Boissons Brunch Recettes de cuisine Régimes & occasions

Cocktail Balalaïka ou Troïka

Recette cocktail Balalaïka Troïka ou Perestroïka

Cocktail Balalaïka ou Troïka

Pour changer un peu de mes cocktails au champagne de fin d’année (qui sont délicieux et que je vous recommande, vous avez la liste plus bas), je vous propose un cocktail frais que nous aimons beaucoup : le Balalaïka ou Troïka, à base de vodka et citron. C’est frais, très agréable en toute saison, il fait chic alors que cela vous a pris quelques minutes. Je suis fan vous l’aurez compris.

Comme vous savez, les agrumes et moi c’est une grande histoire d’amour et les cocktails (à consommer avec modération bien sûr) ne font pas exception. Tout est plus léger et ensoleillé avec eux.  Ce cocktail aussi appelé Troïka ou Perestroïka est né dans les années 80′ probablement à Paris, clin d’oeil à cette période historique de l’ex-URSS. C’est une variante du cocktail White Lady qui se prépare avec du gin.

Si vous cherchez d’autres cocktails festifs vous avez :

Et je trinque avec vous en cette fin d’année, en vous la souhaitant joyeuse, pétillante, gourmande (bien sûr), chaleureuse… et je vous remercie du fond du coeur, vous embrasse et vous dit à l’année prochaine !

Cocktail Balalaïka ou Troïka

Type de plat: Boisson
Cuisine: Française
Temps de préparation: 10 minutes
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

Un cocktail à base de vodka et agrumes, frais et très agréable.

Imprimer

Ingrédients

  • 12 cl vodka
  • 8 cl triple sec type Grand Marnier par exemple
  • 8 cl citron en jus
  • 1 quart citron
  • 4 citron demies tranches, pour servir
  • sucre semoule
  • glaçons

Instructions

  1. Verser le sucre dans une petite assiette. Mouiller le bord de chaque verres avec le quart de citron, puis renverser sur l'assiette avec le sucre de manière à givrer le bords.

  2. Dans un shaker, verser le jus de citron, le triple sec et la vodka. Remplir de glaçons et secouer quelques secondes jusqu'à ce que les parois se refroidissent.

  3. À l'aide d'une passoire ou d'un entonnoir, versez délicatement le cocktail (en retenant les glaçons) dans le verres à cocktail, en ayant soin de ne pas mouiller les bords. Servir avec la demie tranche de citron.

Notes

Conseils :

Compte tenu de la saveur acidulée du cocktail, le mieux est de le servir comme ici, dans des verres aux bords givrés de sucre mais ce n'est pas obligatoire bien sûr.

Variantes : préparez un White Lady en remplaçant la vodka par du gin.

Réalisez un Kamikaze, plus fort et à boire d'un seul coup (d'où le nom), en mélangeant dans des petits verres à shot 16 cl de vodka avec 16 cl de triple sec et 16 cl de jus de citron jaune.

La recette est issue de mon livre Cocktails super facile dont je vous ai parlé avec plus de 100 recettes, histoires et variantes autour des cocktails du monde entier (rangés selon le type d’alcool).

12 Commentaires

  • Très bonne année 2019,
    Je vous remercie pour vos recettes que je suis depuis des années, tellement de recettes que je ne pourrais les nommer : les viandes, les desserts, les légumes, les aubergines.
    Elles sont si délicieusement et clairement présentées et expliquées.
    Les deux dernières : le BLOODY MARY et celle-ci
    Tous mes voeux pour la nouvelle année.

    • Très bonne année à vous et surtout merci pour l’enthousiasme, la fidélité et si heureuse que vous vous régalez !
      À bientôt

    • Et avec du citron vert, et des proportions différentes (beaucoup plus d’alcool dans la margarita)… c’est donc un autre cocktail 😉 que j’aime beaucoup d’ailleurs.
      Bon réveillon !

  • Bonjour Edda,

    Tchin tchin! Merci pour vos merveilleuses recettes, pour vos photos , de votre disponibilité ( vous ‘avez répondu a chacun de mes appels au secours! 🙂
    Je vous souhaite une très belle fin d’année joyeuse …
    A l’année prochaine.
    Bisous!

    • Merci à vous Valérie pour vos mots adorables et la fidélité !
      Moi aussi je vous la souhaite la plus rieuse possible et à bientôt

  • Et avec du limoncello à base de vodka et d un soupçon de sucre ( dernière fabrication en date ) il ne reste plus qu à y ajouter un trait de Grand Marnier . Ah ! Ne pas oublier de givrer le verre pour un effet glacial :-)) , et vive la Balalaika ! Excellente soirée festive Edda , au milieu de tous ceux qui vous sont chers et à très bientôt le grand plaisir de vous lire!

  • Nul doute que le réveillon du 31 ne soit magique chez vous! Vous le méritez amplement!
    Alors, tout simplement, tous mes voeux pour cette nouvelle année que s’avance à grands pas maintenant, entourée par ceux que vous aimez, et aussi par tous ceux à qui vous apportez jour après jour des idées exceptionnelles pour confectionner nos petits plats au quotidien, ou gâter comme il se doit ceux que nous chérissons lors de grandes tablées..
    Mille mercis Edda, et que l’année qui vient vous soit tendre et chaleureuse avec votre mari et vos petits dans la douce contrée d’Aix!
    Je me permets de vous embrasser pour l’occasion!

    • Un immense merci Pascale, je suis très touchée par vos doux mots…
      Je vous souhaite aussi une belle fin d’année pleine de rires, d’amour et de gourmandise… de belles promesses pour la suivante
      Je vous embrasse !

  • Chère Edda, je vous souhaite une très heureuse année bien ensoleillée, remplie de belles aventures, de nouvelles découvertes et saveurs. Je vous remercie pour l’inspiration et gourmandise que vous apportez, j’adore votre blog très chic.
    Merci une fois de plus pour cette recette! Étant d’origine russe j’ai tout de suite flashé pour le nom. Troïka signifie un attelage de trois chevaux et c’est le transport préféré de père noël russe!

    • Un grand grand merci Olga pour le message et vos mots qui m’on fait sourire (j’adore cette image du Père Noël russe !)
      Encore très belle année à vous aussi !!

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer