Bébé & enfant Cake Desserts Italie Recettes de cuisine Régimes & occasions Sans gluten

Gâteau aux carottes de ma maman (sans beurre, sans huile et sans gluten)

Gateau carottes sans beurre sans huile recette italienne
La recette italienne du gâteau de carottes sans beurre ni huile. Toute simple !

Un gâteau de carottes et noisettes italien (si si), sans beurre, sans huile, sans gluten mais surtout essentiel, moelleux, riche en goût, comme les gâteaux d’antan. C’était souvent mon gâteau d’anniversaire, celui que j’apportais toute fière à l’école, fait avec amour par maman. Tout simple, juste saupoudré de sucre glace avec parfois le dessin d’une feuille (pochoir naturel). Et tous mes copains de classes se régalaient… Pas de forme 3D, pas de décoration, un gâteau de ménage bien gourmand.

Un grand classique de ma mère (tout le monde s’étonnait de la présence des carottes, enfin, les italiens du sud). Une recette qu’elle avait trouvé dans son livre fétiche, très années 70′ dans l’esthétique, La cucina con le erbe que nous avons encore (je vous en avais parlé d’ailleurs à propos de ce gâteau au citron et aux blancs d’oeuf). Bon, vous me direz, ici les herbes n’ont pas grand-chose à voir mais il y avait plein de recettes traditionnelles dedans. Parfois, elle le servait avec le crème fouettée (cela se marie très bien).

Cela faisait des années que je souhaitais vous le proposer et c’est aussi la première fois que je le réalise (avec quelques petits ajustements dont le remplacement de la farine par de la fécule). Tout à coup plein de souvenirs sont revenus et surtout j’ai réalisé comme il est bon, fin avec ce petit côté rugueux, dans mes cordes, grâce aux fruits secs (autre grande passion de ma mère). Et en plus je suis sûre que vous avez tout à la maison.

Les ingrédients du gâteau de carottes

C’est un gâteau de ménage comme on dit, vous y trouverez :

  • carottes crues râpées (prenez les plus fraîches possible)
  • oeufs (entiers ou blancs et jaunes séparés selon les recettes)
  • sucre
  • farine ou, comme ici de la fécule
  • amandes (version plus noble) ou des noisettes (notre version préférée plus ‘pauvre’ et contemporaine)

Sur cette base, vous pouvez ajouter des épices, du zeste de citron et d’orange, remplacer une partie par des noix…

Gateau carottes sans beurre sans gluten recette
Gâteau aux carottes et aux noisettes de ma maman (sans beurre et sans huile)

Origine du gâteau de carottes italien

Je sais cela peut surprendre (et moi aussi je l’ai découvert tardivement) mais c’est aussi une recette italienne qui a près d’un siècle. En même temps il y aussi un gâteau sucré de pommes de terre donc ;-).

Traditionnelle du Trentin-Haut-Adige, apparemment autour des années 30′. Bon certains vous diront que ce n’est plus l’Italie hi hi on n’y mange plus des pâtes mais des canerli, du jambon fumé, du strudel…). Elle a même des origines aristocratiques (malgré les carottes qui sont plutôt associées au carrot cake où elles remplaçaient une partie du sucre), crée par un cuisiner de l’Evêque Bernardo Clesio. Composée d’oeufs, de sucre, de carottes, de farine et d’amandes (la quantité varie selon la richesse) et c’est tout. Pas de matière grasse… vous savez pourquoi ? Pour respecter les règles religieuses (assez strictes d’ailleurs) notamment pendant le carême.

Désormais c’est un grand classique, parfois on y ajoute un peu d’huile ou du lait mais personnellement je trouve qu’il est bien ainsi.

Gateau carottes noisettes recette italienne sans gluten
Gâteau aux carottes et aux noisettes sans beurre ni huile. Recette italienne facile et gourmande
Gateau carottes sans beurre sans gluten recette

Gâteau aux carottes et aux noisettes (sans beurre, sans huile et sans gluten)

Type de plat: Dessert
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato

La recette de ma maman absolument délicieuse, moelleuse et simple pour un gâteau aux carottes presque léger !

Imprimer

Ingrédients

  • 300 g carottes fraîchement râpées
  • 3 oeufs entiers
  • 180 g noisettes en poudre (ou d'amandes brutes)
  • 70 g amidon de maïs ou fécule de pommes de terre (ou à défaut de la farine)
  • 130 g sucre
  • 2 pincées cannelle
  • 1 pincée noix de muscade
  • 1 càc bicarbonate alimentaire ou levure chimique
  • sucre glace pour la finition

Instructions

  1. Préchauffer le four à 170°C (chaleur tournante). Tapisser un moule de 20 cm de diamètre de papier cuisson (ou bien beurrer et saupoudrer de fécule)

  2. Séparer les blancs des jaunes et mettre les premiers dans un saladier ou la cuve d'un robot propres.

  3. Les fouetter avec la moitié du sucre jusqu'à ce qu'ils deviennent blancs, mousseux et presque fermes (le sucre va aider à les structurer). Ils seront plus fermes et brillants que "en neige".

  4. Dans un saladier mélanger l'amidon avec la levure, ajouter les noisettes, les épices, et les carottes. Mélanger.

  5. Incorporer ensuite les jaunes d'oeufs, le sucre et mélanger à nouveau.

  6. Incorporer 1/3 des blancs d'oeufs délicatement par mouvements circulaires du bas vers le haut puis le restes des blancs toujours en essayant de garder l'air incorporé (même si un peu le tout va descendre c'est normal). On obtenir une pâte entre le fluide et le souple.

  7. Verser la préparation dans le moule, tapoter et enfourner pendant 35 minutes environ voire 40. La pâte va lever, dorer et enfilant la pointe d'un cure-dent ou même d'une brochette, elle doit ressortir presque sèche.

  8. Laisser à peine tiédir puis démouler délicatement. Saupoudrer de sucre glace et décorer avec de la carotte crue et des noisettes.

Notes

Conseils :

Conservation : ce gâteau est très bon tiède ou à température ambiante. Je trouve qu’il y gagne à reposer plusieurs heures. Vous pouvez le conserver sous cloche ou sous un film alimentaire deux jours et trois jours au frais. Une fois complètement refroidi on peut le congeler. Il suffira de la faire décongeler quelques heures à température ambiante (ou bien une tranche au micro-ondes 😉

Procédé : je vous ai donné celui de maman et celui que je préfère pour la texture (surtout si vous ne mettez pas de farine) avec les blancs monté (et j’y ai ajouté ma touche avec le sucre qui structure). Après pour faire vite vous pouvez aussi simplement tout mélanger (les oeufs entiers en dernier) et ajouter un peu plus de levure.

 

39 Commentaires

  • appétissant comme d’habitude . Cela tombe bien j’aime ts les ingrédients de cette recette et surtout peu de farine ( j’aime pas les gâteaux genre quatre-quarts )Je te dirai .

      • voilà c’est fait résultat excellent , une plume ! d’autant plus que j’avais mixé des noisettes fraiches qui venaient d’arriver à la biocoop . la prochaine fois j’ajouterai en plus une petite tasse de café très serré. Merci à toi et ta maman

  • Appétissant et surtout attendrissant ! Et ça j’adore ! Je t’imagine le déguster avec les souvenirs qui fusent car pas plus tard qu’hier j’ai fait le cake de maman que je n’avais pas fait depuis longtemps et j’ai dû l’appeler à l’heure du goûter pour qu’elle soit là aussi tant les souvenirs me remontaient.
    Merci beaucoup Ella ! C’est si bon ces moments-la !
    Et je vais le réaliser dès demain .. il me fait terriblement envie 😍
    Je t’embrasse

  • Bonjour Edda,
    ce gateau est quasi a 100% identique au gateau aux carottes traditionnel qu’on trouve en Suisse dans quasi toutes les regions! J’en avais jamais vu de similaire dans d’autres pays et donc c’est interessant d’apprendre que une recette similaire existe dans le nord de l’Italie. En Suisse il peut s’acheter dans n’importe quelle boulangerie ou supermarche, c’est super typique. En general avec un glacage sucre glace dessus et des carottes en massepain!

    • Merci beaucoup Lucie, je découvre quelque chose. Je connaissais aussi ses origines autrichiennes (c’est une région d’Italie bilingue très influencée par cette partie comme la Sicile a dans se tradition le couscous tunisien ;-).
      J’adore ces fils rouges !

  • J’aime tellement cet aspect de transmission, c’est précieux ! Il me fait de l’œil votre gâteau je vais tester votre recette …
    Bravo pour votre blog et merci pour le partage !

    • Oui c’est ce qui est indiqué au point 3, ils seront même plus fermes et brillant que des blancs en neige classique du fait de la présence du sucre.
      Bon gâteau !

  • 5 stars
    Bonsoir Edda

    Je viens de réaliser ce gâteau. Il est vraiment excellent. J avais beaucoup de doute en le réalisant. Je l’ai fait avec de la poudre d’amande à refaire avec des noisettes et zeste d orange.

    Merci beaucoup pour ce partage.

  • 5 stars
    Delicieux ! Avec un bon thé ! J’ai choisi les noisettes bio de l’épicerie vrac de ma petite ville.
    J’ai en plus bonne conscience de manger un gâteau aux légumes et sans matière grasse 😀
    Merci !

  • 5 stars
    Bonjour Edda,
    Cela fait un certain temps que je suis fan de vos recettes et je fais au moins 1 fois par semaine une de vos recettes, et je ne suis jamais déçue tant par la recette que par vos photos qui nous font saliver.
    En effet comme l’a dit Lucie, ce gâteau ce fait également en Suisse sous le nom de tourte aux carottes du canton d’Argovie. Comme quoi il n’y a pas de frontière pour les bonnes choses 🙂
    Je l’ai revisité un petit peu en y rajoutant, lors de la dégustation, un peu de rhum….. et là il m’a semblé manger un baba au rhum, manquait plus que la crème chantilly ;-()

    • Un grand merci Pascale pour le message adorable et la fidélité ! Si contente qu’il vous ait plu et quelle jolie idée le rhum 🙂
      Bonne soirée

  • 5 stars
    Je suis fan des gâteaux aux carottes et c’est la première recette dont le résultat me convient parfaitement. Je vais la garder précieusement. La gourmande que je suis à rajouté une tombée de caramel au beurre salé à la place du sucre glace ..un régal.

  • 5 stars
    Bonsoir Edda,
    J’ai tenté de réaliser votre gâteau à la carotte , j’ai suivi votre recette à la lettre
    j’étais très contente du résultat…pour une fois , il avait bonne mine !
    mais lorsque , je l’ai découpé…il s’est effrité. A votre avis, quelle erreur ai-je commise ?
    Par contre , il était très bon ; tout le monde a apprécié le goût noisette
    Je vous remercie pour votre blog, il est beau et intéressant , j’adore lire vos anecdotes, l’origine
    des recettes et vos notes sont très utiles.

    • Merci beaucoup Joëlle pour le message !
      Difficile de vous dire à distance : trop petits oeufs, trop de levure, gâteau encore chaud ?
      En principe le gâteau est plus friable qu’un gâteau classique du fait du manque de farine mais en le découpant délicatement (quand il a refroidi car chaud il risque 😉 cela ne devrait pas poser de problème (bon il y aura quand même quelques miettes).
      Autrement vous pouvez remplacer la fécule par de la farine.
      Belle journée et à bientôt

  • Bonjour,
    pour une allergique aux noisettes/amandes/en fait tous les fruits à coque…, y a-t-il un espoir de substitution pour ne pas trop perdre de la recette, au moins dans la consistance du gâteau ?
    Grazie mille

    • Bonjour Camilla,
      Je ne saurais trop vous dire (à part utiliser une autre recette plus classique avec de la farine 😉 car c’est un peu le pilier du gâteau…
      Bonne journée

  • Absolument délicieux, même le lendemain ! Comme suggéré, j’ai ajouté un peu de fleur d’oranger et complète les noisettes par de la poudre d’amande. ( je n’en avais pas assez 😅) encore un grand merci Edda

  • 5 stars
    Bonsoir Edda, depuis la Réunion où nous ne sommes pas (encore) confinés, je confirme que ce gâteau est très bon, doux et moelleux, pas trop sucré. La noisette sublime la carotte. Un plaisir des yeux et du palais. Merci à toi et à ta maman !! 😋

  • Bonjour, et merci pour votre blog chaleureux et gourmand, qui m’inspire énormément depuis que j’y suis abonnée.
    J’ai fait votre gâteau aux carottes avec une petite variante. Moins de sucre, mais ajout de cardamome et de cranberries trempées 1 h dans un reste de bon vin rouge. Le résultat était exquis.
    Une autre fois à la place des épices j’essaierai de mettre de l’eau de fleur d’oranger, comme suggéré par Ilienne. Ou alors un jus et de l’écorce de citron comme en Suisse.
    Au moment de remuer la pâte, je me suis demandé s’il ne manquait pas un liquide quelque part, car elle était très sèche. Mais finalement cela s’est arrangé en ajoutant les blancs en neige.

  • 5 stars
    Bonjour Edda!
    Je viens de faire la recette et ce fut un réel succès!!!!
    J’avais une autre recette de gâteau aux carottes, excellente elle aussi. J’ai l’impression qu’avec les carottes, les gâteaux sont toujours une réussite.😉😋
    Merci merci

Commenter

Evaluation de la recette




Partagez
Tweetez
Enregistrer