Apéritif & antipasti Recettes de cuisine

Les cookies se promènent en Italie et deviennent salés

Versione italiana più giù
Quelquefois la pâtisserie se dénature et se transforme…
En réalité, l’application d’une technique pâtissière au domaine du salé est assez répandue: l’on peut penser au sablés au parmesan, aux cakes salés, au gougères…
En italie, depuis quelques années, c’est un peu la mode de la pasticceria salata à proposer en apéritif et je dois dire que cela donne d’excellents résultats, parfois même meilleurs qu’en sucré.
Tout le monde connait les cookies sucrés. J’ai voulu détourner complètement ce gâteau américain avec des ingrédients italiens par excellence: la tomate, les pistaches de Bronte (voir le bel article du site Grom) et le pecorino romano.
Ce dernier est un fromage de brebis aux origines ancestrales, à pâte cuite, affiné plusieurs mois. Il a une consistance granuleuse un peu comme le parmesan, mais un goût plus prononcé. Si vous aimez les fromage de chèvre ou de brebis, ce pecorino est pour vous.

En Italie, du centre et du sud, il existe plusieurs types de pecorino, mais en général, à part le pecorino romano, ils sont moins affinés donc plus « compacts », lisses et doux.
Enfin, comme tout biscuit salé, il fera parfaitement l’affaire à l’heure de l’apéritif, lors d’un goûter avec les enfants ou un picnic.
Pour une vingtaine de petits cookies:
-150 g de farine
– 8 g de levure chimique
-1 oeuf
– 60 g de beurre
– 50 g de pecorino romano ou parmesan
– 80 g de tomates séchées à l’huile d’olive
– 1 cc d’origan
– 20 g de pistaches
– Fleur de sel (de Sicile ou de Guérande)
1. Egouter les tomates et les couper en petits morceaux réguliers. Elles doivent rester « huileuses » (cette huile va entrer dans la composition de la pâte)
2. Mélanger la farine, la levure, le pecorino et l’origan
3. Ajouter à ce mélange l’oeuf, le beurre mou, les tomates et les pistaches
4. Travailler rapidement la pâte afin de former une boule homogène
5. Former un ou plusieurs boudins (d’environ 4 cm de diamètre), couvrir de papier film et mettre au réfrigérateur au moins une demi-heure (ou au congélateur, même quelques jours à l’avance). Personnellement, je les mets directement au congélateur, ce qui me permet d’obtenir une forme plus nette, mais bon c’est une question esthétique
6. Sortir la pâte du réfrigérateur ou du congélateur (dans ce dernier cas, faire décongeler 5 min) puis couper le boudin en rondelles régulières
7. Soupoudrer chaque biscuit d’un peu de fleur de sel
8. Cuire dans un four préchauffé à 180° C pendant 13-14 min. Les cookies doivent être légèrement dorés (pas trop)
9. Faire refroidir sur une grille et déguster

Versione italiana
Qui siamo in piena moda della pasticceria salata, ovvero come utilizzare le tecniche e l’estetica della pasticceria nel campo salato.

Ho voluto riprendere la consistenza di un cookie (di quelli morbidi al centro), che noi tutti conosciamo, con degli ingredienti 100% italiani: il pomodoro, il pecorino romano e i pistacchi (di Bronte è meglio).

Il risultato è pienamente soddisfacente: saporito e colorato oltre alla sorpresa della « deviazione » salata. Perfetti per un aperitivo, merenda o anche da offrire.

Cookies salati al pomodoro, pecorino e pistacchi (per una ventina di piccoli cookies)

-150 g di farina
– 8 g di lievito chimico (non per dolci)
-1 uovo
– 60 g di burro
– 50 g di pecorino romano ou parmigiano
– 80 g di pomodori secchi sott’olio
-1 cucchiaino d’origano
– 20 g di pistacchi (di Bronte) non salati e snocciolati
– Fior di sale
1. Sgocciolare i pomodori e tagliarli a dadini, devono comunque rimanere ‘unti:’ quest’olio entrerà nella composizione dell’impasto
2. Mescolare la farina setacciata con il lievito, il pecorino e l’origano
3. Aggiungere l’uovo, il burro morbido, i pomodori e i pistacchi.
4. Impastare rapidamente per ottenere una palla omogenea
5. Formare uno o più salsicciotti di pasta (circa 4 cm di diametro), coprire con pellicola trasparente e mettere in frigo a riposare almeno mezz’ora (si puo’ anche mettere in freezer diverse ore o giorni prima). Personalmente, metto tutto in freezer, mi permette di ottenere dei biscotti più precisi (è una preoccupazione puramente estetica)
6. Tirare fuori l’impasto (se messo in freezer farlo scongelare 5 min) e tagliare delle fette regolari
7. Spolverare appena ogni biscotto con un po’ di fior di sale
8. Cuocere nel forno preriscaldato a 180° C per 13-14 min. I cookies devono essere leggermente dorati (non troppo)
9. Lasciar raffreddare su una griglia (per farli rassodare).

24 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer