Angleterre Boissons Brunch Recettes de cuisine Recettes du monde Régimes & occasions

Bière de gingembre (nouvelle recette)

Bière de gingembre (nouvelle recette)

Vous l’avez sûrement deviné, après vous avoir proposé le levain de gingembre maison (très facile et rigolo à faire) et avoir envahi la cuisine de racines de gingembre, voici la recette de la bière de gingembre (ginger beer ou ginger ale), un soda de gingembre maison.

En fait je vous avais déjà proposé une recette de ginger beer qui vous avait beaucoup plu et qui avait l’avantage d’être rapide (tout est relatif) à faire. Ici on part de zéro puisqu’on réalise le levain (cela dure plusieurs jours) qu’on ajoute aux reste des ingrédients pour obtenir le soda au gingembre. C’est magique et délicieux !

Frais, rafraîchissant, bon (même pour la santé apparemment), cette boisson qui évoque les Caraïbes est notre amie… à condition d’aimer le gingembre bien sûr.

Astuce du jour : il est important d’utiliser une bouteille en plastique et de la taille indiquée (1,5l), veillez aussi à ouvrir graduellement.
Bière de gingembre (nouvelle recette)

Bière de gingembre (ginger beer ou ginger ale)

Type de plat: Boisson
Cuisine: anglaise
Temps de préparation: 5 minutes
Temps de cuisson: 10 minutes
Repos: 2 days
Portions: 75 cl
Auteur: Edda Onorato

La recette du soda de gingembre maison, très facile et parfumé

Imprimer

Ingrédients

  • 50 cl eau minérale, de source ou filtrée (important)
  • 15 cl ginger bug (levain de gingembre) voir mes notes
  • 40 g gingembre fraîchement râpé avec la peau
  • 40 g sucre semoule ou de canne blond
  • 1 jus citron jaune
  • 2 jus citron vert

Instructions

  1. Porter à frémissement l'eau avec le gingembre râpé et laisser bouillir 5 minutes. Incorporer le sucre, mélanger et laisser refroidir.

  2. Dans une bouteille en plastique (c'est le plus sûr et c'est plus facile pour évaluer quand le ginger ale est prêt), à l'aide d'un entonnoir verser le ginger bug (levain de gingembre) filtré puis ajouter le jus des trois citrons. Enfin, quand la préparation eau/gingembre/sucre est froide la filtrer et la verser dans la bouteille. Fermer et laisser fermenter dans un endroit chaud (autour de 30°C) pendant 24h.

  3. Des bulles commenceront à se former et surtout en appuyant sur la bouteille elle sera dure, ferme (gaz qui s'est développé). Si pas encore laisser fermenter encore 12 heures en vérifiant. Si la tension de la bouteille semble forte, dévisser légèrement et refermer. Laisser ensuite reposer 24h voire 36h au frais. Le temps de fermentation dépend beaucoup de la température c'est pourquoi il faut vérifier et s'adapter.

  4. Servir la bière de gingembre fraîche avec des rondelles de citron vert ou jaune.

Notes

Conseils :

Conservation : cette « bière » se conserve un ou deux jours au frais (la dévisser légèrement puis revisser si vous sentez que la tension dans la bouteille est forte).

Goût : c’est très intense en gingembre avec un petit pétillant et peu sucré (vous pouvez ajouter 10-15 g de sucre dès le début). À vous ensuite d’adapter en diluant ou pas. Personnellement j’aime beaucoup à l’état pur

Levain de gingembre (ginger bug) : il s’agit de gingembre fermenté plusieurs jours avec de l’eau et du sucre, vous avez la recette du ginger bug sur le blog (clic)

Est-ce qu’il y a de l’alcool  ? Bien qu’elle s’appelle bière ce n’en est pas vraiment une (le côté pétillant le rappelle), il n’y a presque pas d’alcool (autour 0,5%) car elle ne fermente très peu de temps.

Pour servir : vous pouvez aussi ajouter des glaçons, diluer avec un peu d’eau pétillante et un peu de jus de citron et décorer avec de la menthe fraîche.

Couleur : ici elle est pâle car j’ai utilisé du sucre blanc et il y a des glaçons, si vous utilisez du sucre de canne blond (pas complet car cela va altérer la saveur) et du citron jaune sans aucune dilution, le ginger ale sera plus jaune.

Important : respectez bien les proportions et le volume de la bouteille (il y a besoin de place car du gaz va se former, d’ailleurs, ouvrez toujours avec précaution, en dévissant graduellement. On peut aussi n’utiliser que du verre mais personnellement, je préfère ne pas prendre le risque que ça éclate 😉

La recette est inspirée d’un super livre sur le thème (écrit par des producteurs de boissons fermentées justement) Kéfir, Kombucha et compagnie : faire ses sodas maison. Ce que j’ai aimé c’est qu’ici le ginger ale est intense en gingembre.

Imprimer

9 Commentaires

  • Bonjour,
    J’ai connu cette boisson, le « ginger beer » par mon fils, lorsqu’il est revenu d’Ecosse.
    Là-bas ont lui a dit que c’était de chez eux, il y en a de l’industrielle appelée, je crois, « ginger Al », qui est la version « soda » sans fermentation et la Ginger Beer qui est artisanale et fermentée!
    J’avais trouvé cela excélent (ginger beer), il faut dire que j’adore le gingembre et le peu sucré, et comme je faisais depuis de très nombreuses années des Kéfirs de fruits ou de lait, je m’était fabriqué une Ginger beer maison , en faisant une infusion ou plutôt décoction, et en faisait un kéfir en ait!

    J’avais cru comprendre que c’était un champignon (comme pour le kombucha) qui était à l’origine de cette fermentation, et comme je ne voyais rien la-dessus je me faisais ma recette ainsi!!!

    Par contre le lien EDDA, en début de la recette « levain de gingembre maison » mène au « panettone » !!!!…????

    Merci encore pour cette recette Edda

    • Bonsoir Vénus,
      Merci beaucoup pour le message et les expériences et heureusement que tu es là (j’ai rectifié le lien)
      Il s’agit d’un levain endogène, c’est à dire qui se fait tout seul sans mère avec juste les levures déjà présentes sur le gingembre.
      Je suis folle de cette boisson 😉
      Belle soirée !

  • Bonjour Edda,

    Moi aussi j’en suis folle, et maintenant grâce à vous je vais enfin pouvoir faire mon levain de gigembre, alors merci…
    Et pour l’info, je suis allée sur le site « https://nicrunicuit.com/category/faire/fermenter/ginger-bug/ » donné par Anaelle COPPEL, sur l’autre article de « BIÈRE DE GINGEMBRE MAISON (GINGER BEER) »
    19 juin 2017Publié par Edda

    Et franchement c’est pas très clair!!!!

    Le « soda « dit Ginger Ale » n’est pas une boisson fermentée, (pas de levures, pas de bactéries), le plus connu est le « Canada Dry », le gaz contenu est une adjonction de gaz carbonique (CO²)!
    C’est l’Homme qui intervient!

    Le « Ginger beer », est une boisson FERMENTEE, le gaz contenu est issu d’un processus CHIMIQUE NATUREL de la fermentation par des levures ou bactéries (organismes vivants) existant sur un fruit
    ou légumes ou autres. Les glucides (glucose ou autres sucres) sert de nourriture aux cellules vivantes qui rejette du gaz carbonique (CO²)!
    l’Homme n’intervient pas c’est naturel, sinon s’il ajoute avec sa menotte une levure ou bactérie qui va faire son travail toute seule.!!!

    Vous Edda (dans votre 1er Billet intitulé «  »BIÈRE DE GINGEMBRE MAISON (GINGER BEER)
    19 juin 2017″ »), comme Moi, n’avions pas fait de GINGER ALE » !
    Le fait, d’avoir ajouter une souche de « levure de bière » pour Vous, et de « grains de Kéfir de fruits » pour Moi, était bel et bien une boisson fermentée, un ginger beer à « notre mode », avec nos moyens (mais pas avec la bonne souche, hein!) qui est employé dans la vraie fermentation des levures et/ou bactéries présentes à l’origine naturelles sur la peau du gingembre.

    Tout comme votre « Faux cidre »!!!
    Il se fait aussi avec un jus de légumes ou de fruits (comme les pommes du cidre, ou jus carotte, de betterave…) et du kéfir ajuoté en 2ème fermentation dans les bouteilles!

    Après les procédés de fermentation viennent souvent de leurs origines géographiques, les ferments diffèrent souvent mais se ressemble comme le kéfir de lait du caucase, ou du Liban (liban), ou arabe, comme chez nous pour le bacille(bactérie) utilisé dans les petites bouteilles que vous payez un prix d’or pour vos enfants, et qui n’est rien de plus que du lait fermenté!!!
    Il y a plusieurs bactéries de différentes origines, celle du yaourt est différente, celle du fromage blanc deux sont autorisées de mémoire pour avoir cette appellation… et toutes sont bonnes pour la santé et notre flore intestinale entre autre!

    • Merci beaucoup pour le long commentaire et les précisions ! Oui le ginger ale est caractérisé surtout par les bulles CO2 et non la fermentation mais dans nombreux ouvrages souvent on dit ginger ale et ginger beer indifféremment 😉
      Ma première version de la ginger beer était une version rapide qui marche bien (tout comme la votre au kéfir, super idée)
      Pour le cidre, celui proposé est un vrai (endogène), il est né ainsi (comme le raisin et le vin 😉
      Oui c’est vrai que les ferments diffèrent beaucoup (chacun a fait avec ce qu’il avait) et je trouve ça fascinant… Oui les bouteilles à prix d’or 😉
      Belle soirée et encore merci pour ces échanges !

      • oh franchement désolée Edda,
        J’ai vu votre réponse tard hier soir, et trop épuisée pour répondre!
        Hier matin, alors que j’écrivais cela, j’ai reçu un mauvais coup de fil et j’ai voulu finir ce que j’écrivais rapidement en gérant en même temps cet appel!
        Effectivement, je ne vois pas ce que votre cidre a de FAUX!
        En fait, j’étais restée sur « (ginger beer qui en fait n’est pas vraiment une bière)  » et j’ai fait l’amalgame entre l’onglet » ginger beer » et l’onglet que j’avais ouvert « cidre » en parlant au tél, et que j’avais à peine parcouru et pa s fini!!!Mille EXCUSES!
        Par contre, et surtout sans donner de leçons, seulement un échange:
        – « Oui le ginger ale est caractérisé surtout par les bulles CO2 ((gaz carbonique injecté artificiel)) et non par la fermentation (( qui contient aussi des ‘bulles’ de CO² mais naturelles résultant de la Fermentation Alcoolique)) produit par mais dans nombreux ouvrages souvent on dit ginger ale et ginger beer indifféremment 😉((Tout à fait d’accord))!

        -« Pour le cidre, celui proposé est un vrai (endogène), il est né ainsi (comme le raisin et le vin 😉 »
        Là aussi, vous avez raison mais, le cidre est comme la ginger beer le résultat d’une fermentation alcoolique qui est dite « Anaérobiose » (l’organisme se développe en l’absence d’oxygène, les levures ou bactéries sont dites anaérobies) donnant formation d’alcool et un dégagement de dioxyde de carbone(CO²) ce qui est le cas avec les céréales orge,maïs…(bières) et riz (saké); pour les fruits (vin,cidre, poiré),de jus de plantes et le miel (hydromel) huummm)!
        Ces fermentations alcooliques donnent ensuite, si mises à l’air, à la fermentation acétique dite aérobiose, donnant formation de l’acide éthanoïque ou acétique, et formant par exemple le vinaigre sous l’action de bactéries véhiculées par une petite mouche!
        Pour vous y retrouver si trop compliqué, vous prenez un fruits (raisin), l’écrasez ou pressez pour avoir un jus (jus de raisin), vous l’enfermez à l’abri de l’air, les levures ou bactéries du fruit vont fermenter (fermentation alcoolique) et produire un alcool (le vin), vous ouvrez cet alcool et laissez à l’air libre, le vin va aigrir et devenir acide avec l’oxygène (oxydation de l’alcool), les mouches sont attirées par l’odeur et ont sur elles une bactérie l’ « acéto-bacter », qui pour se développer a besoin d’oxygène, elle se propage sur toute la surface du liquide oxydé, forme un voile et forme OUI « la mère du vinaigre » qui Elle, est ENDOGENE!!! est produit par la structure elle-même en dehors de tout apport extérieur, par opposition à exogène : Un facteur de développement endogène.

        Quelle belle expérience, je suis d’acccccord avec vous c’est passionnant mais les fermentations remontent à la L’origine de la microbiologie industrielle date de l’époque préhistorique je crois . Les premières civilisations ont utilisé sans le savoir des micro-organismes pour produire des boissons alcoolisées, du pain et du fromage.

        Continuez à l’expérimenter!!!

        Si vous voulez un jour une mère et que vous êtes à Aix je peux vous en céder un morceau quand je monte…

        • Un grand merci pour votre message et vos explications !! Et ne vous inquiétez pas, en plus il n’y aucune hâte, ici c’est notre petit salon à nous 😉
          Belle soirée et à bientôt

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer