Apéritif & antipasti Recettes de cuisine Sans gluten Végétarien

Un nuovo giro di dadi

Dés betterave et chèvre
Versione italiana più giù

Plus une idée de présentation qu’autre chose, sur la base du mariage betterave chèvre. Encore des dés ? ;-). J’ai toujours associé la betterave à la France car j’en mangeais souvent chez ma grand-mère maternelle et d’autant que je me souvienne, on n’en voyait pas beaucoup en Italie, durant mon enfance. Beaucoup ne l’aiment pas pour son goût fort un peu de terre. De mon côté, je la trouve unique en son genre et encore meilleure si elle est associée à un ingrédient crémeux tel que le chèvre frais ou la ricotta de brebis. En plus, j’ai la chance d’avoir près de chez moi un fromager Pascal Beillevaire où déjà le beurre a un parfum envoûtant :-). L’effet est très mignon je trouve, même si le prix à payer est passer une demi-heure à confectionner 10 cm3 de dés ;-).

D’ailleurs, la dernière photo exprime bien mon état et c’est plutôt la version « Dada en a marre et a décidé de servir une salade prête en dix minutes ». Vous pouvez aussi opter pour cette solution.

Dès de betterave, chèvre frais et ciboulette (pour 2-4 personnes)

– 1 betterave cuite (mieux si achetée au marché)
– un petit chèvre frais (150-200 g)
– ciboulette, fleur de sel, huile d’olive et poivre (noir, gris, mélangés…pour moi Damas 🙂
Mettre une dizaine de minutes le chèvre au congélateur (cela permet de mieux le couper, c’est uniquement un soucis esthétique). Le sortir et couper des tranches épaisses puis des dés de 1-2 cm3. Couper la betterave en tranches épaisses puis couper des dés. Pocher une minute les brins de ciboulette, les égoutter et les rincer sous l’eau froide (ils seront ainsi plus élastiques pour la décoration). Superposer le fromage et la betterave et lier le tout avec de la ciboulette . Assaisonner avec de l’huile d’olive, de la fleur de sel et du poivre.

Salade betterave et chèvre
Versione italiana

Dopo i dadi italici e estivi, vi propongo quelli francesi e invernali (i colori non sono proprio quelli ma devo ancora trovare un ingrediente blu ;-). La barbietola non piace a tutti proprio per quel suo sapore « terrestre ». Io l’ho sempre associata alla Francia, in quanto da piccola mia nonna materna me ne serviva spesso e all’epoca non ricordo di averne viste molte in Italia. A me piace, è unica nel suo genere in particolare quando è abbinata ad un ingrediente soffice e lattoso come il caprino fresco (o la ricotta di pecora). Un bel contrasto, delicato e leggero. Qui si tratta piuttosto di dare un’idea di presentazione che trovo carina se non fosse che bisogna passare mezz’ora a confezionare 10 cm3 di dadi. Infatti l’ultima foto è alquanto eloquente sul mio stato d’animo finale. Quindi non sentitevi in colpa se ne fate una semplicissima insalata. Dedico questo giro di dadi a Virginia 🙂

Dadi di barbabietola, caprino e erba cipollina (per 2-4 persone):

– 1 barbabietola cotta (se la trovate al mercato è meglio 🙂
– 1 caprino (con latte di capra) fresco (150-200 g)
– erba cipollina, olio d’oliva, fior di sale e pepe (per me Damas)
Mettere in freezer una decina di minuti il caprino (per poterlo tagliare meglio, è solo una preoccupazione estetica) formare delle fette spesse poi dei dadi di 1-2 cm3. Tagliare la barbabietola a fette spesse poi a dadi. Lessare un minuto l’erba cipollina, scolarla e passarla sotto l’acqua fredda (la rende più elastica per la manipolazione). Sovrappore i dadi, legarli con l’erba cipollina poi condire con olio, fior di sale e pepe.

20 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer