mercredi 28 septembre 2016

Bonbons de glace vanille et chocolat façon bomboniera

Bonbons de glace vanille et chocolat façon bomboniera
Bonbons de glace vanille et chocolat façon bomboniera
Ces bonbons de glace à la vanille enrobés de chocolat façon bomboniera font partie de mes madeleines. Ils ont bercé toute mon enfance et l'âge adulte en Italie.
Ils ont traversé le temps, sans prendre une ride, avec leur côté si essentiel : du bon goût de crème fraîche à la vanille (sans oeufs donc) et de chocolat noir, fin et croustillant. C'est tout.
C'est très simple à faire, à conserver et ils auront tellement de succès que vous serez obligés d'en refaire, croyez-moi.

Une jolie boîte marron remplie de bouchées irrésistibles, nommée bomboniera (qui existe encore maintenant) qui signifie bonbonnière, pour son côté délicat. Chic, on l'offrait ou les dégustait souvent au cinéma (pas de risque de dégoulinement) à la place des pops corn. Oh combien de souvenirs avec cette glace !

Une glace industrielle bien sûr (comme la Viennetta ;-) vendue sous la marque Algida (l'équivalent en France de Miko) et dérivés d'une autre glace ou plutôt un bâtonnet glacé très simple : le cremino, né dans les années 50' et qui a accompagné des générations (c'était la glace préférée de la grand-mère de mon mari c'est dire).
Et ici c'est encore meilleur car 100% fait maison, avec de bons ingrédients et beaucoup d'amour...
Bonbons de glace vanille enrobés de chocolat
Bonbons de glace vanille enrobés chocolat
Bonbons au chocolat et glace vanille façon bomboniera (pour une vingtaine de pièces)

Pour la glace à la vanille sans oeufs, le fiordilatte (ou bien cette glace à la vanille sans sorbetière, plus riche) :
  • 30 cl de crème fleurette entière ou de crème liquide entière
  • 20 cl de lait frais entier
  • 80 g de sucre
  • 10 g de miel délicat et neutre en goût (acacia)
  • la pulpe de deux belles gousses de vanille (voir mon article sur la vanille), garder les gousses vides pour en faire de l'extrait de vanille maison (clic)
Pour l'enrobage :
  • 300 g de chocolat noir à 70% (dans l'idéal de couverture, voir mon article sur le chocolat de couverture)
  • 1 belle càs de beurre de cacao en poudre ou d'huile de pépins de raisins

1. Préparer la glace la veille. Dans une casserole mélanger la crème avec le lait, le sucre, le miel et la vanille. Porter à frémissement jusqu'à ce que le sucre soit dissous puis éteindre, verser dans un bol (ou même une bouteille en plastique propre) et laisser tiédir. Garder au frais au moins trois heures avec de passer en sorbetière. À l'aide d'une poche à douille ou d'un récipient avec bec verseur, verser la glace dans des petits moules en silicone demi-sphère (ou autre, selon ce que l'on a).
2. Garder à plat au congélateur au moins cinq heures : la glace doit être bien ferme voire dure. Démouler les pièces et les poser sur une plaque recouverte de papier cuisson et les garder au congélateur.
3. Préparer le chocolat pour l'enrobage. Faire fondre à bain-marie (ou même à feu très doux si induction ou au micro-onde) le chocolat avec le beurre de cacao ou l'huile et mélanger afin qu'il soit brillant et fluide. 
4. Le laisser légèrement tiédir (autour des 35°C) puis enrober une à une les pièces de glace très rapidement et les poser sur une plaque recouverte de papier cuisson. Il faut être très rapide et mieux vaut faire sortir du congélateur peu de demi-sphères à la fois au risque de les voir fondre avant de les enrober. Le chocolat va figer rapidement sur la glace. Remettre immédiatement les bonbons au congélateur. Si le chocolat commence à devenir plus pâteux, le faire fondre à nouveau.
Les déguster peu après ou le lendemain.


Conseils :
- Conservation : ces bonbons se conservent tranquillement une semaine (voire un peu plus) au congélateur. Une fois bien durcis, vous pouvez les ranger dans une boîte hermétique et les sortir au fur et à mesure. Après quelques jours (déjà 24-48H) la glace aura un peu durci. Sortir les bonbons une à deux minutes avant de servir.
- Vous pouvez aussi préparer la glace et la mouler plusieurs jours à l'avance et puis l'enrober quand vous avez le temps
- Je vous ai donné ici la version classique et surtout très maison sans aucun ustensile particulier (au point que vous pouvez aussi réaliser une glace sans sorbetière voir plus haut). Pour un résultat plus pro, on peut tempérer le chocolat (voir mon article sur le tempérage du chocolat). Dans ce cas, deux options s'offrent à vous : soit vous coulez une fine couche de chocolat tempéré dans les moules puis les remplissez de glace et recouvrez le tout de chocolat, soit vous enrobez les demi-sphères de glace comme indiqué ici dans le recette. Sachant que le résultat est très semblable au final, la seule différence est que le chocolat tient mieux et fond moins vite entre les doigts... mais bon de toute façon tout va être dégusté froid et disparaît en une bouchée.
- Comme toujours, utilisez du bon chocolat (c'est meilleur et l'enrobage sera plus facile) et de la bonne vanille, c'est important vu qu'il n'y a que deux saveurs.

Bonbons glacés vanille chocolat façon bomboniera
Bonbons glacés vanille chocolat façon bomboniera

13 commentaires:

  1. Quelle excellente idée, ces bouchées chocolatées à offrir en toute occasion ! merci de cette recette inédite, Edda, et belle journée ensoleillée à vous .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Francine, ravie qu'elle vous séduise !! Belle journée ensoleillée également !

      Supprimer
  2. Oulala je craaaaaque !! Je pense bien que je vais tenter ça ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Absolument génial!! J'aime beaucoup ce format de bouchées! L'épreuve est après de ne pas les dévorer toutes d'un coup ahah

    RépondreSupprimer
  4. La première fois que j'ai goûté à ces bonbons, c'était dans une gelateria en Allemagne près de chez nous. Leurs glaces étaient tellement bonnes que je n'envisageais même pas de faire mes glaces. La gelateria existe toujours, tenue par la même famille, seule différence elle est maintenant sur Facebook.

    RépondreSupprimer
  5. C'est tout simplement excellent ce genre de choses !
    Personnellement, je fais partie de l'équipe "Maxibon" (une autre invention géniale qui n'est jamais arrivée en France il me semble).

    Belle soirée,

    Gabrielle

    RépondreSupprimer
  6. Rohhh! hyper appétissants ces bonbons glacés! bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. Ca doit être une tuerie! A tester de toute urgence!
    Votre recette de pasta thon aubergine mozza a été dévorée ce midi avec délectation par Monsieur.
    Merci pour vos belles créations et votre site qui fait rayonner l'Italie dans nos assiettes!

    RépondreSupprimer
  8. c'est vraiment magnifique je vais bien tenter ça pour gouter

    RépondreSupprimer
  9. me revoilà , Edda ! je me suis lancée dans votre recette de bonbons glacés, mais par manque de temps, j'ai réfrigéré une crème brûlée du commerce dans des petits moules en forme de cœur puis j'ai préparé un glaçage avec du chocolat à cuisiner à 70%. la couverture chocolatée s'est avérée assez épaisse , alors que la vôtre est toute en finesse, d'après la photo ... en passant, je n'ai utilisé que 100 grs de chocolat car les petits cœurs glacés étaient peu nombreux !
    cela dit, ils ont eu malgré tout un franc succès, grâce à vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Francine,
      Bonne idée avec la crème brûlée et contente que ça vous ait plu !
      Pour l'épaisseur c'est normal car le chocolat a dû refroidir/épaissir (vu le contact avec la crème donc avec l'eau) trop vite vu les faibles quantités. En fait quand on fond le chocolat (c'est une contrainte mais on le recycle après) il faut toujours partir de grandes quantités (les pros préconisent au moins 500 g) pour la texture fluide et la stabilité de la température du chocolat, même si on a besoin de beaucoup moins. Cela permet de pouvoir travailler vite et d'avoir une couche fine.
      Je fait fondre à nouveau ce qui me reste et prépare un dessert, une brioche etc...
      Voilà pour le grain de chocolat.
      Belle journée et à bientôt !

      Supprimer
  10. Ah oui ! je comprends qu'à côté de mon "petit poids" de chocolat de 100 gr - soit une tablette - la quantité que préconisent les pros et dont vous faites partie est vraiment bien supérieure ! la prochaine fois, je n'hésiterai pas à tripler la dose . Il y a aussi, je pense, la qualité du chocolat qui doit jouer au niveau de la finesse , c'est probablement mieux de réaliser ces délicieux bonbons glacés avec des fèves de chocolat . Merci beaucoup pour votre retour, Edda, et belle journée ensoleillée.

    RépondreSupprimer
  11. Excellente recette,merci beaucoup pour cette idée.

    RépondreSupprimer