Entrées Recettes de cuisine Recettes du monde Salades Végétalien Végétarien

Salade tiède d’artichauts

Salade artichauts et fèves, facile et delicieuse

Salade tiède d’artichauts

Au retour du marché, se faire plaisir avec une simple salade tiède d’artichauts et de fèves, toute verte et douce avec une note en plus qu’est la harissa. Inspirée d’une recette tunisienne, elle est parfaite en entrée ou en accompagnement de rôtis de viande de poulet ou d’agneau par exemple. Une salade facile qui fait la part belle aux artichauts qui deviennent tout tendres (prenez les bons) et une salade méditerranéenne par excellence : il suffit d’omettre la harissa et d’ajouter de la menthe ou de la sarriette ou de l’aneth pour voyager en Italie, en Provence ou en Grèce.

Je suis une grande fan d’artichauts dont l’Italie regorge et qui varient selon les régions et les variétés. C’est un légume d’hiver et de printemps (il commence à apparaître peu avant Noël, d’ailleurs, vous vous souvenez de la caponata d’artichauts ?) alors qu’ici j’ai l’impression que la saison se situe plus au printemps et en été. Et cette cuisson et façon de les présenter est une de mes préférées et très simple à réaliser. On voyage au soleil ?

Salade tiède d’artichauts et fèves (pour 4 personnes)

Préparation : 10 min Cuisson : 30 min

  • 6 à 8 petits artichauts violets (poivrade)
  • 60 g de fèves fraîches (pelées)
  • 3 oignons nouveaux
  • 1 gousse d’ail
  • ½ cc de harissa (facultatif)
  • quelques feuilles persil plat
  • un citron
  • huile d’olive vierge extra
  • sel
  1. Préparer les artichauts : les laver, les effeuiller en retirant la partie la plus coriace, puis coupez l’extrémité à 1 ou 2 cm. Si besoin parer un peu la base. Les couper en 6 tranches chacun et les plonger dans de l’eau citronnée.
  2. Eplucher les oignons et l’ail (retirez le germe). Dans une sauteuse, verser 3 c à s d’huile d’olive, ajouter les oignons, l’ail et la harissa.  Ajouter ensuite les artichauts, saler et couvrir d’eau (environ le même volume, voire un peu moins).
  3. Faire cuire à feu doux 20 min environ (5 min avant la fin, ajouter fèves). Les artichauts doivent devenir tendres mais rester encore intacts. Servir tiède avec quelques feuilles de persil plat.

Conseils :

Conservation : cette salade se garde bien plusieurs heures à température ambiante bien couverte.

Variantes : sur cette base vous pouvez ajouter une tomate, un fenouil émincé, des asperges, des petits pois, omettre la harissa et la remplacer par un petit piment. Vous pouvez également ajouter de la menthe.

La recette est issue de mon livre Cuisine du soleil avec plus de 130 recettes autour des produits de Méditerranée (fruits, légumes, viande, poisson, condiments…) issue de plusieurs pays pour se régaler

12 Commentaires

  • Bonjour Edda ! ! Merci pour cette belle recette ensoleillée. En digne fille du Sud (Languedoc😁) j’adore l’artichaut et le cuisine à la barigoule: c’est dans l’esprit de ta recette . Et l’association avec la harissa ou autres mêle plusieurs cultures: c’est cela la magie de la cuisine 😉😉
    Je t’envoie un brin de muguet : qu’il vous porte bonheur à toi et ta petite famille.
    Amitiés. Sabine 😚

    • Merci beaucoup pour le message ! Et oui cette magie je l’adore 🙂
      Bon premier mai à toi et à ta famille !

  • Hello Edda
    Je n’aurais jamais pensé à utiliser de la harissa avec ses artichauts !
    Je vais m empresser de tester mon mari en met partout (De la harissa) quitte à « dénaturer » les plats que je prépare…
    À bientôt
    Valérie aka marcia (marciatack.fr)

  • Recette à priori facile à réaliser avec des produits que j’apprécie, en remplaçant toutefois la harissa par une pointe de piment d’Espelette. Je verrai bien cette « salade » en accompagnement d’un poisson en croute de sel pour remplacer les plats hivernaux qui s’éternisent avec la température ambiante. Bonne journée
    Richard

    • Merci pour la suggestion ! Oh oui les artichauts et le poisson se marient très bien 😉
      Bonne journée !

  • Fèves et artichauts, 2 ingrédients que j’utilise peu et que je n’aurais pas eu l’idée de marier… A tenter, cette salade tiède a l’air vraiment excellente !

  • Alors j’ai testé mais ce n’était pas convainquant.Je ne suis pas du tout habituée à cuire les artichauds. Quand les artichauts sont cuits, il y avait pas mal d’eau dans la casserole, j’ai égoutté les légumes, était-ce une bonne idée ? j’ai aussi trouvé que ça manquait d’assaisonnement (je ‘ai pas mis la harissa mais un peu d’espelette) j’ai ajouté de l’huile mais ce n’était pas encore ça. Met-tu qq chose dessus après cuisson ?

    • Bonsoir Cassiope,
      C’est étonnant car je ne les mange presque jamais crus (et d’ailleurs 99% des recettes le prévoient cuit 😉 sauf si très frais et tendres. C’est peut-être par manque d’habitude à des artichauts cuits que cela ne vous a pas convaincue, c’est très différent. En tous cas, ici ils sont cuits à l’étouffée et comme tous les légumes il est normal qu’il y ait de l’eau (et ici pas tellement) : ils doivent cuire dans leur eau qui va les attendrir et il faut la garder car elle a la saveur de l’artichaut justement. Pour ce qui est de l’assaisonnement c’est subjectif, en tous cas du sel, de l’huile et un peu de poivre (ou piment) et éventuellement une herbe type persil suffisent déjà. S’ils sont bons, le plat a le goût doux et spécial de l’artichaut 🙂

      • Bonsoir Edda,
        je me suis mal exprimée, je n’ai pas l’habitude de les cuire mais pas non plus de les manger crus (jamais essayé). J’utilise des fonds surgelés généralement. Ici j’étais contente d’avoir ta recette pour apprendre à préparer moi même ces petits artichauds (les fonds viennent de gros artichauds j’imagine). Et d’habitude tes recettes sont bonnes, j’ai confiance
        J’ai peu être mis trop d’eau pour les cuirs, ils étaient presque couverts….

        • Ah d’accord j’ai compris et merci pour la confiance 😉
          Pour l’eau ce n’est pas grave, il faut qu’elle s’évapore et en partie hydrate les artichauts.
          Belle soirée !

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer