Brunch Conserves, sauces & condiments Recettes de cuisine Sans gluten

Compote de quetsches aux épices

Compote de quetsches ou de prunes rouges aux épices - Spiced plum compote
Compote de prunes aux épices
Chaque fin d’été, depuis des années, je prépare cette compote de quetsches ou de prunes rouges (notamment si je suis en Italie où on ne trouve pas la variété alsacienne) que je parfume avec des épices. Un dessert tout simple et léger qui est toujours bienvenu.
Nous aimons beaucoup les compotes de fruits (côté régressif ? 😉 amis surtout de prunes où ce fruit, comme par magie se transforme un peu, devient brillant, juteux, plus acidulé et plus doux en même temps.
Nous la dégustons toute seule ou bien avec une glace à la vanille (le glace préférée et classique depuis toujours), de la crème chantilly ou en accompagnement d’un gâteau ou d’un yaourt. Sans compter qu’elle peut aussi faire la fête dans ce tiramisù mousseux aux prunes épicées (un régal !).

Les épices, notamment le mélange à pain d’épices, donne un côté exotique, de la chaleur mais surtout exalte ce fruit je trouve. Il devient plus chic 😉
Pour les compotes en général, j’utilise de 10 à 20 % du poids des fruits en sucre. Après, bien sûr, tout dépend des fruits, de leur maturité, des goûts personnels… À vous donc de rectifier 😉
Voilà donc une petite idée pour le goûter, le petit déjeuner ou les fins de repas.

Compote de quetsches ou de prunes rouges aux épices (pour 4 personnes)

  • 600 g de prunes rouges ou de quetsches, dénoyautées et mûres (800 g environ avec le noyau)
  • 70 g de sucre de canne (quantité à rectifier le cas échéant selon la maturité, le sucre des fruits et des goûts personnels)
  • 1 càc bombée de cannelle en poudre
  • 1 càc de mélange d’épices à pain d’apices (cannelle, coriandre, anis étoilé…) j’utilise en général celui de Thiercelin ou la poudre équinoxiale de Roellinger

1. Laver les prunes, les dénoyauter et les couper en deux (faire des morceaux plus petits si l’on souhaite une compote plus homogène). Mettre dans une casserole avec le sucre et porter à ébullition. Baisser le feu, ajouter les épices et laisser cuire à frémissement pendant un quart d’heure environ, le temps que les fruits compotent, qu’il se forme un jus un peu plus dense.
2. Servir tiède ou à température ambiante seule, avec une glace à la vanille, de la crème chantilly ou un gâteau au sarrasin par exemple

13 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer