Abruzzes Apéritif & antipasti Campanie (Naples) Entrées Italie Light Plats Poisson Recettes de cuisine Régimes & occasions Rome (Latium) Sans gluten Sicile

Salade aux fruits de mer (insalata di mare)

Salade aux fruits de mer (insalata di mare)

La salade de fruits de mer, l’insalata di mare, un immense classique italien presque une icône que l’on déguste les jours spéciaux (même à Noël), dans les restaurants notamment près de la mer, des trattorie, parfois même au marché dans le Sud et bien sûr l’été. C’est un de nos plats favoris avec la salade de poulpe à l’italienne (d’ailleurs elles se ressemblent beaucoup)… surtout de mon mari. Je lui en prépare presque toujours pour son anniversaire !

C’est une salade extrêmement fraîche et légère, parfaite par grandes chaleurs ou quand on souhaite commencer le repas en légèreté. Elle est à base de poulpe, calamars, moules, palourdes et souvent de crevettes.

De plus il y a un attachement familial à cette salade. Sa chère tante Giuditta (dont je vous ai parlé dans ce billet et qui malheureusement nous a quitté l’été dernier) en préparait dans les règles de l’art tous les ans pendant 60 ans, ma belle maman aussi en prépare toujours pour nous faire plaisir et moi-même c’est une de mes spécialités depuis que j’ai 20 ans (donc il y a quand même un bon bout de temps).

C’est extrêmement facile mais il faut prendre le temps de cuire les fruits de mer (bon vous me direz rien à faire pendant ce temps) et surtout de la faire reposer au frais, elle y gagne. Si vous êtes pressés, loin d’un poissonnier, sachez qu’il est possible d’utiliser des produits surgelés (voir mes notes pour tous les détails) et ça reste très bon !

Salade aux fruits de mer comme en Italie

Type de plat: Entrée
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 50 minutes
Temps de cuisson: 1 heure
Auteur: Edda Onorato

Salade de la mer (insalata di mare) avec du poulpe, des calamars, des palourdes. Facile, légère et fraîche

Imprimer

Ingrédients

  • 800 g poulpe frais (à surgeler au préalable) ou surgelé
  • 1 kg palourdes ou de coques
  • 1 kg moules
  • 600 g calamars et de crevettes moyennes
  • 4 branches céleri
  • 4 gousses ail
  • 3 citrons jaunes
  • persil plat
  • huile d'olive vierge extra

Instructions

  1. Laver les palourdes à grandes eau et laisser tremper dans de l'eau légèrement salée pendant 3h en changeant l'eau toutes les heures. Il ne doit y avoir presque plus de traces de sable.

  2. Laver, rincer et tremper les moules pendant une heure dans de l'eau salée.

  3. Pendant ce temps, préparer le poulpe. Le mettre dans une casserole avec de l'eau à température ambiante et une branche de céleri. Saler, couvrir et porter à léger frémissement une heure jusqu'à ce qu'il soit tendre. Laisser refroidir dans son eau puis l'égoutter et le rincer (retirer éventuellement les ventouses les plus épaisses). Puis le couper en morceaux.

  4. Dans une poêle faire revenir une gousse d'ail avec 2 cuillères à soupe d'huile. Y plonger les palourdes égouttées et laisser cuire quelques minutes à couvert et puis 1 ou 2 minutes à découverte. Elles doivent s'ouvrir. Les égoutter (on peut filtrer le jus et l'utiliser pour une autre préparation : soupe, pâtes, purée…) et retirer la coquille. Procéder de même avec les moules.

  5. Plonger les calamars et les crevettes dans de l'eau bouillante salée 3 minutes puis couper en rondelles les premiers et décortiquer les deuxièmes.

  6. Couper le céleri en petits dés et le mettre dans un grand saladier, ajouter le jus des citrons, deux pincées de sel, 5 cuillères à soupe d'huile et mélanger. Ajouter le poulpe en morceaux, les calamars, les moules et les coques. Mélanger, saler et poivrer.

  7. Couvrir et laisser reposer au frais plusieurs heures (on peut aussi la déguster de suite mais ce sera moins savoureux). Peu avant de servir, sortir la salade, goûter et rectifier l'assaisonnement (citron, huile, sel et poivre). Ajouter le persil ciselé et servir frais.

Notes

Conseils :

Conservation : cette salade se conserve deux jours au frais. Elle donne le meilleur d’elle-même après une nuit au frais (un petit jus va se former et c’est délicieux).

Recette : il existe nombre de variantes en Italie, je vous donne une recette de famille (qui a plus de 60 ans) et une de nos préférées avec la salade de poulpe. Elle est essentielle, iodée mais délicate et légère. Vous pouvez aussi mettre de l’ail mais je préfère garder le côté fruit de mer pur.

Tout surgelé : alors en principe elle devrait se préparer avec des fruits de mer extra frais mais j’ai testé avec des surgelés Picard et ça marche très bien au point que mon beau-père et mon mari (bon lui connaissait le secret) l’ont aimée comme l’autre ;-). En même temps si on y pense à part peut-être les palourdes et les moules qui ont plus de goût fraîche, au fond c’est cuit à l’eau et le poulpe a besoin d’être congelé à la source pour devenir tendre. Cela restera notre secret hi hi

Proportions alors ? Donc voilà si vous utilisez de produits Picard voici les quantités nécessaires : 500 g de cocktail aux trois fruits de mer, 300 g de morceaux de poulpe à l’huile d’olive, 4 cuillères à soupe de persil plat coupé, 3 galets de jus de citron jaune.

Imprimer

9 Commentaires

  • Bonjour Edda!
    Jolie recette estivale. Très utile avec ces chaleurs 😁
    Belle journée à l’ombre !!! Bises
    Sabine

  • Cara Edda,

    De retour à la cuisine, je retrouve avec plaisir votre merveilleux blog. J’ai fait hier des courgettes à la sicilienne. Merci pour vos recettes impeccables, toujours justement dosées.
    Vous embellissez la vie de beaucoup de personnes !
    Buona giornata
    Elisabeth

  • bonjour Edda, Mamma mia, che caldo ☹️​, je vais la faire dare dare cette salade avec Picard , je n’habite pas au bord de la mer moi , quoique Aix…..
    Bonne journée à l’ombre


  • bonjour Edda,j’aime bien cette salade de fruits de mer,poulpe,calamar…je pense qu’on peut également y mettre de encornets. Bonne journée estivale 🙂

  • Bonjour,
    salade dégustée hier soir, réalisée avec les produits Picard (pas top les fruits de mer en Alsace..). J’ai remplacé les poulpes à l’huile (très onéreux!!) par des calmars géants en morceaux (toujours Picard), ajouté quelques crevettes bouquet et c’était parfait, bien moelleux et très parfumé grâce au céleri. Je referai!
    Bonne journée

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer