Cadeaux gourmands Conserves, sauces & condiments Recettes de cuisine Sans gluten

Composta di pere al miele e lavanda

Versione italiana più giù

Voilà ce qu’il y avait dans mes verrines, une compote de poires au miel et à la lavande et du fromage blanc. La découverte de la lavande en cuisine a été pour moi une révélation, un parfum élégant, fleuri et légèrement balsamique… (et peu comestible selon certains 😉 J’ai une grande affinité avec ce goût sophistiqué et naturel en même temps qui évoque les champs bleutés et infinis de la Provence… Son étymologie vient du mot latin lavare (laver) et il paraît qu’elle a des propriétés antiseptiques, digestives et calmantes, que demander de plus!
Je suis sûrement un peu bizarre, toujours à la recherche de tout ce qui est parfumé. On se moque d’ailleurs un peu de moi en famille et on lève les yeux au ciel à chaque fois que je prépare un met avec de la lavande (de l’agneau par exemple), de la rose ou des poivres… Souvent, la lavande est associée à l’été, donc aux fruits comme l’abricot ou la pêche qui par leur saveur délicate et leur goût acidulé se marient à merveille avec cette fleur.

A défaut de fruits d’été parfumés et juteux, j’ai mis de la lavande dans une compote de poires. Une magnifique douceur accompagnée tout simplement de fromage blanc qui va exalter ce parfum subtil. Bien entendu, vous pouvez accompagner cette compote d’une glace ou même farcir une pâte à tarte.

Compote de poires au miel de lavande et à la lavande:
– 500 g de poires bien mûres (type abate ou kaiser)
– 50 g de miel de lavande
– 20 g de sucre
– 1 c à thé de fleurs de lavande sèches (comestible)
– 50 g d’eau
Dans une casserole, mélanger les poires pelées et coupées en dés, le miel, le sucre et l’eau. Puis ajouter la lavande. Laisser frémir à feu doux un quart d’heure environ jusqu’à ce qu’il se forme un sirop et puis une compote. Mettre dans un pot à confiture. (Servir la compote de poires dans un verre avec du fromage blanc).

Versione italiana

Ecco cosa si celava nei miei bicchieri: una composta di pere e lavanda e del fromage blanc (una sorta di yogurt ma meno acidulo e più cremoso).
La scoperta della lavanda in cucina è stata per me una rivelazione, un profumo elegante, fiorito (giustamente 😉 e leggermente balsamico, è nata una grande affinità…poco condivisa in famiglia dove mi prendono un po’ in giro parlando di ‘lavanda gastrica’ e quando cerco di camuffarla mi dicono « è buono ma c’è qualcosa di bizarro ». Saro’ io un po’ strana, attratta da tutto cio’ che è profumato, fiori, erbe, spezie… La lavanda è poetica, evoca l’estate e i campi sterminati della Provenza. Inoltre, sembrerebbe che abbia proprietà antisettiche, digestive e calmanti, cosa chiedere di più? In genere, si associa questo fiore a frutti profumati come le pesche e le albicocche (io la uso anche con l’agnello ma questa è un’altra storia). In mancanza, ho preparato una composta di pere a cui ho aggiunto anche del miele di lavanda, un miele candido, delicato davvero da non perdere!

Composta di pere, miele di lavanda e lavanda:

– 500 g di pere mature (tipo abate o kaiser)
– 50 g di miele di lavanda (o altro miele dal sapore delicato)
– 20 g di zucchero
– 1 cucchiaino di fiori di lavanda secchi (commestibili)
– 50 g d’acqua
In una pentola mescolare le pere sbucciate e tagliate a dadini, il miele, lo zucchero e l’acqua poi aggiungere i fiori di lavanda. Far sobbollire a fuoco lento per un quarto d’ora circa, affinché la frutta risulti sciroppata e composta. Mettere in un barattolo. Si puo’ servire in dei bicchieri con yogurt (o fromage blanc), panna, gelato o anche farcirne un guscio di crostata.
Con questa ricetta partecipo al concorso Sottovetro organizzato da Lo Spilucchio, grazie Virginia!

Logo concorso

39 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer