Apéritif & antipasti Brunch Recettes de cuisine Végétarien

Scones aux olives (sans oeufs)

Scones aux olives (sans oeufs)
Scones aux olives (sans oeufs)
Il y a quelques temps, je vous ai proposé une superbe recette de scones et trois astuces pour les réussir (j’y suis toujours fidèle). Aujourd’hui pour changer voici une version salée qui peut faire office d’apéritif ou même de pain à côté d’une salade ou d’une soupe par exemple : des scones aux olives.
Ils ont disparu en un clin d’oeil à la maison.

J’aime beaucoup les scones, une pâte unique en son genre, moelleuse, fondante mais un peu croustillante aussi. Salée ? Sucrée ? Entre les deux. Une texture tellement gourmande. 
J’aime les déguster tièdes simplement avec du beurre ou de la confiture mais en version salée ils sont super aussi. Je vous en avais déjà proposé d’ailleurs : scones aux comté et paprika ou les scones aux trois farines et parmesan.

Si vous aimez ça, ne vous en privez pas : c’est vraiment facile, on fait tout avec les mains et c’est rapide (en 30 min environ vous avez fini) et ça se conserve.
Comme à mon habitude j’ai utilisé du lait fermenté (que l’on trouve désormais très facilement en grande surface) car il donne les meilleurs résultats mais vous pouvez le remplacer.  Et s’il vous reste du lait fermenté, vous pouvez jeter un coup d’oeil à mon article que faire avec du lait fermenté (avec des conseils et des recettes).
Bon début de semaine les amis !
Scones aux olives (sans oeufs) pour une dizaine de pièces
Préparation : 10 min
Cuisson : 15 min environ
  • 300 g de farine ordinaire T55 (ou un mélange de 250 g de farine ordinaire et 150 g de farine d’épeautre T70)
  • 18 cl de lait fermenté (lait ribot, buttermilk) + un peu
  • 100 g de beurre demi-sel froid coupé en petits morceaux
  • 80 g d’olives noires dénoyautées (j’ai utilisé des confites) ou d’olives vertes, coupées en morceaux
  • 1 càs de sucre
  • 1 càc bien bombée de levure chimique ou de bicarbonate alimentaire

1. Préchauffer le four à 180-190°C (chaleur tournante). Poser une feuille de papier cuisson sur une plaque.
2. Dans un saladier, mélanger la farine avec la levure et le sucre. Ajouter le beurre et mélanger du bout des doigts de manière à obtenir une sorte de crumble.
Former un puits, ajouter le lait fermenté et les olives.  Mélanger peu, juste le temps qu’il se forme une pâte qui tienne, même si pas homogène. Attention à ne pas trop travailler pour avoir la bonne texture, voir mes trois astuces pour réussir les scones.
3. Sur un plan de travail légèrement fariné ou avec du papier cuisson, étaler la pâte avec les mains à un cm environ. Il suffit qu’elle soit un peu compacte pas besoin d’avoir une pâte lisse. À l’aide d’un couteau ou d’un emporte-pièces couper les scones.
4. Les poser sur la plaque, badigeonner la surface avec un peu de lait fermenté. Enfourner pendant un quart d’heure environ le temps que les scones dorent.
Sortir et déguster tiède.
Conseils :
Conservation : les scones sont délicieux chauds, tout juste sortis du four mais vous pouvez les conserver un ou deux jours à température ambiante (et même les congeler). N’oubliez pas de les réchauffer doucement (le micro-ondes est bien pour ça, ils ne sèchent pas) avant de servir autrement c’est trop compact.
Base : je vous ai déjà proposé une base de recette de scones que j’adore. Ici pour cette version salée j’ai changé un peu car il n’y a pas d’oeuf (cela dépend des recettes et de leur côté humble) mais un peu plus de beurre. Avec les olives c’est parfait je trouve mais vous pouvez partir de l’autre base. La recette est inspiré d’un numéro du magazine australien Donna Hay.
Beurre demi-sel : il n’est pas toujours là (voire en général non, sauf dans certaines recettes irlandaises où il est plus répandu). Je l’aime beaucoup surtout ici mais vous pouvez utiliser du beurre doux et ajouter du sel (une bonne pincée).
Lait fermenté : à mon sens c’est le secret pour des scones à la texture unique. C’est aussi ce qui s’utilisait le plus (il se conserve plus longtemps) notamment dans les campagnes et les parties les plus pauvres. Il y a aussi plein de recettes avec du lait frais. 
Son côté fermenté, son acidité donc, agit très bien avec la levure ou le bicarbonate (ceci vaut aussi pour d’autres gâteaux) d’où le moelleux. Mais vous pouvez très bien utiliser du lait ou même du yaourt.

13 Commentaires

    • Par de l'huile de noix de coco vierge (on en trouve en magasin bio et la structure/texture s'en rapproche, le goût assez neutre). Après bien sûr pas exactement la même saveur.

  • Bonsoir Edda, j'adore les Scones, j'ai vécu en Angleterre et je n'ai jamais réussi à avoir un scone épais que l'on peut facilement couper en deux. Je viens d'en faire, sales pour manger avec une soupe, j'ai utilisé ta recette sucrée simple dans laquelle j'ai ajouté des épices et du fromage (abondance) finement râpé, et bien la encore pareil, j'ai presque des galettes (j'exagère un peu) mais ils ne sont pas montés. Je crois que seuls les anglais ont le secret.

    • Ils ont révélé le secret… 😉 Pour les avoir plus épais (tous ne le sont pas d'ailleurs selon les endroits où l'on va) il faut simplement les aplatir moins (faire toujours attention à ne pas trop travailler la pâte ni exercer trop de force) et éventuellement ajouter un peu de levure (les levures et les farines ne se ressemblent pas toutes, souvent ils utilisent de la farine avec levure incorporée).
      Avec la recette classique, chez moi ils étaient extra moelleux et séduisants comme là-bas.
      Bonne soirée !

  • Nous les avons dégustés au sortir du four et nous nous sommes régalés. J'ai mis un peu moins d'olives (50 grammes). Le sucre est-il nécessaire ? Peut-on s'en passer sans risquer de voir les scones rester raplaplas ?
    En tout cas, c'était délicieux et original. Un parfait repas pour le soir avec une salade. J'en ai congelé la moitié avant cuisson pour un prochain repas…

    • Merci beaucoup Dominique pour le retour, ravie du succès ! Vous pouvez l'omettre mais il contribue au goût de la pâte. Pas de soucis par contre sur la levée c'est la levure chimique ou bicarbonate qui font le travail. D'ailleurs si vous les souhaitez plus hauts vous pouvez en rajouter 1 ou 2 g.

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer