Chocolat Desserts Entremets Recettes de cuisine Recettes de fêtes Régimes & occasions

Sapins de Noël brownie mousse caramel (pas à pas)

Sapins noel brownie mousse caramel recette facile
Sapins de Noël sur base de brownie et garnis de mousse au caramel. Recette très facile

Comme promis voici la belle destinée de la sauce au caramel beurre salé d’hier : des sapins de Noël à base de brownie et mousse caramel. Ma dernière petite invention, absolument délicieuse. Inutile de vous convaincre sur son côté profondément gourmand n’est-ce pas ? Mais il reste très raisonnable (en termes de densité et de sucre 😉 et peut se servir en fin de repas avec grand plaisir. Un dessert qui en jète, qui est ludique à préparer mais surtout très très facile (même si vous n’avez jamais pâtissé, promis ;-). Cette base de brownie plus légère (ma préférée) se dévore en un clin d’oeil et la mousse reste aérienne. Et, si vous souhaitez plus de couleurs de Noël, vous pouvez décorer avec des groseilles (les boules rouges), je n’en avais plus sous la main.

gateau forme sapin brownie caramel
Gâteau en forme de sapins sur base de brownie léger avec mousse au caramel super facile

Quels sont les ingrédients de ces sapins de Noël :

Des ingrédients du placard (même pas besoin de sortir de chez vous). Vous avez la base de brownie avec :

  • des oeufs
  • du sucre
  • du chocolat
  • de la farine
  • du beurre
  • du yaourt (la petit différence 😉
  • des noix (facultatives ici)

Et la mousse au caramel (vidéo plus bas) avec :

  • du sucre
  • de la crème
  • du beurre
  • du mascarpone
Sapins brownie caramel recette facile pas a pas
La recette facile pas à pas des sapins brownie au caramel

La mousse au caramel en vidéo pas à pas

Brownie mousse caramel forme sapins noel recette facile pas a a pas

Sapins de Noël brownie à la mousse caramel

Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Portions: 5 sapins
Auteur: Edda Onorato

Un dessert 3D en forme de sapin de Noël avec une base de brownie léger (et à tomber) et une mousse au caramel gourmande et facile. Avec ces deux bases on peut donner la forme qu'on veut

Imprimer

Ingrédients

  • 150 g de chocolat noir dans l’idéal de couverture à 60-70% de cacao
  • 60 g beurre ou, si on utilise pas le yaourt : 100 g dans l'idéal 70 g de beurre doux et 30 g de beurre demi-sel
  • 60 g yaourt grec ou fromage blanc
  • 3 oeufs entiers 150-180 g environ, sans la coquille
  • 70 g sucre de canne
  • 70 g de farine ou de farine de châtaigne ou d'amidon de maïs si la version est sans gluten
  • 40 g cerneaux de noix en poudre grossière

Pour la mousse caramel

  • 12 cl crème
  • 90 g sucre
  • 50 g beurre
  • 230 g mascarpone

Instructions

  1. Préchauffer le four à 180°C. Tapisser une plaque de papier cuisson.

  2. Tamiser la farine. Faire fondre le chocolat avec le beurre au bain-marie.
  3. Pendant ce temps, fouettez les oeufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils moussent et deviennent plus clairs (ils doivent absorber le sucre, légèrement gonfler et devenir plus légers). Y ajouter le yaourt, mélanger puis y verser le mélange de chocolat/beurre. Mélanger délicatement.

  4. Ajouter la farine et les noix. Mélanger à nouveau avec un maryse par mouvements circulaires en soulevant la préparation afin de conserver un peu l'air incorporé.

  5. Etaler cette pâte à 3 mm d'épaisseur de manière uniforme sur la plaque

  6. Enfourner pendant 10-12 min environ. La pâte doit cuire former une croûte mais rester très souple et humide à coeur (mieux vaut sous-cuire que trop cuire).

  7. Pièces pour les sapins. Laisser tiédir puis découper à l'aide d'emporte pièce étoile ou fleur (ou même simplement ronds), trois dimensions : 9 cm de diamètre, 7 cm et 4 cm. On aura 5 parts de chaque (et il restera un peu de brownie).

  8. Réaliser le crémeux ou mousse au caramel : dans une casserole moyenne (ou une poêle) à fond épais, répartir le sucre. Laisser cuire à feu doux/moyen (cela dépend de la puissance du feu 😉 pendant quelques minutes le temps que le sucre fonde (il sera au début transparent) et colore, dore.

  9. Faire bouillir la crème.

  10. Quand le sucre est caramélisé (attention au début c'est lent mais ensuite ça va très vite) ajouter le beurre. Cela fera une mousse et le beurre va enrober le sucre.

  11. Versez ensuite la crème chaude (attention aux éventuelles éclaboussures) et mélanger. Au début beaucoup de bulles vont se former voire un peu de grumeaux. Continuer de cuire tout en mélangeant jusqu'à ce qu'ils refondent et la sauce devienne homogène et fluide. Verser le caramel dans un bol ou un pot (qui résistent bien aux hautes températures pas de verre à eau par exemple 😉 et laisser tiédir. Il va devenir plus dense et consistant.

  12. Faire refroidir un peu le caramel (important : il doit être tiède plus vers le froid que vers le chaud afin de ne pas faire fondre le mascarpone) puis incorporer le mascarpone en 3 fois tout en fouettant. Garder ensuite le crémeux au frais au moins une heure avant de l'utiliser. Mettre dans une poche à douille avec douille lisse ou cannelée.

  13. Procéder au montage : sur base large garnir avec 7-8 coups de douille avec la mousse ;-). Poser la deuxième base plus petite et procéder de même (6 coups de mousse) et enfin la partie la plus petite avec juste un point de mousse.

  14. Garder au frais 30 min. Sortir 10 minutes avant de servir.

Notes

Conseils :

Conservation : le brownie se conserve bien jusqu’au lendemain recouvert de film alimentaire ou bien au frais, toujours couvert, pendant deux jours. La mousse au caramel se conserve deux jours dans la poche à douille ou un récipient, bien recouverte de film alimentaire au contact. Les sapins garnis se conservent quelques heures au frais mais he vous conseille de garnir une ou deux heures avant de servir.

Variantes : vous pouvez réaliser d’autres mousses avec les même proportions et principe par exemple avec du praliné aux noisettes ou du praliné aux pistaches.  Vous pouvez aussi aromatiser la caramel avec des épices ou des zestes d’agrumes.

Si vous souhaitez donner plus de tenue à la mousse, ajouter 2 g de gélatine (faites-la tremper 10 minutes dans l’eau froide puis fondre avec 3 càs de crème au micro-ondes et incorporez-la au caramel tiède avant d’ajouter le mascarpone

Brownie mousse caramel forme sapins noel recette facile pas a a pas
Brownie à la mousse de caramel en forme de sapins de Noël. Une belle recette très facile.

33 Commentaires

  • Là, c’est du Grand Art ! et c’est extrêmement gourmand pour nos papilles ! La féérie de Noêl est rentrée dans nos cuisines … il ne nous reste plus qu’à pâtisser .
    Quelle belle réalisation , Edda !

  • Magnifique réalisation qui aura sa place d’honneur sur notre table de fête! Merci 😀. Ps: je n’ai pas vu les ingrédients pour la mousse caramel….

  • Bonjour Edda, il me semble qu’il manqueles ingrédients de la mousse. Auriez-vous la gentillesse de les détailler ? Merci de toutes vos recettes et très joyeux Noël !

    • Bonjour Isabelle,
      Oui oui pardon, c’est déjà fait (c’est les mêmes que la recette avec la vidéo 😉
      Très joyeux Noël à vous !

  • 5 stars
    Wouah Super génial
    J allais vous demander si la crème était suffisamment ferme pour une bûche….et la Fée Edda m a devancée ..
    Manifik ….alors je pique la recette pour un insert de bûche et une mousse au citron
    Pensez vous que la quantité sera suffisante pour un insert ???
    Je me répète sans me lasser … Merci merci et merci encore
    Votre blog … fabuleux et délicieux 🙏🙏🙏

    • Merci Lisa vous pour l’enthousiasme et la bonne humeur, vous êtes adorable ! Oui c’est bon pour une bûche surtout en finition (après ce n’est pas ferme, ça reste mousseux hein ;-). Pour un insert vous pouvez ajouter 1 feuille de gélatine (2g) trempée au préalable et incorporée au caramel avant d’ajouter le mascarpone. Je pense que oui pour une bûche pour 6 personnes.
      Encore merci à vous et bonne bûche !

  • Bonsoir Edda
    J’avais déjà choisi la bûche roulée noisettes-citron (un accord que je ne connais pas et qui me tente), et maintenant il me faut ces beaux et bons sapins sur la table de Noël … ce sera donc les deux, espacés de quelques jours 🌝
    Il y aura aussi d’autres plats parfumés à l’orange pour ensoleiller la cuisine. Merci encore pour toutes vos délicieuses recettes.
    Je vous souhaite de joyeuses fêtes avec votre petite famille.
    Thelmie

  • bonjour Edda
    un grand merci pour la recette, on va se régaler!! 😋
    pour la quantité de beurre du Brownie, pouvez-vous me dire si c’est 60gr ou 100 gr (70+30)?
    et pour la mousse, pensez vous que l’on puisse substituer le caramel par de la confiture de lait?
    Encore merci et très joyeux Noël 🌲

    • Merci à vous Isabel !
      Oui pardon j’ai oublié de préciser c’est 100 g si on utilise pas le yaourt mais c’est mieux avec la substitution beurre/yaourt. Je l’ai indiqué en tous cas.
      Oui vous pouvez remplacer par de la confiture de lait (et puis ajouter le mascarpone 😉
      Bons sapins et joyeux Noël à vous !!

  • Bonsoir Edda, j’ai réalisé le brownie et le caramel sans problème, mais au moment d’incorporer le mascarpone mon caramel étais déjà figé 😔. Probablement que le récipient bien froid a fait son effet. Demain je ressaye mais sans laisser reposer le caramel trop longtemps.

    • Bonjour Aline,
      Oui c’est ça, il faut qu’il soit encore tiède et fluide (mais pas chaud autrement le mascarpone va fondre) ceci dit il ne fige pas immédiatement, il y a de la marge 😉
      Vous me direz ?

      • Ca y est, j’ai refait la crème ce matin, mais j’ai remplacé le caramel par de la crème au beurre et du praliné (beaucoup moins risqué que le caramel !).
        Le résultat était superbe et toute la famille était ravie! 😊
        Merci de nouveau pour la recette et pour votre suivi !

  • Bonjour Edda,
    C’est magnifique et vos recettes sont très inspirantes !
    Si nous faisons juste une mousse avec le mascarpone et 5cl de café, pensez vous que ça serait bien ?

  • Bonjour Edda,
    Pour la crème, il s’agit bien de crème liquide en brique par exemple ?
    Par ailleurs, il est indiqué qu’il faut étaler la pâte à brownie sur 3 mm, mais c’est peut-être 3 cm plutôt ?
    Je vais tester cette recette qui me fait de l’oeil depuis que vous l’avez publiée 🙂

    Merci, bonne fin d’année à vous.

    • Bonjour Marie-Lise,
      Oui c’est la crème fleurette ou crème liquide entière, celle qui sert à faire la chantilly 😉
      Non c’est bien 3 mm (cela va un peu gonfler) 3 cm c’est beaucoup (voir la photo, ce sera plus épais), ce sera moins fin, moins souple et un peu trop généreux à la dégustation.
      Vous me direz ?
      Belle fin d’année !

      • Bonjour.
        Mon crémeux a tranché! Une idée pour le ravoir? Je suis déçue car le caramel était superbe! Et pour moi aussi, avant, le caramel c’était la lose!
        Merci pour vos recettes.

        • Bonsoir Laure,
          Merci à vous !
          Difficile de vous dire à distance cela ne m’est jamais arrivé (peut-être que le caramel n’avait pas encore assez refroidi ?). Vous pouvez essayer de remettre un peu au frais et fouetter à nouveau ensuite.

Commenter

Evaluation de la recette




Partagez
Tweetez
Enregistrer