mercredi 2 mars 2016

Fondant au chocolat et aux marrons (sans cuisson)

Fondant au chocolat et aux marrons (sans cuisson)
Fondant au chocolat et aux marrons (sans cuisson)
Aujourd'hui je vous présente un fondant au chocolat et aux marrons, avec juste trois ingrédients, des proportions très faciles à retenir, sans cuisson et très très bon ! 
Ce type de gâteau au chocolat, je dirais même intensément chocolaté, a un air à la fois vintage (ma grand-mère en faisait dès les années 60') et très contemporain dans la mesure où il a l'avantage de se préparer en quelques minutes, pas besoin de de four (un gâteau raw ;-) et surtout il se conserve bien. Un peu dans le même esprit d'ailleurs que le chocolate fridge cake que je vous ai présenté l'autre jour. Et très différent de ce fondant au chocolat et aux marrons.

Un gâteau donc dense, qui fond en bouche merveilleusement, très simple à réaliser mais raffiné, pas très sucré à consommer par petites bouchées (il est riche) les yeux pétillants et le coeur léger.

Il existe plusieurs versions de gâteaux de ce genre, il suffit de penser à la marquise. Mais ici ce qui m'intéressait était la présence de la crème de marrons qui, comme vous savez, s'entend merveilleusement avec la chocolat. Elle reste très discrète mais apporte de la douceur, une texture, une merveille je vous dit... à condition de vraiment aimer le chocolat.
Si vous voulez la sensation se rapproche de celle d'une truffe mais c'est différent, plus 'gâteau', plus intense.

J'aime le servir seul en fin de repas, par petites tranches (ici j'avais utilisé un moule à bûche mais tout s'y prête) quand tout le monde est détendu. C'est aussi très bon avec un peu de chantilly dessus (ça fait plus fête et ça se complète bien), des marrons glacés, des fruits secs, des biscuits émiettés, du cacao.... À vous de l'habiller comme vous voulez.
Fondant au chocolat et aux marrons (sans cuisson)
Fondant au chocolat marrons (sans cuisson)
Fondant au chocolat et à la crème de marrons (sans cuisson) (pour 10 personnes)
  • 200 g de bon chocolat noir râpé (pâtissier ou, dans l'idéal de couverture à 60-70% de cacao)
  • 200 g de crème de marrons (recette maison ICI)
  • 180 g de bon beurre doux
  • 1 càs de lait
  • 1 pincée de sel
1. Chemiser un moule (à cake, à bûche, à bavarois...) de film alimentaire (ou éventuellement de papier cuisson mais ce sera moins régulier).
2. Dans une casserole faire fondre le chocolat avec le beurre à feu très doux, ou au bain-marie ou a micro-onde. Dans une autre casserole (pas obligatoire, cela dépend de la température externe et de la densité de la crème), chauffer à peine la crème de marrons et la délayer avec le lait.
3. Verser le mélange de chocolat sur la crème de marrons, ajouter la fleur de sel et mélanger. Mixer dans le bol d'un mixer ou avec un mixeur plongeant afin d'obtenir une texture lisse et homogène.
4. Verser la préparation dans le moule, couvrir de film alimentaire au contact et garder au frais au moins 6 heures (dans l'idéal toute la nuit). Déguster bien frais par petites tranches.

Conseils :
- Ce gâteau, bien recouvert de film alimentaire, se conserve bien 5 jours au frais. Je vous conseille de pré-découper des petites quantités peu avant de servir
- En bouche c'est délicat et raffiné (malgré la belle quantité de beurre ;-). Il est important de le déguster frais.
- Vous pouvez bien sûr après aromatiser comme vous souhaitez avec des zests d'orange par exemple ou remplacer le lait par le rhum
- Si vous ne voulez salir qu'une seule casserole, mettez la crème de marrons dans un endroit légèrement chaud avant de l'utiliser, elle sera ainsi plus molle et s'incorporera mieux au chocolat. Et, bien sûr, utilisez un mixeur plongeant
- La recette est inspirée du beau livre Retour vers la cuisine dont je vous ai parlé et était très en vogue dans les années 70'.... pour moi il n'a pas d'âge.

14 commentaires:

  1. oh punaise , que penses tu de le faire dans des moules individuels en demi sphère ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-) Je pense que c'est risqué, la pâte est assez dense mais moelleuse (ne durci pas vraiment, un peu comme une ganache) et donc se démoulera difficilement. À moins de congeler le tout en espérant que cela se raffermisse plus (la crème de marrons n'aide pas en ce sens).
      Pour des petites bouchées, on peut couler le tout dans un moule rectangulaire ou carré et puis couper en dés ou même en disques.
      Tiens-moi au courant !

      Supprimer
    2. Ok je vais tenter demain soir ! Je ferai un essai dans une demi sphère ou 2 et le reste dans un moule à cake. Avec une chantilly pistache ;) bonne journée

      Supprimer
    3. impeccable, même dans les empreintes demi spheres
      recette demain sur le blog avec un lien vers le tien
      merci !

      Supprimer
    4. Super, merci pour les nouvelles !

      Supprimer
  2. Il a l'air, comme son nom l'indique, délicieusement fondant !

    belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-) Merci, belle journée également !

      Supprimer
  3. Un dessert trop trop bon pour les amoureux du chocolat comme moi même.
    Merci ! !
    Rosa

    RépondreSupprimer
  4. Par quoi peut on remplacer la crème aux marrons vu qu ´on la vend pas dans mon pays

    RépondreSupprimer
  5. C'est un gâteau parfait pour les accrocs à la crème de marrons comme nous :-)

    RépondreSupprimer
  6. Tellement appétissant que j'ai envie d'essayer. Merci.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai utilisé votre recette pour faire un fond de verrine. Quelques framboises fraîches et un peu de chantilly pour finir : c'était vraiment très bon ! Merci pour la recette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous pour le retour, ravie que ça vous ait plu !

      Supprimer
  8. Je connais bien cette recette des années 70 c'est vrai..C'est notre recette de famille de la bûche de Noel juste une petite différence on utilise de la purée de marron et du sucre...je vais l'essayer avec la crème de marron.Merci

    RépondreSupprimer