plusieurs boules) la poser sur une plaque de cuisson recouvert de papier cuisson et d'un peu de farine. Faire lever dans le four éteint 40 min-1h (la pâte doit gonfler et presque doubler de volume).
5. Sortir le pain du four et le préchauffer à 190°C (chaleur statique). Pendant ce temps, badigeonner la surface du pain avec du lait et saupoudrer de gros sel et de graines de courge.
6. Quand le four est prêt, enfourner pendant un 20 min environ (voire un peu plus selon les fours et les dimensions du pain). La croûte doit dorer, gonfler un peu et le pain doit être ferme (un peu comme s'il était sec à coeur).
7. Sortir du four et laisser tiédir sur une grille (important car il contient encore beaucoup d'humidité). Déguster tiède ou à température ambiante avec du fromage, en accompagnement de soupes....

Conseils :
- Conservation : ce pain se conserve deux jours à température ambiante, bien recouvert de film alimentaire. Il est meilleur le jour même ou bien légèrement réchauffé comme tous les pains. Un fois complètement refroidi (même à coeur) vous pouvez le congeler dans un sachet et le faire ensuite décongeler à température ambiante
- Ainsi que vous pouvez le constater du fait de la présence des pommes de terre (elles apporte du moelleux et de l'humidité) et des types de farines, la mie est un peu dense mais savoureuse. Ce n'est pas un pain aérien ;-) . Je trouve d'ailleurs qu'il est très bien pour des tartines, avec du fromage, des soupes d'automne
- Le petit levain n'est pas obligatoire mais va vous permettre de mieux le réussir
- Les graines de courges apportent bien sûr un côté croustillant très agréable. Le gros sel aussi apporte un plus tant au niveau du goût que de la texture (sachant que le pain est peu salé et assez neutre, d'ailleurs vous pouvez ajouter 5 g de sel dans la pâte)
- Pour la recette, je me suis inspirée avec plusieurs modifications, d'un joli livre italien Al forno de Silvia Crucitti dont je vous ai déjà parlé et qui contient justement que des recettes à faire au four (la plupart très italiennes) pour toutes les occasions
Pain aux pommes de terre et graines de courge
Pain italien aux pommes de terre

6 commentaires:

  1. Ces petits pains ont un côté rustique que j'aime beaucoup ! je fais de temps en temps un repas de soupe avec des pâtes dedans, un peu de charcuterie et un beau petit pain comme ceux-là !

    belle journée

    RépondreSupprimer
  2. Voilà de bien jolis petits pains...

    RépondreSupprimer
  3. bonsoir Edda , j'ai fait aujourd'hui le pain de seigle . EXcellent ! mais que c'est long ! la levée a duré presque 4h. pour les autres pains ds les mêmes conditions cela dure 2h. i est très bon , une mie pas dense ni acide , mais je ne recommencerai pas c'est trop long

    Anne

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Edda, j'ai fait les deux pains hier soir en divisant la recette par 2. Extra! j'ai obtenu deux pains joufflus. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marion pour le retour, ravie du succès ! Très bon dimanche également

      Supprimer