Glaces Recettes de cuisine Sans gluten

Granité de melon à la rose et au Gewurztraminer

Granité au melon et Gewurztraminer

Versione italiana più giù

Un granité intrigant, presque féminin
avec du melon ! Le melon est un fruit délicieux mais, souvent, il n’est pas
évident à cuisiner, il perd un peu de sa fraîcheur. Avec un granité
il ne peut que la garder n’est-ce pas ? 😉
L’idée de ce granité à la rose et au
Gewurtztraminer a trottiné dans ma tête pendant un moment. Tout
d’abord l’association avec la rose : je l’avais lue dans ce livre
dont je vous ai déjà parlé et que je vous conseille vivement dès
qu’il sort en France : Le répertoire des saveurs (clic)
Et puis le Gewurtztraminer ou, plutôt,
ce Gewurtztraminer là…
Il y a quelques temps j’avais été
invitée à une dégustation superbe de plus de 50 Vins d’Alsace (ne
vous inquiétez pas je ne suis pas sortie saoule, au contraire…).
J’ai un faible pour les vins d’Alsace que j’ai commencé à déguster
adulte chez ma grand-mère maternelle (alsacienne). Je me souviens
encore de sa fête pour les 80 ans, dans une ferme. Nous avions mangé
des plats traditionnels très bien faits et surtout il y avait des vins mmm dont un Pinot Gris inoubliable.
Depuis, chaque fois que nous allons en
Alsace, nous ne manquons pas de déguster un de leurs vins. Il s’agit
souvent de petites productions avec des terroirs particuliers et du
raisin qui pousse dans un micro-climat.

Pour revenir à la dégustation, comme
toujours j’aime ces moments d’échange avec les producteurs. Chacun
était là, avec quelque fois un morceau de pierre ou de terre pour
montrer d’où vient son vin. Pour moi c’est un retour à la terre
(et ceci vaut aussi pour les produits). D’ailleurs les vins alsaciens
sont uns des seuls à porter le nom du cépage dont le vin est issu
et en général il s’agit de monocépage.

Nous avons eu beaucoup de coups de
coeur (c’est pas sérieux 😉 dont un crémant d’Alsace Prestige
(Domaine Bucher Paul et fils), un Pinot Gris 2010 (Alsace Grand Cru
Fustentum) et enfin un Gewurtztraminer 2009 AOC Alsace Grand cru
Frankstein (produit au Domaine Mersiol).
Et c’est ce dernier que j’ai utilisé.
Pourquoi me demandez-vous ? Et bien
parce qu’il a un parfum et un goût unique de rose. Ne vous imaginez
pas de savonnette je parle de la rose de nos jardin avec ce parfum
végétal et à peine sucré. Assez impressionnant pour un vin je
dois dire (bien que je ne sois pas une grande experte).
Du coup j’ai voulu essayer avec le
melon et c’est absolument magnifique ! Léger et subtil, le parfum de
rose est discret et accompagne bien la douceur du melon.
Vous pouvez bien entendu omettre
l’alcool mais ça sera différent. Ce dernier à l’avantage de ne pas
faire cristalliser le granité. Il restera toujours granuleux et
jamais trop dur. Pratique non ? Surtout dans une maison de vacances.
Voilà une petite idée qui peut en
faire naître d’autres. Des fois les parfums d’un vin fruité peuvent
nous donner envie de l’utiliser en cuisine à côté de fruits ou
autres ingrédients aux saveurs voisines…
Granité au melon rose et Gewurtraminer
AOC Alsace Grand cru Frankstein
(pour 4 personnes)
– 500 g de pulpe de melon bien mûr
– 150 g (ml ou 15 cl) environ de Gewurztraminer
Grand cru Frankstein ou autre Gewurtztraminer ou un vin doux
– 50 g de sucre environ (cela dépend du
melon)
– 1 à 2 cs d’eau de rose
Mixer le melon avec le sucre et le vin.
Ajouter l’eau de rose et mettre au congélateur. Après une heure
environ, quand il commence à solidifier, gratter avec une
fourchette. Répéter l’opération 2 fois pendant 3 heures. Servir
avec un verre de Gewurtztraminer et si on aime, quelques feuilles de
menthe.

Versione italiana

L’abbinamento puo’ sembrare strano
eppure è meraviglioso, femminile quasi romantico.
L’idea delle rosa (in versione profumo
discreto) con il melone viene dal libro La grammatica dei sapori (che
vi raccomando ne ho parlato QUI) e poi il Gewurtztraminer. Anzi
questo Gewurtztraminer in particolare (disponibile qui). L’ho
assaggiato ad una degustazione di vini d’Alsazia ed è stato un coup
de coeur (di quelli da femmina) visto che aveva un sapore di rosa
assolutamente unico. Eravamo in tanti intorno a quel tavolo, colpiti
da lui. Non immaginatevi niente di artificiale ma piuttosto un sapore
di rose di giardino, vegetale e appena dolce.
I vini d’Alsazia poi
trovo siano in genere veramente buoni (soprattutto i Grands Crus),
piccole produzioni, con varietà di uve di lì che crescono in un
micro clima.
Mi sono detta che poteva andare bene
con il melone. Tra l’altro, come spiegato qui, l’alcol ha il
vantaggio di non far solidificare troppo la granita. Non diventaerà
mai un marmo arancione 😉
Vi consiglio di provare e magari puo’
darvi altre idee con altri vini e altra frutta.
Granita al melone, rosa e Gewurtraminer
AOC Alsace Grand cru Frankstein
(per 4 persone)
– 500 g di polpa di melon maturo e
profumato
– 150 g (ml ou 15 cl) circa di Gewurztraminer
Grand cru Frankstein o altro Gewurtztraminer o altro vino dolce
profumato
– 50 g di zucchero circa (dipende dal
melone)
– 1 o 2 cucchiai d’acqua di rose
Frullare il melone con lo zucchero e il
vino. Aggiungere l’acqua di rose, mescolare poi mettere in freezer
per un’oretta. Grattare con un forchetta e ripetere l’operazione un
paio di volte nell’arco di 3 ore. Servire con un bicchiere di
Gewurtztraminer freddo e, se piace, con qualche foglia di menta.

24 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer