jeudi 7 avril 2016

Gâteau zébré au citron et aux fruits rouges

Gâteau zébré au citron et aux fruits rouges
Gâteau zébré au citron et aux fruits rouges
Hier je vous ai parlé d'un joli livre Zebra cakes et aujourd'hui je vous propose une recette légère et fruitée inspirée de là : un gâteau zébré au citron et aux fruits rouges. J'ai juste modifié quelques virgules, parfumé au citron et remplacé les myrtilles d'origine par un mélange de fruits rouges (ce que j'avais sous la main).
Un gâteau joli, féminin, parfumé et bon que l'on préparer avec des ingrédients du placard. Et c'est un gâteau qui va bien aussi pour les bébés (à partir de un an).

Pour le tour de main, c'est très très facile (je vous explique tout) et quel effet ces zébrures quand vous le présentez.
Pour faire un gâteau zébré mieux vaut utiliser un moule rond mais après vous pouvez jouer et vous amuser avec d'autres formes.
J'ai beaucoup aimé son côté fruité, la sensation légère qui fait qu'il peut être apprécié en fin de repas ou pour le goûter.
Gâteau zébré au citron et aux fruits rouges
Gâteau zébré fruits rouges
Gâteau zébré au citron, fruits rouges et fromage blanc (pour 8 personnes, moule de 35 cm ou bien des moules individuels  à tartelettes)
  • 200 g de farine ordinaire (T55) ou T55 + un peu pour le moule
  • 170 g de sucre
  • 130 g de fromage blanc de vache ou de brebis ou de yaourt bien dense type à la grecque ou grec
  • 100 g de beurre doux avec une pincée de sel ou de beurre demi-sel, fondu et tiède + un peu de beurre mou pour le moule
  • 12 cl de crème liquide entière fraîche
  • 4 oeufs entiers à température ambiante (200 g environ sans la coque)
  • 1 càc de bicarbonate alimentaire ou de levure chimique ou baking powder
  • le zeste d'un gros citron jaune non traité
  • 250 g de fruits rouges (framboises, myrtilles, groseilles...) congelés et décongelés puis mixés et passés en partie au tamis (on doit obtenir 200 g de purée)
1. Préchauffer le four à 160°C (chaleur tournante ou 170°C si statique). Beurrer et fariner le moule rond de 25 cm. On peut aussi utiliser des moules individuels comme sur la photo, la préparation sera juste un peu moins haute et cuira moins longtemps (environ la moitié).
2. Dans un saladier ou la cuve d'un robot, fouetter les oeufs avec le sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent (deviennent plus clairs et mousseux) et doublent de volume.
Pendant ce temps, tamiser la farine avec le bicarbonate et préparer un autre saladier avec la purée de fruits rouges.
3. Incorporer aux oeufs d'abord la crème, le zeste de citron puis le beurre et mélanger délicatement. Ajouter la farine et mélanger à nouveau par mouvements circulaires en soulevant la préparation afin que le pâte reste souple et devienne homogène.
4. Verser la moitié de la préparation dans le saladier avec la purée de fruits rouges et mélanger délicatement. Ajouter le fromage blanc dans le reste de pâte et mélanger.
5. Déposer deux cuillères à soupe de préparation blanche au centre du moule, puis, juste dessus, deux cuillères à soupe de préparation aux fruits rouges. Mieux vaut verser à la verticale pour rester central et précis (pas vraiment comme moi ;-).
6. Procéder de même avec le reste de pâte et enfourner pendant 35 minutes environ (si la préparation commence à colorer, la recouvrir de papier d'aluminium). La pâte doit gonfler dorer et en plongeant dedans un cure-dent ou la pointe d'un couteau celles-ci doivent ressortir presque sèches.
Laisser tiédir puis démouler. Déguster tiède ou à température ambiante.

Conseils :
- Conservation :  ce gâteau se conserve bien jusqu'au lendemain mais pas beaucoup plus, du fait de la présence des fruits et de son humidité (ce qui le rend d'ailleurs très agréable en bouche). Je n'ai pas essayé mais je pense qu'il peut se congeler une fois bien refroidi dans du film alimentaire. Il suffira de le faire décongeler à température ambiante ou au frais quelques heures.
- Tour de main : plus vous serez précis dans la quantité de pâte et dépot sur le moule plus vos cercles seront réguliers. Sachant qu'à partir de là vous pouvez aussi former des cercels plus épais (dans ce cas il faudra 3 càs à chaque fois, ce qui est préconisé dans le livre) ou même simplement (comme dans un gâteau marbré) alterner les couches.
- Variantes : sur cette base vous pouvez bien sûr varier les fruits (myrtilles ou framboises) pourvu qu'ils soient un peu acidulés ou les parfums comme de l'orange, de la vanille, du coco....

12 commentaires:

  1. Un gâteau qui sent bon les beaux jours ! il passerait très bien au petit déjeuner.

    Belle journée

    RépondreSupprimer
  2. Huummm!! je me laisserai bien tenter par une petite part! merci Edda

    RépondreSupprimer
  3. Ces petits gâteaux sont trop mignons et surtout super appétissants ! J'en ferais qu'une seule bouchée ^^

    RépondreSupprimer
  4. Vite fait bien fait ! Il est beau, facile et déjà dévoré par ma tribu ;-)
    Amy

    RépondreSupprimer
  5. Des couleurs gaies pour la belle saison. C'est parfait pour le gouter

    RépondreSupprimer
  6. Je viens de tester cette recette et on dirait plutôt un flan qu'un gâteau... Hummm...
    Mais malgré cette texture inattendue, il a tres bon gout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Delphine très contente que ça vous ait plu !
      Concernant la texture comme indiqué dans le billet c'est forcément plus humide qu'un cake classique (plus d'eau : des fruits et du fromage blanc) mais ça reste un gâteau, je ne dirais pas un flan (vu aussi le type d'ingrédient). Si trop crémeux il manquait peut-être un peu de cuisson ?
      Bonne soirée et à bientôt !

      Supprimer
  7. Citron fruits rouges, mon péché! Si bien que j'ai du mal à sortir de cette association que j'aime tant! nulle doute que cette recette, très jolie qui plus est, s'ajoute à ma to do list. Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'aime beaucoup ! Vous me direz... Bonne soirée

      Supprimer
  8. Ce gâteau zébré est vraiment amusant à réaliser , avec des saveurs assez contrastées. A la sortie du four, il ressemblait à un flan plutôt plat ... les petits moules qui sont passés par le congélateur ont été appréciés; à ma grande surprise, leur texture est tout à fait acceptable ; à présenter sur la table du p'tit déj ,avec une bonne brioche maison , par exemple ! merci pour cette recette originale, Edda.

    RépondreSupprimer
  9. Et voilà, ça cuit !!! La pâte avec le yaourt de brebis (pas de fromage blanc et terriblement envie de tester ...j'ai donc pris ce que j'ai dans le frigo !!) était bien plus dense ...
    Je n'ai pas tout mis dans le grand moule, je me suis fait des petites parts dans des caissettes en papier pour accompagner ma lunchbox ;))
    Merci merci pour ces douceurs ....

    RépondreSupprimer