Desserts Inde Recettes de cuisine Recettes du monde Sans gluten

Halva de carottes et cardamome, douceur indienne

Halva de carottes et cardamome, douceur indienne- Indian carrot pudding with cardamom (Gajar ka Halwa)
Halva carottes
Versione italiana più giù

Douceur orange aux parfums de l’Inde. Le gajar ka halwa, compote de carotte, est un des desserts les plus connus avec le kulfi.
Le mot halva vous dit certaiment quelque chose (en arabe il signifie sucré 😉 Il existe différentes variétés dans le monde, les plus connus sont le sortes de nougats de la cuisine du Moyen-Orient avec de la pâte de sésame, de la semoule…
Je connaissais ce dessert indien aux carottes mais j’en avais un très mauvais souvenir…goûté dans un restaurant. Et puis en navigant sur le blog de mon amie Minouschka et connaissant son excellente cuisine, je me suis laissée tentée par sa recette. J’ai juste un peu modifié les quantités, les ingrédients (je n’ai pas mis de d’amandes et ai utilisé la cardamome entière).
Un coup de coeur que cette douceur et ce parfum épicé subtil mais qui persiste!
Le voyage exotique n’est pas encore fini mais demain petite parenthèse: l’annonce des 5 participants sélectionnés pour le Challenge Comté!

Compote indienne de carotte et cardamome (pour 4-6 personnes)

– 400 g de carottes (encore mieux si nouvelles)
– 300 g d elait frais entier
– 100 g de crème fleurette
– 80 g de sucre semoule
– 4-5 gousses de cardamome verte entières
– 1 cs de raisins secs
– 1 pincée de cannelle
– 1 cs de ghee (ou à défaut beurre)
Laver et éplucher les carottes. Les râper ou les couper en dés. Dans une casserole faire chauffer le ghee et ajouter les carottes. Cuire pendant 5 minutes. Ajouter les raisins secs, la cardamome ouvert et le sucre puis verser la crème et le lait. Cuire à feu doux pendant 50 minutes puis ajouter la cannelle et cuire encore une dizaines de minutes. La compote doit devenir dense et onctueuse. Passer au mixeur (ainsi le parfum des graines de cardamome diffusera).
Servir tiède ou froid le lendemain (après l’avoir gardé au frigo) coupé en carrés.

Cardamom...

Versione italiana
Una composta dolce e profumata che suona strano ma poi ti conquista immediatamente. La gajar ka halwa, composta indiana di carote, è uno dei dolci più conosciuti dopo il kulfi. Halwa o halva significa dolce in arabo. In genere si tratta di torroni o di budini e ne esistono un infinità di tipi in tutto il mondo.
La cucina indiana è raffinata, ricca, ti attira con i suoi profumi, i suoi miscugli di spezie ma anche di frutta e verdura. Le carte sono un pò mescolate per le nostre abitudini ma poi ti lasci trasportare.
Questo dolce è semplicissimo, un budino che richiede un po’ di pazienza, confortante e spaesante allo stesso tempo.
In realtà lo avevo già assaggiato anni fa’ in un ristorante e non mi era piaciuto affattto. Poi sono andata sul blog di un’amica d’origini indiane e come per magia ho subito voluto provare. Me ne sono un po’ innamorata. Forse sto’ diventando profumo di cardamomo-dipendente: sottile ma persistente. Se non vi piace potete sostituirlo con della cannella, più classico.
Composta indiana di carote e cardamomo (per 4-6 persone)
– 400 g di carote (meglio se novelle)
– 300 g di latte fresco intero
– 100 g di panna fresca intera
– 80 g di zucchero
– 4-5 bacche di cardamomo intero
– 1 cucchiaio di uvetta
– 1 pizzico di cannella in polvere
– 1 cucchiaio di ghee (tipico indiano è burro fuso e filtrato o, in mancanza, usare del burro)
Lavare e pelare le carote. Tagliarle a dadini poi farle rosolare 5 minuti in una pentola con il ghee. Aggiungere l’uvetta, il cardamomo aperto e lo zucchero poi versare la panna e il latte. Cuocere a fuoco lento per 50 minuti circa. Aggiungere la cannella e cuocere ancora 10 minuti. Si deve formare una sorta di crema densa. Frullare tutto (in questo modo l’aroma di cardamomo si diffonderà). Servire tiepido o l’indomani freddo (da frigo) a cubetti. Da mangiare a piccole dosi 😉

36 Commentaires

  • Mi affascina il colore e mi affascina il profumo di questo dolce al cucchiaio. Ma su quelle "piccole dosi" ho qualche dubbio di riuscita :))
    Un bacio, buona giornata

  • Tendenzialmente i dolci indiani non mi fanno impazzire, troppo "dolci". Però questa composta di carote mi incuriosisce.

  • Encore une découverte et une invitation au voyage. Ce dessert à l'air simple à réaliser et délicieux… J'adore les carottes, surtout en version "détournée" sucrée !

  • Je suis probablement la plus inculte en ce qui concerne la cuisine indienne. Je n'en connais que quelques trucs. Et je ne connais pas le halva. Décidément, ça a l'air très bon!

  • io invece penso che il cardamomo sia perfetto, perchè ha quel profumo che mi ricorda l'agrumato e con le carote va a nozze! penso proprio che mi piacerebbe!
    ps: ma che bel piattino *.*

  • Je suis comme toi, j'aime le gulfi mais pas trop les autres desserts trop sucrés que l'on mange dans les restaurants même de qualité. A tester donc avec cette recette revue et corrigée par tes soins et venue de l'excellent blog de ton amie.

  • Mon amie afghane faisait confire les carottes dans du beurre et plusieurs pincées de safran… Son halva était tout simplement somptueux, couvert d'éclats d'amandes et de pistaches … Maintenant, l'idée me vient de l'associer avec du mascarpone allégé de crème fouettée… et de le monter dans un cercle sur une base de biscuits aux épices type Ikéa…

  • Credo che se dovessi scegliere una sola spezia da usare tutta la vita sarebbe il cardamomo. Ricordo un halva di carote fatto ad un corso di cucina indiana, mi piacque moltissimo. La ricetta "nostra" prevedeva tanto cocco essiccato.
    Le tue foto sono sempre una coccola per gli occhi, un abbraccio da chi latita un po'

  • j'en avais fait il y a des années … j'aimais bien mais c'était assez écoeurant … c'est bizarre il me semble que dans la recette que j'avais utilisée il y avait du lait concentré sucré. Je retenterais bien, mais en petite quantité ! merci

  • Avec le cake aux carottes ce dessert est un de mes préférés mais je n'en avais pas la recette. Et j'ai comme toi un mauvais souvenir d'une "chose" au goût de savon dans une mauvaise guinguette. Je vais au marché et me régalerai ce soir en pensant à toi. Merci

  • C'est officiel, je suis complétement fan de ce blog ! Je ne me lasse pas de voir l'originalité de vos recettes et surtout la beauté de vos photographies . Vraiment bravo 🙂

  • toutes ces saveurs, quel bonheur ! une très jolie recette à faire au plus vite quand les carottes auront pointé leur nez dans mon potager. Tes photos sont superbes et terriblement alléchantes.
    Pour l'Halva, je connaissais sous forme de "nougat" friable oriental, mais je ne savais pas que cela voulait dire "sucré"…

  • Bonjour Edda
    Merci de votre conseil et quelle idiote j ai fait de ne pas avoir chercher avant ! Quelle délicieuse recette! Exactement les saveurs et la texture que je cherchais en vain. Il a fallu que je me fasse violence pour ne déguster le contenu de la casserole et qu' il en reste pour mon diner de ce soir. Nous l avons déguste tiède c est ainsi que nous l avons préfère.
    Merci aussi de m avoir fait decouvrir le site de Minouchka, une mine d or pour les recettes orientales.
    Bonne soirée
    Ln

    • Merci à vous, très heureuse que vous vous soyez régalés ! Moi aussi je le préfère tiède et pourrais manger toute la casserole 😉
      Belle soirée !

  • J adore ce dessert….je L ai fait il y a 2 jours…il me reste carottes crème et lait….alors je vais me faire un petit plaisir ! Merci Eddy pour cette recette qui est beaucoup moins riche que les recettes indiennes et tout aussi délicieuse…

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer