Angleterre Bases Boissons Conserves, sauces & condiments Plats Recettes de cuisine Recettes du monde Régimes & occasions

Levain de gingembre (ginger bug)

Levain de gingembre (ginger bug)

Vous avez envie de faire vos sodas maison et vous amuser ? Cette recette est pour vous. Certains d’entre vous se souviennent probablement de ma bière de gingembre (ginger beer qui en fait n’est pas vraiment une bière) proposée il y a quelques temps et qui avait été un coup de coeur. Une boisson fraîche pétillante et fermentée. Je vous avais donné la version plus contemporaine et rapide (avec un super résultat). Aujourd’hui, je vous propose de créer votre propre levain de gingembre (la ginger bug) qui sert de base à la ginger beer mais pas que (vous en mettez où vous voulez).

C’est simple comme bonjour, ludique (je me sentais un peu une sorcière 😉 et bon, mais, comme tout ce qui est fermenté, il faut un peu de patience (au moins 5 jours) et un petit geste de 5 minutes chaque jour. C’était mon petit rituel, je le mettais au soleil et le regardais de temps à autre. Je vous explique tout dans les détails, l’important est vraiment de suivre les étapes et les proportions et après à vous de jouer (je vous donne des conseils pour l’utiliser après la recette et vous devinez le prochain article 😉

Alors on se lance ?

Astuce du jour : il est important de secouer et d’ouvrir le bocal chaque jour.
Levain de gingembre (ginger bug)

Ginger bug, le levain de gingembre maison

Type de plat: Boisson
Cuisine: anglaise
Temps de préparation: 30 minutes
Repos: 5 days
Portions: 50 cl
Auteur: Edda Onorato

La recette du ginger bug, base pour préparer des soda au gingembre dont la ginger beer

Imprimer

Ingrédients

  • 50 cl eau minérale, de source ou filtrée (important)
  • 1 belle racine gingembre ferme (bio si possible)
  • sucre blanc ou de canne blond

Instructions

  1. Verser l'eau dans le bocal en verre de 1 litre, extra propre, à fermeture hermétique. Y râper une cuillère à soupe de gingembre avec la peau et ajouter une cuillère à soupe de sucre. Mélanger, fermer et secouer avec énergie. Ouvrir le bocal puis refermer et secouer.

  2. Laisser fermenter dans un endroit chaud (dans l'idéal autour de 30°C). Chaque jour, pendant cinq jours, répéter l'opération : 1 cuillère à soupe de gingembre et une de sucre, fermer et secouer. Dès le troisième jour, on doit percevoir des petites bulles doivent apparaître.

  3. Il est prêt quand il y a plusieurs petites bulles et sent bon le gingembre et la légère fermentation. Si besoin prolonger d'un jour (mais sans ajouter rien d'autre).

  4. L'utiliser dans des boissons. Pour continuer à le faire vivre, rajouter la quantité de liquide qui a été enlevée pour l'utiliser et ajouter 1 càs de gingembre et de sucre par 10 cl d'eau ajoutée tous les trois jours (voir mes notes pour les détails).

Notes

Conseils :

Conservation : en principe, si nourri régulièrement et à la bonne température, ce levain se conserve à l’infini. Personnellement, je ne le conserve pas longtemps (surtout quand il commence à faire moins chaud mais on peut aussi le mettre sur le radiateur ;-). N’oubliez pas de l’ouvrir régulièrement pour éviter le cumul de gaz.

Longue conservation, réactivation … comment faire ? En principe il se conserve à l’infini. Selon l’usage que vous en faites, vous pouvez soit le nourrir tous les trois jours comme indiqué avec 1 càs de sucre et de gingembre râpé et le garder à température ambiante, si vous l’utiliser souvent (sans oublier de rajouter l’eau équivalente à ce que vous avez prélevé : le premier jour rajoutez l’eau plus le gingembre et puis nourrissez)le tous les trois jours). Si vous souhaitez le conserver longtemps (sans l’utiliser tout le temps), vous pouvez le mettre au frais et le nourrir (toujours 1 càs) 1 fois par semaine. Souvenez-vous de l’ouvrir et le secouer ou mélanger de temps à autre. Si vous souhaitez ensuite l’utiliser, pour le réactiver, mettez-le à température ambiante et nourrissez-le chaque jour pendant 4-5 jours avant de l’utiliser (comme dans la recette).

Autre conseil (c’est du vécu) : n’en utilisez pas trop à la fois et souvent, il n’aura pas le temps de se reprendre et risque de devenir peu efficace (plus pétillant, moins bon). Espacez les utilisations de plusieurs jours.

Temps : c’est à vous de l’observer surtout les petites bulles et l’air qui sort chaque jour qu’on l’ouvre pour le nourrir (n’oubliez pas, c’est important autrement il y aura trop de gaz et ça risque d’éclater !)

Comment savoir si c’est raté ? Il peut arriver que la fermentation ne marche pas (c’est rare), dans ce cas, les bulles ne se forment pas et il peut y avoir un peu de moisissure… jetez tout.

Quoi faire avec ? Bien sûr vous pouvez l’utiliser dans la ginger beer (à la place de la levure), il en faudra 20 cl. Vous pouvez aussi l’ajouter dans des boissons fraîches pour donner ce côté légèrement pétillant et ce petit goût de gingembre (dans un jus d’orange ou de pamplemousse ou de citron, un thé froid au gingembre…).

 

La recette et certains détails viennent d’un très joli livre, complet et bien expliqué « Kéfir, Kombucha et compagnie », faire ses sodas maison de Lökki (qui sont des producteurs de ces sodas) qu’un ami m’avait recommandé et j’en suis contente.

28 Commentaires

  • 5 stars
    Bonjour Edda, super cette fermentation du gingembre!!! je vais profiter du beau temps pour en faire; Je fais déjà mes légumes fermentés et du riz noir fermenté, je vais continuer avec le gingembre alors 🙂 avec mes bocaux remplis pleins la maison, c’est mon mari qui va encore râler hi hi!

  • Bonjour et merci pour cette recette.

    Je me lance dans la réalisation de kéfir, légumes fermentés et kombucha, donc votre article tombe à pic !

    Par contre, je ne comprends pas ce qui est dit au point 4 : est-ce que je dois rajouter la quantité d’eau et de sucre à chaque prélèvement ? Et pourquoi dîtes vous tous les 3 jours ?

    Merci de m’aider et merci pour tous vos partages.

    • Bonjour Mazuza,
      Merci à vous, ravie de vous donner envie ! Nous sommes en train de nous amuser et régaler depuis deux semaines avec 😉
      Alors pour l’eau il faut rajouter celle que vous avez enlevée et pour le maintenir n’ajouter du gingembre et du sucre (une cuillère de chaque) que tous les trois jours. C’est ce qui était préconisé dans le livre et ça marche (selon les sources, j’ai trois livres sur le sujet, les conseils varient). Après vous pouvez aussi le nourrir tous les jours, si vous l’utiliser très souvent (ou le garder au frais si vous souhaitez le faire reposer). Vous me donnez l’occasion de compléter le billet pour une conservation plus longue.
      Belle journée et à bientôt !

  • Bonsoir,

    Je vais essayer votre recette pour faire ce levain de gingembre pour faire le ginger beer donc!

    Est-ce si nécessaire que le gingembre soit râpé ou peut-on mettre des rondelles?
    Une cuillère à soupe de gingembre râpé fait- elle environ 10g? Avez-vous une réponse?
    La belle racine de gingembre fait combien de grammes en fait pour 50cl eau?
    J’aurais pensé qu’on faisait comme le levain de pain quelque part, soit partir avec moins d’eau au départ et rajouter tous les jours du tant pour tant!
    En fait 10 cl, 10g de gingembre ( si 1CAS de râpé donne 10g) et 10g de sucre et continuer ainsi tous les jours pendant 5 jours…
    Merci de votre retour Edda….

    • On peut aussi mettre des petites rondelles (plus les morceaux sont petits mieux c’est). Je n’ai jamais pesé mais en effet cela doit être autour de 10g. En tous cas ici la précision au g près n’est pas nécessaire (pas comme pour le pain), c’est presque plus une question de volume (et je le fais depuis trois mois sans soucis)
      Bon levain de gingembre !

      • bonjour Edda. n ayant pas trouvé de point « ajouter un commentaire » je passe par une de vos réponse afin de vous poser une question. 1000 excuse pour ce procédé.J ai deuc questions à vous poser:
        1)peut-on mettre du levin avec du kéfir de fruit sans faire double emploi. on fait une F2 avec du kéfir sans grains et du jus d oranges. pour avoir un gout de gingembre puis-je mettre du levin en plus et si oui à quelle dose.
        2) si je fais un thé au gingembre frais peut-on l employer froid comme eau de départ afin d augmenter le piquant du gingembre à ma boisson.
        d avance un tout grand merci.
        un Belge qui débute dans ses réalisations de boissons et qui essaye de mettre tout en ordre parfait pour les réussir.
        alain

        • Bonsoir Alain,
          Concernant la première question je n’ai pas testé et je nourris des doutes car il s’agit de fermentations différentes. Je vous conseille plutôt de d’ajouter de la ginger beer (et donc une boisson déjà complète et fermentée) à la fin, juste avant de déguster quand le kéfir est prêt comme si c’était un jus de fruit.
          Pour la deuxième, je pense que vous pouvez l’ajouter (même quantité que dans la bière 30 cl pour un 1 litre d’eau, dans ce cas de thé) quand le thé est froid avec de l’eau et puis faire fermenter un ou deux jours à température ambiante. Ou bien, ajoutez de la ginger beer froide dans le thé froid juste avant de servir
          Vous me direz ?
          Belle soirée !

  • merci Edda,
    je suis au 3ème jour et tout c’est bien passé en rondelles. Dès le 1er jour fini, la fermentation était déjà bien présente à ma grande srprise car le soucis est que la température a bien baissée sans pour cela avoir dejà le chauffage!!!
    J’ai hate de faire le ginger beer, la vraie du coup!!!
    Merci

  • Bonjour, Mille mercis pour cette recette de Ginger Bug, J’avais une petite question. Si je veux le faire reposer, je le mets au frigo et quand je veux le réactiver à température ambiante, dois-je remplacer l’eau? ou je le conserve tel quel et le fait de le sortir et rajouter une càs de gingembre et une càs de sucre suffisent?
    merci pour vos bons conseils.

    • Merci à vous pour la confiance !
      Pour le réactiver il suffit simplement de le remettre à température ambiante et de le nourrir une fois 1càs gingembre/1càs sucre, pas besoin d’y mettre de l’eau (on l’a rajoute quand on l’a enlevée)
      Bon levain !

  • Bonjour,
    J’ai réalisé votre recette et je me demande si au goût il doit être piquant et pétillant ? Cela fait 5 jours, il y a des bulles mais en bouche il n’est pas très piquant et pétillant. Je pense que si je l’ajoute à du liquide pour faire une boisson, je ne le sentirai pas. Qu’en pensez-vous ? Merci 🙂

    • Bonjour Amélie,
      Il n’est pas très pétillant par contre il doit être fort en gingembre. Difficile d’ailleurs d’en boire beaucoup seul : c’est intense. Le côté encore plus pétillant viendra ensuite avec la bière de gingembre https://www.undejeunerdesoleil.com/2019/08/biere-gingembre-ginger-beer-recette.html, la fermentation va continuer. J’en fais depuis plus de 6 mois toujours avec le même levain très actif et il faut vraiment faire attention car il y a plein de gaz et c’est délicieusement pétillant pendant des jours.
      Si vous sentez peu le goût de gingembre (donc piquant) laissez encore un peu fermenter mais ne vous inquiétez pas en principe à la phase deux ça marche.
      Bonne fermentation !

      • Merci pour votre rapide réponse 🙂
        Justement je trouve que le goût n’est pas très intense. Pourtant, j’ai mis beaucoup beaucoup de gingembre. Je vais laisser fermenter encore alors 🙂 Bonne suite.

        • Peut-être que cela dépend du gingembre ? En tous cas dans la ginger beer vous avez encore plus de gingembre et là vous le sentirez 😉

  • Chère Edda, un grand merci pour toutes ces idées précieuses. Depuis le début du confinement je me régale en jouant les apprenties sorcières avec levain et autre boissons à bulles 🙂
    J’ai une question à vous poser; depuis trois je fais fermenter à température ambiance du thé, une concoction curcuma-gingembre et une conjonction de gingembre. Aujourd’hui en inspectant mes bouteilles je découvre du dépôt, une sorte de mère qui s’est développée et plus particulièrement dans la concoction de gingembre.
    Que me conseillez vous ? Est-ce quand même consommable ?
    D’avance, merci pour vos lumières

    • Bonsoir Marianne,
      Merci à vous pour les mots adorables !!
      Concernant le gingembre (vous parlez de ce levain n’est-ce pas ?) oui une fine couche jaune peu se former sur le fond. Ce n’est rien, souvent je remélange. Pour le thé je ne saurais vous dire 😉
      Bonne soirée

  • Bonjour 🙂

    Pour conserver mon ginger bug je dois le filtrer à chaque fois ? Et repartir avec du jus clair et rajouté du sucre et du gingembre pour l’alimenter ?

    Actuellement j’ai mon ginger bug mais dedans j’ai encore le gingembre de la première activation..il y a 1 mois. J’ai peur que ça fasse de la moisissure.

    Bonne journée et bravo pour vos recettes !

  • Bonjour Edda … merci pour cette recette ! Le mien a perdu ses jolies bulles après le 3ème jour … j’en suis au 5ème et je continue de le nourrir mais j’ai un peu peur qu’il ait raté

    • Bonjour Marine,
      Difficile de vous dire à distance, il faut voir l’aspect, l’odeur (elle doit être bonne, de gingembre)… continuez de le nourrir
      Belle journée

  • Bonjour Edda,
    Tout d’abord merci pour votre article et votre site, très intéressant (et je suis loin d’avoir tout parcouru).
    Je fais de la ginger beer depuis quelques temps, mais j’ai des soucis pour conserver mon ginger bug. En suivant vos conseils ça va un peu mieux mais il perd quand même en activité. Je n’ai pas de problèmes pour le démarrer, voici comment je procède ensuite:
    Quand j’en utilise pour faire ma ginger beer, j’agite bien, je filtre la quantité dont j’ai besoin (en jettant le gingembre qui reste dans le chinois, je garde ce qui reste dans le pot) et je remplace par la même quantité d’eau avec 1CS de gingembre + 1CS de sucre par 10cL d’eau ajoutée. En général, il est bien actif après cette opération. Mais lorsque je veux le nourrir 3 jours avec à nouveau 1CS de gingembre + 1CS de sucre, il est très plat, et le fait de le nourrir ne le fait pas repartir. J’ai aussi essayé de le nourrir avec 10cL eau + 1CS gingembre + 1CS sucre au bout de 3 jours, mais il reste peu actif. J’arrive quand même à obtenir de la ginger beer avec ça, mais la fermentation est dure longtemps, et j’ai peur qu’à la longue il ne soit plus actif du tout.
    Voyez-vous une erreur ou un oubli dans ma méthode ?
    Merci beaucoup

    • Bonsoir Ben,
      De rien !
      Alors il me semble que vous faites tout bien 😉 Je fais pareil (mais sans ajouter d’eau en plus) et j’ai un super ginger bug très actif. Après il se peut que cela soit du à la température, au récipient, au gingembre… très difficile de vous répondre vu que c’est un organisme vivant avec un complexe de bactéries. En tous cas, de par mon expérience, le ginger bug reste actif pendant des mois (j’ai le mien depuis presque un an).
      Bonne soirée

      • Merci pour votre réponse,
        Bon je ne comprends toujours pas très bien ce qui arrive à mon ginger bug, j’ai mon 3e qui est devenu inactif depuis quelques jours maintenant. Le récipient est en verre, la température est actuellement aux alentours de 25°C, ce qui devrait convenir. C’est d’autant plus étrange que lorsque j’en démarre un, il est très actif très vite, au bout de 2 ou 3 jours il est déjà bien vivace. C’est comme si il « s’étouffait » avec le temps et au fil des nourrissages successifs.
        Je vais continuer à investiguer 🙂

  • Bonjour

    Merci pour vos conseils
    Je me demandais …. lors des 5 jours de préparation du levain vous fermez le récipient ???
    J’avais lu de laisser ouvert et de mettre une toile fine pour laisser passer l’air mais pas les insectes 😉

    Merci pour votre réponse

    • Bonjour Cécile,
      Avec plaisir ! Non, comme indiqué, j’utilise un bocal en verre et je le ferme : cela permet mieux au gaz de se développer, il n’a pas besoin de beaucoup d’air par contre il produit du gaz qui doit avoir de la place mais pas trop et en plus on est tranquille de tous points de vue. C’est différent du cidre par exemple où on laisse ouvert https://www.undejeunerdesoleil.com/2019/10/cidre-pomme-maison.html. En revanche, je le secoue et l’ouvre une fois par jour.
      Bon levain !

Commenter






Partagez
Tweetez
Enregistrer