Chocolat Desserts Recettes de cuisine

Crêpes chocolat noisettes

Crêpes à la pâte à tartiner maison chocolat noisettes

Crêpes chocolat noisettes

Pour la Chandeleur comment résister à des crêpes sucrées surtout au chocolat qui raviront les petits et les grands ? Après le gâteau de crêpes au chocolat (avec une super pâte à tartiner maison), je vous propose des crêpes au chocolat et aux noisettes et plus précisément avec une pâte à tartiner maison au gianduia si vous en trouvez (mon père m’a ramené de chocolat à Noël d’Italie, de marque historique Novi, on en trouve partout au même prix que les autres chocolats, plus compliqué ici). En gros une pâte très douce au chocolat au lait et noisettes, réalisée avec deux ingrédients (principe d’une ganache).

Et vu que vous me connaissez, j’ai ajouté ma petite touche : du zeste d’orange. Pour la base, je suis partie de ma recette de crêpes fétiche depuis des années et puis j’ai simplement réalisé cette pâte (qui prend quelques minutes) à mettre dessus. Le résultat est, comme vous pouvez l’imaginer très gourmand, un peu français un peu italien. Des crêpes qui font plaisir !

Crêpes au chocolat et noisettes ou gianduia

Crêpes chocolat noisettes

Crêpes à la pâte à tartiner chocolat noisette ou gianduia (pour 12 crêpes, 4 à 6 personnes)

Préparation : 20 min (+ repos de la pâte) Cuisson : 25 min

Pour la pâte à crêpes

  • 210 de farine T55 ou T65 ou de grand épeautre blanche T70
  • 3 oeufs entiers (160-170 g) fermiers
  • 50 cl de lait frais entier (ou un mélange avec de la crème ou avec de l’eau)
  • 30 g de sucre
  • 30-40 g de beurre fondu légèrement noisette
  • Beurre ou huile d’arachide pour la cuisson
  • une belle pincée de sel

Pour la pâte à tartiner (ou sauce épaisse) au chocolat au lait et noisettes ou gianduia et la finition (on peut bien sûr augmenter les quantités)

  • 220 g de chocolat au lait aux noisettes (type pralinoise) ou de gianduia
  • 10 cl de crème fleurette ou de crème liquide entière
  • le zeste d’une orange non traitée (facultatif)
  • noisettes concassées pour la finition
  1. Préparer la pâte à crêpes (à l’avance). À la main : dans un saladier verser la farine, former un puits puis y mettre les oeufs, le sucre et fouetter en incorporant la farine. Ajouter le sel puis verser le lait peu à peu tout en remuant avec un fouet pour éviter la formation de grumeaux. Ajouter le beurre et mélanger.
  2. Au mixeur (plus facile et plus sûr) : mettre les oeufs et la farine dans le bol, ajouter le sel et fouetter. Ajouter ensuite le lait et le beurre et fouetter à nouveau pour obtenir une pâte fluide et homogène.
  3. Faire reposer la pâte au frais au moins une heure (pour plus de «praticité», je la verse dans une bouteille en plastique fermée et la range au frais.
  4. Préparer les crêpes. Beurrer très légèrement une crêpière ou une bonne poêle avec fond très plat. Répartir bien la matière grasse et faire chauffer. Dès que c’est chaud, verser une petite louche (si on utilise la bouteille on fait un peu à l’oeil et ça marche) de pâte, la répartir très rapidement sur toute la surface de manière à créer une fine couche. Laisser cuire à feu moyen deux minutes environ (la pâte doit sécher et former de bulles) le temps que la pâte puis se détacher facilement puis la retourner et la faire cuire sur l’autre côté. il se peut que la première ne soit pas impeccable (cela m’arrive) : un peu épaisse ou un peu grasse ou pas toute entière… La deuxième ira mieux car il y aura la bonne quantité de gras et la juste chaleur. Poser la crêpe sur une assiette (dans l’idéal posée sur une casserole d’eau chaude de manière à la garder moelleuse)
  5. Procéder ainsi avec le reste de pâte puis couvrir les crêpes avec une assiette ou du film alimentaire.
  6. Préparer la pâte au chocolat. Faire fondre au bain-marie ou au micro-ondes le chocolat (en plusieurs fois à 700W). Porter à ébullition la crème puis ajouter le zeste d’orange et la verser en deux fois sur le chocolat. Mélanger au centre (essayer d’incorporer le moins d’air possible) jusqu’à ce que la crème soit homogène (émulsion). Laisser reposer une dizaine de minutes à température ambiante.
  7. Étaler finement la pâte de chocolat sur chaque crêpe (2 càs environ) et en garder un peu pour le dessus. Replier les bords verticaux de la crêpe puis la rouler. Poser sur une assiette. Procéder de même avec le reste de crêpes et servir avec le reste de sauce et les noisettes.

Conseils

Conservation : la pâte à crêpe crue se conserve un à deux jours au frais. Les crêpes cuites se conservent, bien recouvertes de film alimentaire un à deux jours au frais. Les crêpes garnies se conservent quelques heures à température ambiante. Les réchauffer un peu au micro-ondes avant de servir. La pâte au chocolat se conserve deux à trois jours au frais, pensez à la remettre à température ambiante (voire la réchauffer légèrement) avant de l’utiliser

Pâte à crêpes et variantes sans lait : je vous donne ma recette fétiche depuis des années (si vous avez la votre ne changez rien), à la fois, fines, moelleuses mais qui tiennent et se cuisent facilement. Il est important de les faire reposer mais sachez qu’on peut sauter cette étape comme expliqué dans mon article sur les crêpes. Vous pouvez remplacer le lait par du lait d’amandes ou du lait de riz ou même panacher lait et eau (si si 😉

Crème ou pâte à tartiner : c’est une tartinade très rapide (en gros une ganache), minute très facile mais si vous souhaitez une vraie pâte à tartiner maison (qui se rapproche du Nutella… non je n’ai pas de tabou, heureusement, même si je n’en consomme que très rarement comme toutes les pâtes à tartiner d’ailleurs 😉 vous avez deux recettes sur le blog : ICI et ICI absolument délicieuses et très faciles.

Le chocolat gianduia (ancêtre noble du Nutella ?) a l’avantage de fondre très bien, de rester crémeux du fait de la grande quantité de noisettes. J’adore ce chocolat mais ici il est rare et cher alors qu’en Italie on le trouve dans toutes les grandes surfaces à un prix normal. La pralinoise est un peu différente mais marche aussi.

4 Commentaires

  • Ultra gourmandes ces crêpes!! Top avec cette recette rapide de ganache 😄 (déjà que l’on passe plus de temps à cuire qu’à manger 😃😃😃)
    Encore merci Edda. Bises. Sabine

  • Bonjour Edda, des recettes au top qui donnent envie tous les jours ! Mais que de soucis pour naviguer sur ce nouveau site… bugue, bloque, long… Mais je persiste ouiii 😉 bonne journée
    Annie

    • Bonjour Annie,
      Merci pour tes mots ! Personnellement je n’ai pas de soucis, je navigue normalement (tu as des bugs où ?)… je ne saurais donc te dire
      Bonne journée

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer