Recettes de cuisine Sans gluten Soupes

Soupe froide de rhubarbe et mozzarella

Rhubarb soup with mozzarellaVersione italiana più giù Hi hi, voici encore notre copine la rhubarbe, mais cette fois c’est en version salée avec la touche italienne: la mozzarella! Si gentille et laiteuse qu’elle s’accommode avec les saveurs les plus folles 😉

Nous savons que la rhubarbe est un légume, un peu acidulé je vous l’accorde mais pourquoi pas en version soupe girly? Je l’ai imaginée un peu sur les traces de ma crème d’oignons nouveaux et inspirée par les recettes salées à base de rhubarbe trouvées dans le numero de mai de La cucina Italiana (elle reste ma revue de cuisine italienne préférée même si elle a 80 ans ;-), j’apprend toujours quelquechose et je n’ai jamais rien râté).

Une très belle fraîcheur et légèreté en bouche équilibrée par la mozzarella et l’huile d’olive. Vu son côté acidulé je vois très bien aussi cette soupe avec du poisson fumé par exemple. Voyage dans le monde du salé rigolo et réussi…pour cette amoureuse de la fraise.

Soupe froide de rhubarbe, oignon rouge et mozzarella (pour 4 personnes)

– 4 branches de rhubarbe ferme et rouge

– ½ oignons rouge

– 30-40 g d’huile d’olive

– ½ cs de sucre de canne

– mozzarella (200 g environ, coupée en dés)

– 2 cs de fromage blanc ou de yaourt nature (facultatif)

– huile d’olive, sel et poivre

Laver puis couper les extrémités des branches des rhubarbe. Couper le reste en tronçons. Emincer l’oignon. Dans un faitout, faire revenir l’huile d’olive avec l’oignon. Ajouter la rhubarbe puis le sucre. Couvrir d’eau (environ 400 ml), et laisser mijoter pendant 15-20 minutes.

Pendant ce temps, huiler à peine la mozzarella. Mixer la soupe, ajouter le fromage blanc, saler et poivrer. Servir tiède ou froid avec les dés de mozzarella. Sans le fromage blanc et la mozzarella, la soupe se conserve 1 ou 2 jours au frais dans une boîte hermétique. IMPRIMER LA RECETTE

Versione italiana



Non mi tirate le patate (quelle si trovano sempre 😉 ma c’è ancora l’amichetto rabarbaro stavolta in versione salata. D’altra parte è una verdura, un po’ acidula d’accordo, ma rimane tale. Ho imaginato questa zupetta sulla scia di questa crema e ispirata dalle varie ricette salate trovate su La cucina italiana (che rimane la mia rivisita di cucina italiana preferita malgrado le foto un po’ datate e austere imparo sempre e le ricette sono ottime e poi cosi’ riequilibrio con tutte le ricette un po’ troppo d’avanguardia di alcune riviste francesi ;-D.

Per rimanere sul colore, ho aggiunto della cipolla rossa e il tocco italiano per eccellenza: la mozzarella. Cosi’ lattosa e gentile che si sposa con i sapori più pazzi 😉

La zuppetta è leggerissima, fresca, quasi dissetante (puo’ essere un complimento?) e ben equilibrata dalla mozzarella. Insomma esprimento divertente, fuori dai binari (fragolosi), riuscito

Zuppa fredda di rabarbaro, cipolla rossa e mozzarella (per 4 persone)

– 4 gambi di rabarbaro rosso e sodo

– ½ cipolla rossa (meglio se di Tropea)

– 30-40 g d’olio d’oliva

– ½ cucchiaio di zucchero di canna

– mozzarella (250 g circa, tagliata a dadi)

– 2 cucchiai di yogurt al naturale (facoltativo)

– qualche foglia di basilico, olio d’oliva, sale e pepe

Tagliare le estremità dei gambi di rabarbaro poi tagliare il resto a rondelle. Affettare sottilmente la cipolla e farla rinvenire in una pentola con l’olio. Aggiungere lo zucchero, il rabarbaro poi coprire d’acqua (circa 400 ml). Lasciar sobbollire per 15-20 minuti. Frullare tutto con lo yogurt, salare e pepare. Condire la mozzarella con un po’ d’olio. Servire la zuppa tiepida o fredda con i dadini di mozzarella. Senza lo yogurt e la mozzarella la zuppa si conserva 1 o 2 giorni in frigorifero in un recipiente ermetico. STAMPARE LA RICETTA

33 Commentaires

  • Riuscitissimo direi e il colore è fantastico!!!!!!
    Non ricordavo più la cremina con le mele verdi: ne ho alcune piccine che non so ancora come utilizzare ….

  • esperimento divertente e fuori dal comune ma di ottima riuscita ! sai che non sono mai mai mai mai riuscita a trovare questo benedetto rabarbarO? che diamine, sembra un oracolo per me! hahaha

    Tu dici che questa zuppetta è freschissima e, se vogliamo, anche dissetante.. Ti dico, non sei solo tu a dirlo, ma anche lei. La foto, cioè, parla da sola. Ed è stupenda. E la dice lunga sulla sua bontà.

  • A non trovare il rabarbaro siamo in tanti, ma io, e me ne vergogno profondamente, non so nemmeno che sapore abbia. Mai assaggiato.
    Peccato, perché la zuppetta mi intriga. 🙁

  • Essì, hai ragione su Cucina Italiana. Le loro foto sono diventate così vintage da essere alternative, ma le loro ricette vengono sempre…
    ps: il mio rabarbaro sta crescendo. Ho già una discreta raccolta di ispirazioni per quando sarà pronto!
    d-

  • Io il rabarbaro ce l'ho nel giaridno di casa….lo so lo so son fortunatissima!
    Ed hai ragione e' dissetante!
    La mia nonna preparava con esso la marmellata e d'estate preparava una bevanda squisitissima aggoingendo all'acqua ghiacciata un cucchiaio o due di marmellata….

    Oggi, ti sei superata!!!

    Un sorriso bravissima,
    D.

  • J'adore cette recette! Et la photo est magnifique.
    J'ai justement encore un peu de rhubarbe, je voulais le faire en pickles mais là, je pense que la soupe va prendre le dessus!

  • Géniale cette idée de soupe à la rhubarbe! Elle est très belle, aussi
    Votre blog est magnifique,je viens de le découvrir et je suis émerveillée par les photos et les recettes qui ont l'air toutes plus délicieuses les unes que les autres 🙂

  • A trovare il rabarbaro potrei anche provarci, mannaggia!!!
    Ora sguinzaglio il barboncino al rabarbaro, chissà che non torni con un bel bottino 😉
    Bell'abbinamento, mi piace molto, brava!

  • sublime, savoureux, original et girly tout est réussi pour que ta soupe me plaise =) j'adore et il faut que je tente la rhubarbe en salé
    bises

  • Cette soupe me faisait très envie, j'adore la rhubarbe ! J'ai testé et …. je crois que j'en resterai à la rhubarbe sucrée … goût très étrange, les oignons sont trop ou pas assez prononcés, on n'arrive pas à se prononcer justement ! Mais ça valait le coup de tester ! Merci pour toutes ces belles recettes en tout cas !

    • Merci Marine pour ton retour et ton message ! C'est sûr que c'est une soupe spéciale, avec l'acidulé de la rhubarbe… je peux comprendre qu'on n'aime pas forcément : c'est hors des sentiers battus de la rhubarbe 😉
      Bonne soirée et à bientôt !

  • Testé et approuvé 🙂 Très surprenant au premier abord, mais l'équilibre est parfait entre l'acidité de la rhubarbe et la douceur de la mozzarella. J'ai beaucoup aimé ce velouté et cette fraicheur en bouche! J'ai même rajouté des petites feuilles de sauge, pour renforcer le côté salé :un très bon mariage 😉
    Laurence

    • Bonjour Laurence, merci pour le retour enthousiaste ! Je suis contente que vous ayez aimé 🙂
      C'est particulier en effet mais comme vous j'aime son côté frais-acidulé. Très belle idée que la sauge, je la garde pour la prochaine fois

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer