Brunch Cadeaux gourmands Chocolat Conserves, sauces & condiments Italie Recettes de cuisine Sans gluten

Pâte à tartiner ou Nutella maison

Pâte à tartiner chocolat noisettes ou Nutella maison
Pâte à tartiner ou Nutella maison
Voici La recette de la pâte à tartiner chocolat noisettes qui se rapproche énormément (même niveau texture super crémeuse) de la célèbre Nutella (oui oui c’est au féminin, c’est italien et ceux qui travaillent pour elle en France le savent bien aussi ;-)… Oui parce qu’il faut avouer que c’est gourmand et que la tentation d’en faire maison comme on aime est très forte… pour soi ou comme cadeau gourmand.
Je vous avoue que j’ai tourné autour longtemps pour trouver la recette qui est presque fidèle (je dis presque car comme beaucoup de produits industriels ou artisanaux avec recette secrète très difficile de faire de même à la maison). J’en suis très contente 🙂
Je vous avais déjà proposé une pâte à tartiner chocolat noisettes et huile d’olive (très différente et raffinée) ici nous sommes plus dans la gourmandise pure et le plaisir d’enfant :-). Et vous avez aussi une version encore plus facile de pâte à tartiner (avec un ingrédients secret) à propose de ce gâteau de crêpes au chocolat.

Et le truc rigolo c’est que même si la Nutella a bercé mon enfance, je n’en ai pas mangé beaucoup et aujourd’hui je n’en achète presque jamais. Pas parce que c’est un tabou hein (je ne les aime pas en général et en plus je trouve que dans son genre c’est un produit réussi) mais tout simplement car trop sucrée et un peu trop grasse à mon goût.

J’ai bien réfléchi pour la recette, fait beaucoup de recherches (on trouve de tout) et le problème c’est que dans la plupart des pâtes à tartiner au fond il s’agit d’une ganache (qui durci donc) et qui éventuellement a un peu de praliné ou de noisettes dedans. Loin de la classique. Ou bien c’est des trucs assez longs et compliqués. Je voulais faire simple avec une préparation prête en 10 minutes.
Et d’ailleurs j’ai encore une autre idée de recette en tête, encore différente, si je trouve le temps, je vais tester et partager;
Je suis donc partie d’une purée de noisettes (ou dans l’idéal d’une pâte de noisettes du Piémont dont je vous avais parlé à propos du semifreddo aux noisettes) à laquelle j’ai ajouté du lait et surtout du chocolat gianduia (qui se prononce giandouia). Qui lui n’est presque pas un chocolat car comme je vous avais raconté c’est un produit né pour utiliser les noisettes locales… beaucoup moins chères que le cacao. Même destin des décennies plus tard pour la Nutella : un produit plan B :-)…. qui a fini par se faire adorer.
Vous pouvez aussi utiliser du praliné mais en plus petites quantités et adapter le sucre (bon, c’est encore une autre recette) ou bien si vous ne trouvez pas du gianduia (qui ici coûte plus cher alors qu’en Italie on en trouve au même prix que le chocolat dans la plupart des grandes surfaces), comme indiqué dans la recette, mélangez du chocolat au lait avec du praliné. Enfin, je vous donne plusieurs alternatives possibles… plus d’excuses pour ne pas succomber !
Le miel permet de sucrer tout en donnant une texture crémeuse, les noisettes donnent le goût mais aussi la texture (car oui il faut l’huile de noisettes, du gras ;-).
Voici donc la recette qui fera des heureux au petit déjeuner, au goûter…
Pâte à tartiner ou Nutella maison
Pâte à tartiner chocolat noisettes
 Pâte à tartiner chocolat noisettes ou Nutella maison (pour un pot de 350 g environ)
  • 130 g de purée de noisettes (en magasin bio même si le nec plus ultra se trouve sur le net j’ai un coup de coeur  pour la pâte pure Papa dei Boschi du Piémont, un saveur et une texture incomparable)
  • 18 cl (180 g) de lait frais entier + 2 càs de lait en poudre (facultatif mais il aide à stabiliser) (ou bien 12 cl de lait et 6 cl de crème fleurette pour encore plus de crémeux) 
  • 80 g de chocolat gianduia (beaucoup de noisettes et peu de chocolat, très doux), à défaut utiliser du chocolat genre pralinoise ou bien 50 g de chocolat au lait et 30 g de praliné aux noisettes (recette maison ICI)
  • 40 g de miel (doux et délicat, voir ce billet sur le miel)
  • 2 càs de cacao en poudre

1. Porter à frémissement la lait avec le lait en poudre et le miel jusqu’à ce que ce dernier soit fondu.
2. Mettre le chocolat, le cacao et la pâte de noisettes dans le bol d’un mixeur puis verser dessus le lait chaud et mixer jusqu’à obtention d’une crème bien homogène.
3. Verser dans un pot bien propre (voir stérilisé au four à 150°C pendant 15 minutes), fermer, couvrir de film alimentaire au contact et laisser refroidir. Garder au frais pendant 8)10 jours maximum. La pâte faites avec le gianduia reste très crémeuse même froide.

Conseils :
– La meilleure solution serait d’utiliser de la très bonne pâte de noisettes et du gianduia pour retrouver vraiment cette douceur, le goût profond de la noisette et une texture optimale. Mais on n’a pas tout forcément sous la main, c’est pourquoi je vous indique dans le recette des alternatives. Mieux vaut, à défaut, d’utiliser du praliné. Vous pouvez le faire maison selon la recette du praliné aux noisettes (clic)
– La crème est très crémeuse, onctueuse sans rien faire, ce qui est une très bonne nouvelle. Cette crème n’est pas particulièrement chocolatée (comme la Nutella) et n’est pas particulièrement sucrée (à différence des autres pâtes que l’on peut trouver). Selon vos goûts et vos envies vous pouvez légèrement augmenter la quantité de miel.
– Si vous souhaitez une couleur plus forte et une saveur plus cacaotée ajouter encore 1 à 2 cs de cacao, sachant qu’il va apporter un peu d’amertume, donc éventuellement ajoutez un peu de miel.

Pâte à tartiner chocolat noisettes ou Nutella maison
Nutella maison

43 Commentaires

  • J'ai fait votre recette de pâte à tartiner et c'est une vraie tuerie. À la maison tout le monde me hait parceque c'est tellement bon qu'ils ne peuvent pas arrêter d'en manger. Félicitations depuis le Sud de l'Espagne (Malaga). Loréna

    • Hi hi Loréna, quelle rapidité ! Ah je suis si contente du qu'elle vous plaise, c'est bon hein 😉
      Et merci pour le soleil espagnol.
      Belle journée !

  • Super idée pour la pâte de noisette! J'en avait que j'ai perdue parce que je savais pas quoi faire avec… avoir su! 😮

  • Bonjour Edda, ton article ton pile, j'ouvrais justement ton blog pour préparer une tartinade au chocolat… ma première 😉
    Je suis encore à l'étape de mixer les noisettes, je donne une petite pause à mon hachoir qui commence à sentir un peu le surchauffer…
    J'ai bien hâte de gouter au résultat finale.
    Ce qui m'impressionne le plus, c'est de voir l'huile sortir de noisettes bien sèches, au début cela semble impossible, mais ça fonctionne!
    Je t'en redonne des nouvelles plus tard.
    Bises, Misa

  • Bonjour Edda. Sais-tu où il est possible de trouver cette fameuse pâte de noisette pure Papa dei Boschi du Piémont ? J'habite à Lyon, avec des occasions d'aller sur Paris… et une opportunité prochaine de profiter d'un voyage à Milan et Thurin. Sais-tu s'il y a des points de vente dans ces villes ? Merci beaucoup par avance !

  • Bonjour,
    Merci pour ce partage et cette superbe recette! J'ai réalisé moi même la purée de noisette et la pralinoise. Le goût est super la texture crémeuse mais un peu trop liquide. J'ai pourtant respecté les proportions à la lettre. Auriez-vous une piste pour le rattraper. Je pense la prochaine fois verser le liquide à mesure pour apprécier la texture…
    Merci pour votre aide et cette recette bien sûr.!
    Blandine

    • Bonjour Blandine,
      Merci à vous pour le message ! Je ne saurais trop vous dire concernant la texture, chez moi elle était bien crémeuse et tartinable. Difficile de dire à distance, cela peut être dû à la qualité du chocolat et son pourcentage en cacao. Avez-vous utilisé du chocolat aux noisettes type pralinoise ou bien du praliné maison ? En général sans gianduia, la texture est un peu moins crémeuse (plus granuleux) mais reste tartinable.
      Comme vous suggérez, peut-être (si on n'a pas de gianduia) mieux vaut ajouter le lait en 2 ou 3 fois pour vérifier la consistance, sachant qu'en tous cas la pâte va se raffermir en refroidissant.
      Bon dimanche et tenez-moi au courant

  • bonjour Edda,
    un grand merci pour toutes ces belles recettes, j'adore ton blog.
    Je voudrai savoir si tu avais déjà réalisé ta purée de noisettes?
    Ainsi que connaître la différence entre la purée de noisettes et le praliné de noisettes. Pour moi, dans la purée les noisettes sont torréfiées et pas de caramel alors qu'il y en a dans le praliné, est-ce bien ça? J'ai l'impression que cela est la même chose mais sans sucre.
    dans l'attente de te lire, je te souhaite un excellent après midi.

    • Bonsoir Marjory,
      Merci beaucoup pour l'enthousiasme et la fidélité !
      Oui la purée de noisette est pure (que des noisettes mixées très finement, comme une pâte) alors que le praliné se fait à base de caramel, tu as la recette ici https://www.undejeunerdesoleil.com/2013/04/praline-maison-selon-philippe-conticini.html
      J'ai déjà essayé de réaliser la purée de noisettes maison (comme la pâte de pistache pure d'ailleurs) mais ne suis jamais totalement satisfaite tant au niveau du goût que de la texture même avec de la très bonne matière première. On n'a pas le même équipement je crains 😉
      Belle soirée et tiens-moi au courant pour cette pâte !

  • Bonjour Edda. Je me remet à manger de la pâte à tartiner, bio ou faite maison. Ta recette est top, prends tu du cacao amer non sucré ou sucré ?

    merci et belle journée

    • Bonjour Claude,
      Une bonne semaine au frais mais à déguster à température ambiante pour la texture.
      Belle journée également !

  • Bonjour,

    Recette suivie rigoureusement (chocolat au lait), et le résultat est excellent ! L'absence de sucre (mais pas de goût sucré) donne une finesse d'arômes tellement appréciable.

    Ah si, j'ai ajouté une pincée de sel rose de l'Himalaya.

    La texture, la couleur, … Cela rappellera le Nutella à tout le monde. Mais niveau finesse du goût, on est à un autre niveau 🙂 Un grand bravo !

    Pour cette recette (comme pour tout en pâtisserie d'ailleurs), je trouve que les bons produits ont fait la différence… D'expérience, voici mes "indispensables" :

    – Chocolat Michel Cluizel (rien à voir avec le Nestlé, et pas forcément plus cher. Et meilleur et moins connu que Valrhona ou Barry).

    – Lait Bernard Gaborit (essayez son beurre au lait cru… Il embaume une recette !)

    – Purée de noisette Jean Hervé. Mention Nature & Progrès (pour un bio authentique), ils sont au top depuis 40 ans… Ma maman en utilisait !

    Merci pour cette recette !!!

    • Mille merci à vous pour le retour détaillé, heureuse du succès ! Oui je connais bien le chocolat Cluizel 🙂 Mais il me faut découvrir le lait Gaborit.
      Belle fin de journée et à bientôt

  • Bonjour,

    Je vais tester cette recette qui a l'air délicieuse ! Je voulais juste savoir si l'on pouvait remplacer le lait entier par du lait demi écrémé ?
    Merci 🙂

    • Merci pour votre retour ! Recette réalisée hier soir avec du lait demi écrémé et testée ce matin. Verdict : une tuerie ! Moins amer que celles que j'avais testées auparavant, un bon gout de noisette mais pas trop sucré et une texture au top, recette adoptée !

  • Bonsoir Edda, merci pour cette recette, qui tombe à pic : les enfants me réclament de la pate à tartiner…et je n’avais pas envie d’en acheter : trop de gras, de l’huile de palme, trop chère sans huile de palme, …bref, plein de raisons écologiques, économiques et diététiques pour retarder l’achat, tout en ayant envie de leur faire plaisir. Eh bien, ce weekend je teste ta recette : cet histoire du miel, du lait en poudre…ca m’intrigue… Merci et à bientot !

    • Merci pour le message, vous me direz alors (et même si on n’a pas vraiment de raisons, quel plaisir de la faire maison n’est-ce pas ?)
      Belle soirée !

  • Miam slurp!!! Une petite question peut on utiliser du gianduja maison. Michalak en propose une recette à base de noisettes mixées avec du sucre glace auquel on ajoute ensuite du chocolat au lait de couverture?

  • D’accord, merci beaucoup.
    Pour le gianduja, vous arrivez à en trouver où en France?
    A part, à Noël, où je tombe parfois sur des gianduiotti de la marque Novi (mais je pense que c’est plus sucré que du vrai gianduja), c’est dur dur d’en trouver.
    Encore merci pour vos conseils.
    Adriano a-t-il craqué pour votre pâte à tartiner maison?

    Belle journée (j’espère que vous avez plus de soleil que chez moi)

    • De rien !
      Non pas facilement, j’en rapporte souvent du Novi en tablettes d’Italie (c’est une des marques historiques). Vous pouvez en effet essayer avec des gianduiotti o plus simplement optez pour un bon chocolat au lait aux noisettes.
      Non Adriano est très difficile en plus pas bec sucré, mais pas grave ça viendra (j’espère…)
      Oui il fait beau ici, c’est surtout la lumière qui me charme et me rappelle mon Italie.

  • Bonjour Edda
    je suis bien tentée par cette recette 😋 C est tellement bon avec les crêpes !!!. J ai un sachet de poudre de noisettes de qualité et je me demandais si je pouvais l utiliser pour cette recette ? En remplacement de la purée de noisettes, peut être en ajoutant un peu d huile ???

  • Bonjour ! Je veux faire un gâteau noisette accompagné de cette tartinade pour un anniversaire. J’ai réussi à trouver de la pure de noisette non sucrée dans une boutique culinaire à Montréal. Ils disent que ça se conservent longtemps grâce à l’huile de noisette mais avez vous une idée du temps de conservation ? Merci pour vos recettes!

  • Bonjour Edda,
    je veux faire cette recette en quantité importante, pour trouver la purée de noisette et le chocolat gianduja de qualité il faut acheter chez chocolat barry. Les conditionnement sont par 5 kilos.
    Doit-on stériliser les pots pour pouvoir les conserver.
    Je vous souhaite une bonne journée.

    • Bonsoir Patrice,
      Si vous souhaitez préparer de grandes quantités et les conserver (sachant qu’en soi vu le sucre et la matière grasse, ça se conserve assez bien) oui vaut mieux stériliser les pots et puis les garder, bien fermés, dans un endroit frais et sec.
      Bonne soirée !

  • Bonjour,
    Je souhaite réaliser votre recette qui me fait saliver mais étant toute seule je voudrais en mettre dans plusieurs petits pots et les stériliser. Comment faire? Au bain marie dans le four?
    Cordialement

    • Bonjour Laurie,
      Je n’est pas testé mais je pense que vous piuvez faire dès que la préparation est prête, encore chaude, et versée dans un bocal stérilisé. Le mieux serait d’utiliser un bain-marie presque bouillant (le four aussi, surtout vapeur mais il faut contrôler la température) à 100°C. Il faut environ une heure.
      Bonne journée et tenez-moi au courant !

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer