Biscuits & mignardises Cadeaux gourmands Campanie (Naples) Chocolat Desserts Italie Recettes de cuisine Régimes & occasions

Barres au chocolat blanc et pistaches

Barres chocolat blanc pistaches recette maison facile rapide

Barres au chocolat blanc et pistaches

Une petite friandise tout douce comme en-cas, une fin de repas léger, à déguster avec les doigts le sourire aux lèvres : des barres au chocolat blanc et pistaches qui feront plaisir aux petits et aux grands (j’avoue que personnellement je les découpe pour avoir une bouchée ;-). Vous vous souvenez probablement de mon « nougat tendre chocolat noisette » ou barre chocolatée ou torrone dei morti. J’ai repris le même principe mais en version mini et au chocolat blanc avec deux touches italiennes : les pistaches et le cédrat.

Dans le torrone dei morti italien (que l’on trouve surtout à Naples désormais aussi en version chocolat blanc), on utilise une pâte particulière (à base de sucre et huile végétale, crema alba) pour donner une texture crémeuse, très souvent remplacée par une pâte à tartiner… qui existe aussi en version blanche en Italie. Ici j’ai utilisé des ingrédients plus passe-partout et neutres pour la farce : le beurre (comme dans le saucisson au chocolat italien) et la crème.

C’est gourmand bien sûr, à déguster en petites quantités mais si vous utilisez du bon chocolat, l’équilibre est là.  Des barres un peu chic, toutes maison, prêtes en un clin d’oeil et qui se conservent. Qui dit mieux ? Si vous aimez le genre, vous vous régalerez !

Barres chocolat blanc et pistaches torrone dei morti recette facile

Barres au chocolat blanc et pistaches

Barres au chocolat blanc et pistaches

Type de plat: Dessert
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 5 minutes
Temps total: 25 minutes
Portions: 10 barres
Auteur: Edda Onorato

Des barres ou snack maison, au chocolat blanc et pistaches. Une gourmandise très facile.

Imprimer

Ingrédients

  • 450 g chocolat blanc (dans l'idéal de couverture ou pâtissier) il en restera un peu
  • 70 g beurre ou de beurre de cacao
  • 50 g crème liquide (5 cl)
  • 80 g pistaches décortiquées
  • 40 g cédrat confit coupée en tout petits dés

Instructions

  1. Si on utilise des moules en silicone barres de 8 cm (ou même des mini cakes) commencer par préparer la coque. Faire fondre au bain-marie ou au micro-ondes 200 g de chocolat blanc (700W en environ trois fois 30-40 secondes, en mélangeant et vérifiant). Si on n'a pas de moule, voir plus bas tous les détails dans mes notes.

  2. Le verser dans le moule, le faire bien couler partout puis renverser le moule sur une feuille de papier cuisson afin que le chocolat coule sur les parois et que la couche soit homogène.

  3. Mettre au frais pendant 30 minutes (ou au congélateur pour gagner du temps).

  4. Faire fondre le reste du chocolat (250g) avec le beurre et la crème, au bain-marie, micro-ondes ou même à l'induction (à feu très très faible et en mélangeant). Quand le tout est fluide et homogène, ajouter les pistaches et bien les enrober.

  5. Verser la préparation dans les coques en chocolat et remettre le tout au frais voir au congélateur (le démoulage sera plus facile et on gagne du temps). Quand la garniture s'est raffermie, démouler, attendre quelques minutes puis déguster

Notes

Conseils :

Conservation : ces barres se conservent deux semaines au frais, dans une boîte hermétique. Comme le torrone dei morti, la barre au chocolat et noisettes.

Saveurs et textures : le tout est doux, plus croquant à l'extérieur, légèrement fondant à coeur (cela reste quand même ferme ce n'est pas une ganache 😉 et avec le croustillant de pistaches. Le cédrat apporte un parfum supplémentaire, plus 'frais' car peu sucré qui se marie très bien avec le chocolat blanc. Un peu dans la même idée que ce saucisson au chocolat.

Variantes : vous pouvez remplacer les pistaches par des amandes ou des noisettes, le cédrat par du citron confit (ou rien) ou plus simplement des zestes d'agrumes ou de la fleur d'oranger, une liqueur... On peut aussi ajouter de l'orange confite, des canneberges mais prenez en compte qu'on va ajouter encore une note sucrée. 

Si je n'ai pas de moule et ai peu de temps ? Pas de soucis, il suffit de préparer la garniture, la verser dans un moule à cake en silicone ou en métal recouvert de papier cuisson et faire raffermir au frais. On découpe ensuite en tranches et si l'on souhaite on peut aussi les enrober de chocolat blanc.

Chocolat : je vous ai parlé du chocolat de couverture que je vous recommande dans ce genre de préparation. Le chocolat est moins sucré, fond mieux et souvent de meilleure qualité (et pas forcément plus cher que les autres ;-). Vous en trouvez en ligne et dans les magasins spécialisés pâtisserie.

Imprimer

10 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer