dimanche 12 mai 2013

Cheesecake sans cuisson au mascarpone et aux fraises

cheesecake mascarpone sans cuisson fraises pistaches
Cheesecake fraises mascarpone

Voilà un bout de temps que je ne vous proposais pas de cheesecake. Si j'aime beaucoup les versions plus classiques comme le cheesecake ricotta citron vert ou bien le cheesecake mangue passion ou même le cheesecake mascarpone et framboises (cuit au bain-marie), cette fois j'avais envie d'une variante sans casse-tête, rapide, sans cuisson (comme ce cheesecake au chocolat). Mais avec des ingrédients très italiens comme le mascarpone, la ricotta... Bon il est très loin du Newyorkais ;-).
L'idée est née à travers des questions de deux amies sur Facebook (elles se reconnaîtront, n'est-ce pas Sandra ? ;-) à propos d'un gâteau, sorte de cheesecake au mascarpone, dégusté dans un restaurant italien à Paris (que je n'ai pas goûté). 
C'est là que l'envie s'est réveillée et je me suis dite que  cela faisant longtemps que je ne préparais pas de gâteau frais comme ça au mascarpone. Voilà qu'en deux temps et avec des magnifiques fraises du marché, ce gâteau a vu le jour... dégusté un dimanche après-midi en famille.
Concernant le goût, il est extrêmement gourmand, laiteux et vanillé. Comme aiment les enfants ;-) 

Il est plus doux qu'un cheesecake classique puisqu'il n'y pas la touche acidulée salée du cream-cheese. Il est très crème, mousseux et je trouve qu'il correspond bien aux goûts des italiens.
J'ai utilisé des biscuits maison (vous avez des liens dans la recette) mais si vraiment vous n'en avez pas, des achetés feront l'affaire
L'avantage d'utiliser du mascarpone et de la crème c'est qu'en gros, ils tiennent tous seuls (je n'ai pas dit que c'était light ;-). La gélatine est donc facultative même si elle donne vraiment une autre tenue.
En gros c'est un gâteau mais avec le goût des fraises à la chantilly :-)
Bon dimanche !

P.S. Per i lettori italiani... torno presto anche con le ricette in italiano, don't worry

Cheesecake sans cuisson au mascarpone et fraises (pour 6-8 personnes)

Base
Crème
  • 250 g de mascarpone
  • 200 g de crème fleurette
  • 120 g de sucre glace
  • 80 g de ricotta
  • 4 g de gélatine (2 feuilles de 2 g) facultatif
  • la pulpe de deux gousses de vanille
  • 400 g de fraises environ (gariguettes...)
  • pistaches pour le décor et le croustillant
1. Émietter les biscuits dans le mixer (ou même dans un sac en plastique: les écraser avec un rouleau). Ajouter les pistaches puis le beurre fondu.
2. Poser le tout sur le fond d'un moule de 20 cm environ avec fond amovible (ou s'aider d'un cercle à entremets), tasser avec une cuillère à 1 cm environ, de manière homogène. Laisser au frais 20 minutes.
3. Pendant ce temps, faire infuser la vanille dans la crème à froid pendant 30 minutes. Tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant 10 minutes au moins. Fouetter la crème en chantilly plutôt mousseuse.
4. Mélanger le mascarpone avec le sucre puis ajouter la ricotta. Faire fondre la gélatine avec 3 cs d'eau sur le feu puis la verser dans le mélange précédent. Incorporer délicatement la crème fouettée par mouvement circulaires du bas vers le haut. Verser cette préparation sur la base de biscuits. Laisser prendre au moins 3 heures au frais.
Peu avant de servir, laver, équetter les fraises. les couper en lamelles et décorer le cheesecake. Servir avec des pistaches.
Sans les fruits, il se garde bien un jour au frigo.

37 commentaires:

  1. fantastico dolce ,fresco, goloso complimenti e buona domenica

    RépondreSupprimer
  2. un beau cheese cake avec des fraises, un beau dessert de saison. BON DIMANCHE

    RépondreSupprimer
  3. Très beau et tellement appétissant !!! miam , miam .
    Merci et bonne fin de journée
    Bises de Louise

    RépondreSupprimer
  4. Et ce n'est pas un peu lourd au final? Le mascarpone je trouve ça lourd moi. Moi le cheescake je le fais à la Française au fromage blanc. Je l'adore comme ça, je ne suis pas fan de la petite touche salée du fromage fraic.

    RépondreSupprimer
  5. Trop beau! Il me met l'eau à la bouche!

    RépondreSupprimer
  6. Che meraviglia questo cheesecake, quando scrivi pate sucrée suggerisci di realizzare la base (senza i bordi) di una frolla? Nel mio ultimo post ho citato il tuo meraviglioso blog ringraziandoti per les bonnes adresses di Roma :)) . Simo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie a te Simo! Sì puoi usare biscotti o anche una frolla bene burrosa (in modo che sis sbricioli un po' quando la tagli.

      Supprimer
  7. Ricette Reali.Nella stagione delle fragole questo dolce goloso è da provare al più presto!!!
    Grazie buoan serata PAOLA

    RépondreSupprimer
  8. Je suis une inconditionnelle du cheesecake mais je n'en ai jamais testé sans cuisson. La texture doit être hyper crémeuse du coup non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui exactement, ici en particulier elle est mousseuse. Si tu utilises par contre du fromage Philadelphia la texture est plus ferme et ressemble plus à celui avec cuisson :-)

      Supprimer
  9. Il est au frigo merci, edda, je sens que ça va être une tuerie.

    RépondreSupprimer
  10. Excellent, j'ai fait ce gateau pour les 40 ans de mon collègue, il ne reste plus qu'une part. On se regarde tous en se demandant qui prend la dernière part. J'ai utilisé des pistaches de BRONTE, elles sont excellentes.
    Je refais le même ce soir (demain c'est mon anniversaire de mariage); j'essaie de désintoxiquer mon mari du tradionnel fraisier
    Florence CAVALIERE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Florence, je suis ravie du succès !!

      Supprimer
  11. puoi mettere anche questa ricetta in italiano, per favore? Grazie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ciao Antonella,
      Al momento sono oberata di lavoro, se trovo il tempo lo faccio altrimenti puoi sempre usare google translate (sulla colonna di destra) non è malaccio.
      E se hai domande sono qui :-)

      Supprimer
  12. Fatto domenica per la festa delle mamma !
    Perfetto, squizito, leggero e presentazione bellissima !!!
    Si è solo sbricciolato un poo il biscotto ....
    Grazie per la ricetta !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Che bello Barbara, sono contentissima vi sia piaciuto! E che onore: sul tavolo della festa della mamma :-)

      Supprimer
  13. Bonjour,

    Ce cheesecake est de loin le meilleur que nous ayons mangé. D'habitude trop sucré, ou trop sucré/salé (j'adore ça mais en gâteau ça ne passe vraiment pas...), celui-ci est léger, onctueux, laiteux...
    Un pur moment de cocconing.

    Marlou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marlou, merci pour le retour, je suis très contente qu'il vous ait plu ! Il est vrai que cette version est plus aérienne (moins cheesecakeuses ;-) et se rapproche plus d'une mousse. Comme ça il y en a pour tous les goûts :-)
      Bonne soirée !

      Supprimer
  14. Bonjour, Merci pour cette recette il a l air délicieux ! Je viens de l'essayer mais sans riccota que j ai remplacé par une double dose de mascarpone et sans gélatine il est au frais là mais je me demande si vraiment il va tenir tt seul... j ai du mal a le croire... il y a quand mm de la chantilly... Est ce que sans la gélatine et a la riccota il tiendra?
    Rina.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Rina,
      Ravie de vous avoir donné envie d'essayer. Normalement la crème et le mascarpone ont une tenue (bien sûr c'est mieux avec la gélatine) : ce n'est pas solide mais plus vers le mousseux. Si vous voyez que la crème a tendance à se défaire, mettez le tout une vingtaine de minutes au congélateur une heure environ avant de servir.

      Supprimer
  15. Merci pour la réponse rapide, finalement il a l'air de tenir un minimum mais je pense que j aurai quand mm besoin du congélateur 20 min avant. Merci du conseil et pour la recette, on le goutera en famille demain. :)
    Rina.

    RépondreSupprimer
  16. Je suis très content de découvrir ton blog, il est très beau et cette recette de cheesecake est juste à tomber par terre! Bonne continuation :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Riri pour ces mots et surtout bienvenue !!
      À bientôt

      Supprimer
  17. ah !
    un AUTRE cheesecake sans oeuf !
    je suis ravie de découvrir ta recette, car pour mon fils allergique aux oeufs j'en ai un autre, bien rôdée c'est sûr et qui nous régale, mais celle-ci me tente bien !
    les ingrédients sont vraiment différents, et avec les fraises hum...

    RépondreSupprimer
  18. Réponses
    1. Merci, cela me fait très plaisir !
      P.S. En passant j'aime bien ce que tu écris ;-)

      Supprimer
  19. Testé aujourd'hui : malgré les 6 heures passées au réfrigérateur, il faut impérativement utiliser de la gélatine ! Dommage parce qu'il était autrement délicieux (la pâte réalisée avec des shortbread et des pistaches broyées, quelle super idée) Mais absolument pas présentable dès lors qu'on commence à le couper .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Cosimano,

      Ravie qu'il vous ait plu ! Concernant la texture, c'est différent d'un cheesecake classique et cela dépend aussi des frigos (il faut qu'il soit bien froid) mais comme indiqué dans la recette vous pouvez utiliser de la gélatine ou bien simplement le passer au congélateur peu avant de servir pour pouvoir le couper aisément (et c'est même bon plus frais :--

      Supprimer
    2. Chantal COSIMANOlundi, juin 01, 2015

      Oui, c'est ce que j'ai lu au fil des commentaires..... Je vais retenter le W.E. prochain. En revanche, la pâte faite avec les shortbread et la pistache broyée, c'est à se damner ..... Merci pour toutes vos recettes que j'essaie régulièrement avec beaucoup de plaisir ...gustatif....

      Supprimer