jeudi 7 juillet 2016

Glace aux abricots (sans oeufs)

Glace aux abricots (sans oeufs)
Glace aux abricots (sans oeufs)
Une glace aux abricots sans oeufs, crémeuse, fruitée mais gourmande pour terminer un repas ou pour une pause d'après-midi d'été. Elle nous a bien régalés ! Et puis savez que chez moi il y a presque toujours une glace au congélateur, été comme hiver. Si bon et si pratique.
Celle-ci a à la fois le charme du fruit que de la glace crémeuse et riche, un bel équilibre. Après bien sûr, si vous souhaitez sentir le fruit pur, je vous suggère plutôt ce sorbet à l'abricot.

Comme d'habitude la qualité et la maturité du fruit est très importante (autrement la glace n'aura pas beaucoup de goût). Éventuellement et hors saison, utilisez des abricots surgelés (ceux de Picard ne sont pas mal) c'est mieux que des abricots frais sans goût ;-)
Cette base est super simple et demande 10 minutes de préparation. 
Et, comme d'habitude, je vous indique comment procéder sans sorbetière.
Glace aux abricots (sans oeufs)
Glace aux abricots
Glace aux abricots (sans oeufs) pour 4 personnes
  • 400 g d'abricots bien mûrs, sucrés mais encore un peu fermes, dénoyautés (6 abricots environ)
  • 26 cl de crème fleurette bien froide
  • 120 g de sucre à confiture* ou de sucre semoule
  • 10 cl de jus de fruit de la passion pur (environ 5-6 fruits bien murs ou, encore mieux de la pulpe pasteurisée, sur le net ou chez Detou) ou, à défaut 100g d'abricots dénoyautés (un peu moins de deux environ)
Passer au mixer les abricots, le jus de fruit de la passion et le sucre puis ajouter la crème et mixer à nouveau pour obtenir une crème homogène. Mettre au frais pendant deux heures, mélanger et passer en sorbetière. Garder au congélateur 3 heures avant de servir


Sans sorbetière (voir mon article sur les glaces et sorbets sans sorbetière) :

a. 1ère méthode classique : verser la crème froide dans un large récipient en métal et garder au congélateur deux à trois heures et mélangeant chaque heure, juste le temps que la glace commence à prendre (froide mais pas compacte). Passer ensuite dans le bol du mixeur, juste le temps d'obtenir une crème solide, pour avoir le moins de cristaux de glace possible, attention à ne pas trop mixer. Remettre au congélateur avant de servir
b. 2ème méthode astucieuse : Verser la crème froide et infusée dans un sachet alimentaire avec fermeture, le poser sur une plaque ou une assiette si possible en métal, à plat et mettre au congélateur deux à trois heures (pas plus) en vérifiant bien que la crème commence à figer mais n'est pas encore dure. L'écraser avec les mains afin de séparer un peu les morceaux. Ouvrir le sachet, verser les morceaux dans le bol du mixeur et mixer à peine pour obtenir une crème solide (attention à ne pas trop mixer). Remettre le tout dans un moule en métal ou une boîte hermétique et garder au congélateur avant de servir

Conseils :
- Conservation : cette glace se conserve bien une à deux semaines au congélateur (mieux vaut moins, c'est meilleur). Pensez toujours (!) à la sortir une dizaine de minutes au frais ou au moins 5 minutes à température ambiante.
- Comme expliqué dans mon billet sur les glaces et sorbets sans sorbetière, ici la crème aide à avoir une bonne texture
- Le fruit de la passion est facultatif, donne du peps et se sent bien. Si l'on souhaite que le goût des abricots mieux vaut l'omettre. Volontairement je n'ai pas ajouté d'autres arômes mais vous pouvez très bien ajouter dans la crème du gingembre frais, un peu de sirop de lavande (recette ICI), la pulpe d'une gousse de vanille, le zeste d'un citron, de la fleur d'oranger... ou à la fin, juste avant qu'elle prenne : quelques feuilles de basilic ou de thym frais.
- * le sucre à confiture (rien de bizarre il contient juste un peu de pectine qui est naturellement présent dans nombre de fruits dont la pomme) permet d'avoir une meilleure texture, plus crémeuse. Mais sans sans marche aussi.
- La quantité de sucre dépendra aussi du côté sucré des fruits, goûtez et ajoutez si besoin.
- Si vous souhaitez une saveur de l'abricots plus accentuée et douce, vous pouvez les faire rôtir au four avec un peu de sucre comme dans la recette de panna cotta à la fleur d'oranger et abricots rôtis, et les faire refroidir avant de mixer avec la crème.
- Si vous souhaitez une glace vraiment minute, utiliser des abricots encore surgelés (achetés ou surgelés par vos soins) et mixer avec le sucre et la crème bien froide. La glace est prête ! (mais elle sera un peu moins savoureuse)
- La recette est inspirée avec quelques modifications, du magazine australien Donna Hay numéro d'été n.85 (enfin, chez nous c'était l'hiver).

13 commentaires:

  1. Merci pour cette idée de dessert qui va régaler mes z'hommes ce midi !
    et moi aussi bien sûr ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dessert très apprécié... réalisé avec du jus de mangue, celui aux fruits de la passion me faisant défaut

      Supprimer
    2. Merci beaucoup Viviane pour le retour, je suis ravie !

      Supprimer
  2. MERCI

    je la fait dans la foulée hummmmm

    Bonne journée
    cannelles

    RépondreSupprimer
  3. voilà ma prochaine tournée ! merci Edda !

    RépondreSupprimer
  4. Question bête, mais... 400g d'abricots, c'est pesé abricots entiers (=avec le noyau) ou dénoyautés ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, bonne question Selune. J'étais convaincue de l'avoir précisé... en fait non. Oui ils sont dénoyautés (je l'ai rajouté).
      Tenez-moi au courant !

      Supprimer
    2. Merci Edda ! Rapide comme l'éclair as usual ! ;-)

      Le mélange est prêt et au frigo. Par contre une autre question : pourquoi le mettre 2h au frigo avant le passage en sorbetière ?

      Supprimer
    3. ;-) Cela permet aux saveurs de bien se mélanger et à la crème de reposer (moins d'air).
      Bonne soirée !

      Supprimer