Biscuits & mignardises Brunch Chocolat Recettes de cuisine

Cookies aux flocons d’avoine et gianduia

Chocolate and oatmeal cookies
Versione italiana più giù

Les cookies du matin…. italien. Quand
il fait gris dehors, on a besoin de se laisser chouchouter, se donner
de l’énergie. Ces biscuits gardent leur âme de cookies américains
aux flocons d’avoine mais sont habités par des ingrédients très
italiens (et de mon placard au retour d’Italie) : le chocolat
gianduia (qui se prononce comme ça s’écrit donc « ia » ;-), la poudre de noisettes du Piémont, de la farine de châtaigne
de la Toscane.
La recette de base est inspirée du
livre Cheesecake, Brownies, cookies & co. dont je vous ai parlé
dans mon dernier billet sur les livres de cuisine. Très gourmand et
inventif, c’est un petit cocon :-). Et puis j’ai joué en mélangeant
les farines, en ajoutant du saindoux, en remplaçant le chocolat par
le gianduia (chocolat à la pâte de noisette dont je vous ai parlé
à propos de la mousse au gianduia, noisettes et griottes (clique))

Je vous avoue même que c’est la
première fois que je mets des flocons d’avoine dans mes cookies (il
y a toujours une première fois n’est-ce pas ? 😉 et je me demande
pourquoi je ne l’ai pas fait avant, une surprise croustillante
vraiment bienvenue ! Très faciles et rapides à faire, même à
l’avance (dans mes notes sous la recette, je vous donne des conseils)
Je pense que je n’ai pas besoin de vous
dire que ces biscuits sont goûteux, intéressants et gourmands…
Bon goûter du dimanche !
P.S. Je tenais à remercier vivement Nicerendezvous pour le très bel article sur mon livre Un déjeuner de soleil en Italie. En passant, je signale aux chambériens que je serai en dédicace le samedi 12 mai à 15h à la Librairie Decitre. J’espère vous y rencontrer !
Cookies aux flocons d’avoine, gianduia et noisettes (pour une quinzaine)
Ingrédients pour la partie humide
– 70 g de saindoux
– 50 g de beurre mou
– 100 g de sucre de canne
– 80 g de sucre
– 1 oeuf
Ingrédients secs
– 130 g de farine (T55)
– 50 g de poudre de noisettes
– 20 g de farine complète
– 20 g de farine de châtaigne
– 1 c.à café bombée de levure chimique
(baking powder)
– 60 g de raisins secs
– 60 g de chocolat gianduia haché en
petit dés (ou à défaut du chocolat au lait)
– 60 g de flocons d’avoine
– 1 pincé de sel
1. Préchauffer le four à 160°C (chaleur
statique).
2. Fouetter le beurre, le saindoux et les
sucres jusqu’à obtenir un mélange crémeux et homogène. Incorporer
l’oeuf et mélanger.
3. Mélanger toutes les farines avec la
poudre de noisette, la levure et le sel. Ajoutez-les au mélange
précédent. Incorporer ensuite délicatement (à l’aide d’une
cuillère), le chocolat, les raisins et les flocons d’avoine.
4. Avec la pâte, former des boules de la
taille d’une noix (ou s’aider d’une cuillère à glace pour des
biscuits plus grands). Les poser, bien espacées, sur une plaque
recouverte de papier cuisson et cuire pendant un quart d’heure
environ. Il doit se former une croûte mais le biscuit doit être
encore souple (il se solidifiera en refroidissant). Laisser tiédir
sur une grille et déguster, dans l’idéal tiède (quand le chocolat
fond encore un peu 😉
Notes
– On peut bien sûr remplacer le saindoux
(qui donne une texture plus croustillante) par du beurre
– On peut préparer la pâte bien à
l’avance et la garder, en forme de saucisson, recouverte de papier
film au frais deux jours. On peut aussi la congeler. Il suffira donc
de couper en tranches et de cuire les biscuits au dernier moment.
– Une fois cuits, les cookies se gardent
bien 1 jour dans une boîte.
Cookies chocolat et flocons d'avoine

Versione italiana

Che tempo fa lì da voi (non mi dite
che andate al mare eh)? Perché qui sembra di stare in autunno e si
ha voglia di biscotti…magari cioccolatosi, un po’ croccanti e pieni
d’energia. Perfetti per la colazione (un modo per darsi coraggio) o
per la merenda. E come tutti i cookies, preparabili in anticipo e
pronti in un baleno.
La base di questi cookies ai fiocchi
d’avena (molto americani 😉 è ispirata a questo libricino ultra
goloso. Poi però mi sono messa a giocare con i miei ingredienti
della dispensa italiana : cioccolato gianduia (come in questa mousse al gianduia e nocciole), la farina di castagne,
la farina di nocciole del Piemonte e lo strutto (hi hi ;-). Ne è
venuto fuori un cookies quasi italico.
Tra l’altro è anche la prima volta che
nascondo dei fiocchi d’avena nei cookies e mi dico come ho fatto
prima senza: una sopresa croccantina e buonissima! Penso che non ci
sia bisogno che vi dica che questi biscotti sono interessanti,
gustosi e golosissimi…
Cookies al gianduia, nocciole e fiocchi
d’avena gianduia
(per una quindicina)
Ingredienti per la parte umida
– 70 g di strutto
– 50 g di burro morbido
– 100 g di zucchero di canna
– 80 g di zucchero
– 1 uovo
Ingredienti secchi
– 130 g di farina
– 50 g di farina di nocciole poudre de
noisettes
– 20 g di farina integrale o
semi-integrale
– 20 g di farina di castagne
– 1 cucchiaino di caffè ben pieno di
liveito chimico (baking powder)
– 60 g d’uvetta sultanina
– 60 g di cioccolato gianduia tagliato a
dadini
– 60 g di fiocchi d’avena
– 1 pizzico di sale
1. Scaldare il forno a 160°C (statico)
2. Montare il burro con lo strutto i gli
zuccheri finché non diventa cremoso ed omogeneo. Incorporare l’uovo
e mescolare.
3. Mescolare tutte le farine con il
lievito e il sale poi aggiungerle al miscuglio precedente. Aggiungere
delicatamente (con un cucchiaio) il cioccolato, l’uvetta e i fiocchi
d’avena.
4. Formare delle pallette un po’ più
grosse di una noce (oppure servirsi di un cucchiai per gelti per dei
biscotti più grandi). Poggiarli su una placca ricoperta da carat
forno ben distanziati. Cuocere un quarto d’ora circa: si deve formare
una crosta ma l’interno devevessere ancora morbido (si solidificherà
raffreddandosi). Lasciar intiepidire su una griglia e mangiare
(idealmente) tiepido, quando il cioccolato è ancora un po’ fuso 😉
Note
– Si può sostituire lo strutto (che dà
una consistenza più croccante) con del burro
– Si può preparare l’impasto con largo
anticipo e riporlo, a forma di salsiccia ricoperta da pellicola, in
frigo per 1-2 giorni. Basterà poi tagliarla afette per ricavare i
biscotti e cuocere sul momento. Si può benissimo anche congelare
l’impastp crudo.
– Una volta cotti questi cookies si
conservano un giorno in una scatola.

25 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer