Entrées Italie Recettes de cuisine Végétarien

Courgettes farcies aux oignons et gorgonzola- Zucchine con cipolle di Montoro e gorgonzola

Stuffed zucchini with onions and gorgonzola
Versione italiana più giù

 

Même un oignon, simple et gentil, peut avoir belle allure. Une robe blanche et pourpre, un parfum présent et une belle douceur en bouche. Non non je ne suis pas en train de délirer (presque 😉 je parle juste d’un oignon particulier de la Campanie qui jouit du label européen IGP (Indication Géographique Protégée) : la cipolla ramata di Montoro. Il pousse dans les montagnes, une zone volcanique pas loin d’Amalfi et est cultivé encore selon des méthodes traditionnelles.
Ses caractéristiques? Un manteau doré, une robe mauve (on pourrait presque penser à un oignon rouge) et une chemise de nuit blanche. Un parfum piquant, un bonne tenue en cuisson mais surtout un goût délicat. Je suis sous le charme.
Je l’ai découvert il n’y a pas longtemps grâce à une amie. Oui parce que les amis ça offre aussi des oignons 😉 Je pense que seulement des toqués de cuisine peuvent comprendre.
Bon, tout ça pour expliquer la recette d’aujourd’hui. Je ne prétends pas que vous trouviez cet oignon chez l’épicier du coin (quoique, je suis souvent surprise par les ressources de mes lecteurs 😉 mais au moins utilisez un bon oignon doux et si vous faites un tour en Campanie, goûtez-y.
Les petits farcis, comme en Provence, sont très très italiens, on aime remplir le ventre des légumes 🙂 Ici j’ai voulu garder le côté croquant et aqueux de la courgette mais aussi le côté chaleureux de l’oignon avec le fromage. Le plat peut sembler costaux mais pas du tout, il est très végétal et la note de menthe (délicieuse avec le gorgonzola, une autre découverte) annonce l’été.
A faire et à refaire (quand j’aurais un nouveau four 🙂
P.S. Vous aimez mon bouquet de menthe (plus bas) tout décoiffé? On dirait qu’il vient de se réveiller.
Courgettes farcies aux oignons et gorgonzola (pour 4 personnes)
 
– 4 courgettes moyennes bien fermes
– 3 tranches de pain sans la croûte (60 g environ)
– 1 gros oignons doux ou 2 moyens (j’ai utilisé celui de Montoro)
– 80 g de gorgonzola
– huile d’olive, grana ou parmesan, sel, poivre, persil, menthe fraîche
 
1. Préchauffer le four à 180°C. Couper les courgettes en deux dans le sens de la longueur et creuser la chair. Mettre de côté.
2. Faire revenir dans une poêle 4 cs d’huile d’olive, puis ajouter l’oignon ciselé et cuire pendant 10 minutes en ajoutant 2-3 cs d’eau. Ajouter la chair de courgette, le mie de pain émiettée, une dizaine de feuilles de persil et 2 cs de grana. Saler, poivrer et laisser cuire encore 5 minutes. Enfin, ajouter 50 g de gorgonzola en dés et 4-5 feuilles de menthe ciselée. Farcir les demi-courgettes avec cette farce, verser un filet d’huile d’olive puis faire gratiner au four une dizaine de minutes. Servir avec le reste de gorgonzola posé sur le courgettes chaudes.
Special onion...

 

Versione italiana

 

Sì perché anche le cipolle possono essere speciali. Bistratte, poverette, sempre in secondo piano, anche loro a volte vogliono farsi belle…come le cipolle ramate di Montoro. Non so’ se le conoscete, sono cipolle IGP tipiche della Campania che crescono nella zona tra Avellino e Salerno. Hanno un cappotto violaceo e una camicia bianca. Ma soprattutto sono dolci, profumate e delicate (un complimento per una cipolla :-).
Le ho scoperte poco tempo fa’, regalate dall’amica Lydia sempre generosissima. Sì lo so’ gli amici (non i mariti eh) possono anche regalare delle cipolle ad una pazzetta come me sempre a caccia di cosine buone, ricche o povere.
Tutto questo per spiegare perché ho dato un pancione morbido e dolce di cipolle e gorgonzola alle zucchine. Ho mantenuto la freschezza e l’acquosità delle zucchine ancora croccanti e soprattutto aggiunto (per provare) un tocco di menta, delizioso con il gorgonzola.
Da fare e rifare (quando avrò un forno nuovo :-).
P.S. Vi piace il mio bouquet di menta spettinato?
Zucchine ripiene di cipolla di Montoro e gorgonzola (per 4 persone)
– 4 zuchine medie ben sode
– 3 fette di pane solo con la mollica, senza la crosta (60 g circa)
– 1 grossa cipolla di Montoro o due medie, dolci
– 80 g di gorgonzola
– olio d’oliva, grana, sale, pepe, prezzemolo e menta fresca
Scaldare il forno a 180°C. Tagliare le zucchine in due nel senso del lungo e scavare la polpa. Metterla da parte.
Far soffriggere la cipolla a fettine in 4 cucchiai d’olio. Cuocere per una decina di minuti con 2-3 cucchiai d’acqua. Aggiungere la polpa di zucchine, il pane sbriciolato, una decina di foglie di prezzemolo e 2 cucchiai di grana. Salare, pepare e cuocere per ancora 5 minuti. Aggiungere 50 g di gorgonzola a dadi 4-5 foglie di menta fresca. Farcire le mezze zucchine con il ripieno, versare un filino d’olio e far gratinare in forno per una decina di minuti. Servire con l resto di gorgonzola poggiato sulle zucchine calde.

 

Fresh mint!

38 Commentaires

  • Mi piace il bouquet spettinato e soprattutto la ricetta! non conoscevo queste cipolle e ho come l'impressione che se vorrò rifare questa ricettina mi accontenterò di quelle dell'orto… l'abbinamento gorgonzola-menta mi intriga 😉
    Buona giornata Edda!

  • Vivement que les courgettes du jardin soient de taille à être cuisiner ! Cette recette me met l'eau à la bouche ! 😀

  • Tu as raison, les bons produits qui ont une histoire… il n'y a rien de mieux! Ici aussi il y a des variétés locales délicieuses. J'attends avec impatience mon voyage en Italie, cet été (Toscane) pour découvrir plein d'autres produits et spécialités! Bises…

  • ça c'est plus de mon gout 😉 c'est marrant parce que jusqu'à peu de temps la menthe je l'associais uniquement pr des plats sucrés (enfin un pr etre honnete, en salade de fruits, principalement les fraises). Sauf que j'ai vu que menthe et petit pois était une association courante finalement. testé, gouté et approuvé. je garde donc cette recette ds un coin de ma tete, et j'essaierai à la 1ere occasion!!
    bonne journée

  • Bonjour Edda, merci pour cette magnifique recette, penses-tu qu'on puisse manger ces courgettes froides, je pensais sur un buffet ?

    Merci

  • Merci à tous, comme toujours, pour vos passages !

    Grazie a tutti, come sempre per i vostri passaggi !

    @ Marisa : très bonne idée pour le buffet. Tu peux les préparer et cuire en avance, puis les gratiner 5 minutes à 200°C juste avant de servir. C'est aussi bon froid mais je préfère chauds car le fromage est plus fondant et plus doux fondant. Bonne journée

  • Anche io ultimamente trovo gustose le zucchine ripiene, puoi sbizzarirti molto e combinare insieme diversi ingredienti. La tua proposta mi piace molto. Un saluto Ale.

  • Bonjour Edda,
    Tes photos sont vraiment magnifiques (oui désolée de me répéter).
    Rien d'étonnant à ce que ta menthe soit toute ébouriffée à la vue de la sublime et indécente nudité de ton oignon, on en croquerait !
    Que d'histoires pour une courgette farcie…
    Au vu des temps courts de cuisson, j"essaierais bien avec des courgettes jaunes à la texture si douce.
    Merci pour ce joli moment.
    Danielle

  • si si, il tuo bouquet di menta spettinata è bellissimo, te lo ruberei al volo perchè la menta l'adoro, ma sai che non ho mai provato ad abbinarla al gorgonzola? Lo farò prestissimo perchè adoro pure quello…..
    Grazie Edda, so già che mi piacerà da matti questa ricetta. Un bacione

  • Preparate e divorate ieri sera!
    Devo veramente ringraziarti perché,per quanto strano possa sembrare,ed a me per prima,non avevo mai preparato delle verdure ripiene;la preparazione mi é sempre sembrata un po' troppo lunga ma le tue,descritte cosi bene in 5 righe e mezzo,mi hanno convinto!
    Domani mi lancio nei peperoni con il riso Venere.

  • Je voudrais essayer cette recette parce que il est difficile trouver les legumes fraises ici (Alberta, Canada) mes maintenant nous avons beaucoup de courgettes fraises et belles! Courgettes et mais… ça c'est Alberta!

  • Merci à tous !

    Grazie a tutti !

    @ Cristina: grazie mille per quello che hai detto e per aver provato 🙂

    @ Thewhitesplates : merci pour ton passage ! Fais-moi savoir alors…

  • J'aime bien les amis qui offrent des oignons – et cette recette aussi, toute douce, qui va convenir parfaitement aux jeunes courgettes du jardin de mon pere.

  • Bonsoir,
    Magnifique photo cet oignon avec ses volutes violettes et sa robe rouge quelle élégance !!c'est un "joyau" que nous offre la nature, d'ailleurs elle ne fait jamais d'erreur d'association de couleurs!!!un vrai tableau!
    Bien-entendu, je n'en ai jamais vu ni n'en trouverai d'ici demain midi et malgré tout cette recette me séduit beaucoup, je la testerai avec plaisir!
    Un petit mot aussi pour cette menthe que je trouve bien en forme!…
    Bonne soirée à vous
    Mamijo

    • Merci beaucoup pour tous ces compliments ! La nature a fait presque tout 😉
      Très contente de vous donner envie. En tous cas vous pouvez remplacer ces oignons par des oignons rouges, ça marche très bien aussi.
      Belle soirée !

  • Bonjour
    Encore une réussite!Un vrai délice et merci pour toutes vos recettes qui nous font voyager!
    Bon we à vous

  • Oh pardon j'ai oublié de signer mon commentaire anonyme juste ci-dessus! Aujourd'hui j'ai réalisé les poivrons farcis aux pâtes, mozza, olives anchois, quel régal d'abord pour les yeux puis le goût, tout ce que j'aime cuisiner! Merci encore pour cette jolie découverte!
    Très bon dimanche à vous
    Mamijo

  • Je me suis souvenue de cette recette que nous avions beaucoup aimée et aujourd'hui je l'ai déclinée à ma sauce avec ce que j'avais sous la main et c'était aussi très bon!!! Une farce revenue avec des oignons, la chair des courgettes, des épices (curry, cumin, thym, romarin etc.)..des petits poivrons rouges allongés coupés en dés, ainsi que de l'excellent thon portugais à l'huile et pour parfaire le dessus une très bonne mozzarella et quelques olives noires!…grâce à vous mon mari mange des courgettes:-)! Merci pour vos délicieuses idées qui boostent les miennes!
    Bon AM…

  • Bonjour Edda,
    Comme à mon habitude je ne peux faire autrement que de vous poser quelques questions.
    Tout d'abord merci car c'était bon ! Mais, car il y a un mais, je n'ai pas pu suivre votre recette à la lettre. Vous dîtes qu'il faut mettre de coté la chair des courgettes. La chair de mes courgettes (du producteur), était constituée à 75% de pépins et pas du petit pépin. Autant vous dire que je ne me suis pas amusé à trier. Je pense donc que nous n'avions pas la même variété de courgettes. Auriez-vous le nom de celle que vous avez utilisée pour cette recette ?
    Pour la cuisson, vous avez écrit faire gratiner au four 10 min à 180°.
    J'ai suivi votre recommandation en mettant mon four en mode tradi (non chaleur tournante). Les courgettes n'étaient pas du tout cuites. Je ne sais pas si c'est mon palais qui n'est pas habitué à ce genre de cuisson, mais j'ai du rajouter 30 min pour arriver à avoir une courgette non croquante.

    Merci d'avance pour votre retour.

    Bien à vous.

    • Bonsoir Lensflare,
      Je suis contente que ça vous ait plu ! Concernant les courgettes, en effet quand elles sont jeunes il n'y a presque pas de pépin, la chair est ferme et elles sont douces. Probablement votre fournisseur en a pris des cueillies trop tard. Pour la recette j'ai utilisé des courgettes vertes classiques que l'on trouve partout mais je vous comprends, rarement en France, du moins ici, j'en ai trouvé des vraiment bonnes.
      Concernant la cuisson, il est normal qu'elles soient fermes (et presque crues), le four sert à les sécher mais elle garderont leur goût et une texture qui contraste avec la farce. Je les aime ainsi. D'ailleurs les courgettes, toujours très fraîches et jeunes peuvent aussi se manger crues, notamment la partie verte.
      Si vous préférez plus cuit, je vous conseille de précuire dans de l'eau salée 10 minutes (au lieu de cuire au four), pas plus, puis de les passer dans l'eau froide et les farcir comme ici. Même si je trouve que dans cette recette elles ramolliraient et perdraient un peu de leur saveur végétale mais question de goûts comme toujours.
      Bonne nuit

  • Coucou Edda, recette bien sypa en accompagnement ou pour un diner léger. Je les ferais ce week-end mais sans menthe pour moi avec du thym.

    • Coucou Edda, recette faite ce week-end. C’est trop bon, même mon fils cadet pour qui vert égal tentative d’empoisonnement a adoré ! Comme nous sommes des gourmands, je les ai présentées accompagnement de coquelets aux olives et pommes de terres de noirmoutier (oui, pour mes enfants le patates c’est du vrai mangé). Merci, je referai sans aucun doute.

      • Merci beaucoup pour le retour, si contente du succès surtout auprès de votre fils ! Miam le menu devait être délicieux 🙂

  • Coucou Edda, recette faite ce week-end. C’est trop bon, même mon fils cadet pour qui vert égal tentative d’empoisonnement a adoré ! Comme nous sommes des gourmands, je les ai présentées en accompagnement de coquelets aux olives et pommes de terres de noirmoutier (oui, pour mes enfants le patates c’est du vrai mangé). Merci, je referai sans aucun doute.

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer