Desserts Recettes de cuisine

Pie aux fraises et pomme verte – Pie di fragole e mela verde

Strawberry and apple pie - Pie de fraises et pomme

Versione italiana più giù 

Je suis folle de tartes ! J’en parlais d’ailleurs hier avec une amie, qui se reconnaîtra 😉 
Non seulement parce qu’elles sont liées à mon enfance mais aussi parce qu’elles peuvent satisfaire tous les goûts. Elles peuvent être très rustiques, frugales mais également extrêmement raffinées. Il suffit de voir les merveilles des grands pâtissiers français. 
Celle-ci est plus anglosaxonne (la fameuse Pie). J’aime leur approche aux tartes justement, très familiale et décontractée, pour un dimanche en famille. 
Et puis j’ai voulu profiter des dernières fraises (nous avons la chance ici en France d’en avoir jusqu’en octobre…le discours n’est pas le même pour tous les légumes, surtout à Paris, mais passons ;-))
Je me suis inspirée d’une recette d’une amie bloggueuse italienne pour la garniture à base de fraises et de pommes vertes (parfait). Pour le reste, j’ai succombé à ma pâte préférée, la sucrée, à laquelle j’ai ajouté une touche de noix de coco (je sais, c’est une fixation mais que voulez-vous…)
En particulier, ici même la pâte sucrée est plus rustique au niveau de la texture puisque je l’ai préparée avec du sucre semoule, ce qui lui donne un craquant très agréable. 
 Une tarte juteuse, fruitée et très réconfortante. 
Tarte (pie) aux fraises et pomme verte (pour 6 personnes) 
Pâte (s’il en reste on peut la congeler) 
– 110 g de beurre + un peu 
– 80 g de sucre semoule 
– 30 g de poudre de coco (ou d’amandes) 
– 1 oeuf 
– 200 g de farine
fleur de sel 
Garniture 
– 300 g de fraises (mara des bois…) 
– 1 pomme verte Granny 
– sucre de canne et poudre de coco (ou d’amandes) 
– 1 jaune d’oeuf+ lait pour badigeonner 
1. Préparer la pâte sucrée, même la veille. Mélanger du bout des doigts le beurre, le sucre et la poudre de coco pour obtenir un mélange sucré. Ajouter une pincée de fleur de sel puis incorporer l’oeuf.
Ajouter enfin la farine et travailler rapidement pour obtenir un ensemble lisse et homogène. Former une boule, couvrir de papier film et laisser reposer au réfrigérateur au moins deux heures (même toute une nuit). 
2. Laver les fraises rapidement, les sécher et les équetter. Couper en gros morceaux. Eplucher la pomme et la couper en dés, Mélanger les fruits et ajouter 2-3 CS de sucre de canne. 
3. Etaler 2/3 de la pâte à 2-3 mm d’épaisseur environ. Chemiser un moule à tarte (de 20 cm de diamètre environ) beurré en métal ou en céramique. Mettre au congélateur.
Préchauffer le four à 180°C. 
4. Pendant ce temps, étaler le reste de pâte et créer des bandes de 1cm de largeur. Reprendre les fonds de tarte, parsemer d’un peu de poudre de noix de coco (ou d’amandes : cela permet d’absorber un peu le jus des fruits). Garnir avec les fruits puis couvrir avec le bandes de pâte en les faisant se chevaucher. Ou bien couvrir simplement avec un disque de pâte 😉 
5. Badigeonner avec le jaune d’oeuf mélangé à un peu de lait, parsemer d’un peu de sucre de canne et cuire pendant 30-40 minutes. Le temps que la pâte devienne dorée et croustillante.
Laisser refroidir et présenter dans le moule. C’est très bon aussi le lendemain.

IMPRIMER LA RECETTE

 

Pie di fragole e mele

Versione italiana
Vado matta per le crostate ! Ricordi indimenticabili d’infanzia ma anche per la lora versatilità. Possono essere molto rustiche, semplici ma anche raffinatissime (basta vedere le meraviglie dei pasticcieri francesi 🙂 
Questa di oggi è del tipo rustico anglosassone (la famosa pie). Mi piace il loro approccio ai dolci spesso rilassato e goloso. I dolci del pranzo della domenica in famiglia. 
E poi volevo approfittare delle ultime fragole di ottobre (avete visto che fortuna qui? …non direi la stessa cosa sulle verdure a Parigi, spesso raccapriccianti ma passiamo ;-). 
Per la pasta, ho ceduto alla mia preferita: la pasta sucrée (frolla francese). Anch’essa in versione rustica visto che ho usato dello zucchero semolato invece dello zucchero a velo, il che gli dà un bel croccante. Ah sì c’è anche uno zampino anomalo ma discreto eh: il cocco (una fissazione, che ci volete fare 😉 
Per il ripieno mi sono ispirata alla Pie di fragole di Sabrine D’Aubergine (un blog delizioso in tutti i sensi con una scrittura intelligente e piena di charme) : con fragole e mela verde. Perfetto, punto. 
Se trovate delle fragole o anche dei lamponi, provate. Un guccio croccante che nasconde tutto il fascino della frutta succosa. 
Pie di fragole e mela verde (per 6 persone) 
Pasta frolla (se ne rimane si puo’ congelare)
– 110 g di burro + un po’ 
–  80 g di zucchero semolato 
– 30 g di farina di cocco ( o di mandorle) 
– 1 uovo 
– 200 g di farina
fior di sale 
Ripieno 
– 300 g di fragole tardive (se le trovate 😉 
– 1 mela verde 
– zucchero di canna e farina di cocco (o di mandorle) 
– 1 tuorlo + un po’ di latte per spennellare 
1. Preparare la pasta, anche la vigilia. Mescolare con la punta delle dita lo zucchero a pezzi, la farina di cocco per ottenere un composto sabbioso. Aggiungere un pizzico di fior di sale e incorporare l’uovo. Infine aggiungere la farina. Lavorare rapidamente la pasta finché non diventa liscia ed omogenea. Coprire di pellicola e lasciar riposare in frigo almeno due ore (anche tutta la notte). 
2. Lavare rapidamente le fragole, togliere il picciolo e tagliarle a pezzi grossi. Sbucciare la mela e tagliarla a dadi. Mescolare la frutta e cospargere di 3 cucchiai di zucchero di canna.
Scaldare il forno a 180°C. 
3. Stendere 2/3 la pasta su carta forno con il mattarello a 2-3mm circa di spessore. Rivestire uno stampo da crostata (o da pie (più alto)), di 20 cm di diametro, imburrato. Mettere nel congelatore. 
4. Nel frattempo strendere il resto della pasta e ricavare delle strisce di 1 cm di larghezza. Riprendere i fondi di crostata, cospargere con un po’ di cocco (o farina di mandorle, questo accorgimento permette di assorbire un po’ il succo della frutta). Sistemare la frutta e ricoprire con le strisce di pasta accavallate in modo da formare una griglia. 
5. Spennellare con il tuorlo e il latte, cospargere con un po’ di zucchero di canna e cuocere per 40 minuti circa. Il tempo che la pasta diventi dorata e croccante. Lasciar raffreddare e servire nello stampo. E’ buona anche il giorno seguente.

STAMPARE LA RICETTA

18 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer